Communication de nos partenaires

Thorgen – IV

Le 6 mai 2017 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Yves : Chant / Synthé Marc : Guitare solo / Chœurs Nath : Batterie Mélodie : Violon / Chœurs Oliv' : Basse Cyre : Guitare rythmique / Chœurs

Style:

Heavy metal mélodique

Date de sortie:

16 mars 2017

Label:

Brennus Music

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar):9/10

– Une bonne dose de Heavy, ça te tente ?
– Attends il fait beau là, t’aurais pas une ambiance plus musicale pour l’apéro ?
– Tu veux du mélodique ?
– Oui mais si tu avais une pointe de celtique dedans ça pourrait être sympa, non ?
– Attends je vais demander à Alain de Brennus, il a toujours de bonnes choses sous la main… Tiens voilà le nouveau Thorgen !
– C’est pas le groupe que t’avais adoré avec ‘Messager du Mal‘ ?

Voilà à peu près l’état d’esprit pour la (re)découverte de Thorgen. Les picards reviennent en effet pour un quatrième album sobrement intitulé ‘IV‘. Pour la petite histoire, la formation démarre avec une première démo éponyme en 2000, le premier album ‘Heretic‘ sort en 2003, rapidement suivi (enfin par rapport à la suite) de ‘Chemin des Dames‘ en 2005. Il faudra alors cinq années pour que ‘Messager du Mal‘ sorte dans les bacs. Voici donc maintenant le grand retour, sept années plus tard, avec un album toujours aussi bon.

A/ Qu’est ce qui fait la beauté de Thorgen ?
Bien entendu une multitude de petites choses, mais mises ensembles. Il y a deux éléments qui font que Thorgen ressort du lot : la mélodie, des pointes très douces qui viennent souligner une guitare plus électrique (sur « Lien de Sang »), sur chaque titre une pointe de mélodie très douce et allant vers de multiples domaine avec un arrière-plan très celtique (l’intro de « Ni Dieu ni maîtres ») et un style plus baroque sur « Aurélia »… Le deuxième élément, ou plutôt LA deuxième, c’est la deuxième voix féminine qui vient se permettre de donner un côté plus incisif, le chant plus aigu redonne une nouvelle dimension qui à chaque fois renforce l’accroche comme sur « Au nom des morts ». Ces deux éléments mis côte à côte font la beauté de Thorgen, et le chant français renforce encore l’attractivité.

B/ Qu’est ce qui fait la force de Thorgen ?
Comme pour le point précédent, Thorgen se démarque par plusieurs faits, mais peut-être la partie rythmique avec sa puissance et son groove (sur « Absence ») nous propose une musique avec un fond très lourd et puissant qui souligne la mélodie plus légère et attractive. L’écriture aussi, bien qu’on s’en rende moins compte à l’analyse auditive, mais si on accroche autant, c’est le travail de fond qui permet aussi de nous capter et de nous donner envie de taper du pied sur les refrains.

Beau et Fort… Que demander de mieux ? Le savoir et l’intelligence ? C’est forcément le cas : on parle de heavy, pas de rap !

Trêve de plaisanterie, avec ce ‘IV‘, Thorgen nous re-démontre son talent. Il faut dire qu’en sept ans, on l’avait presque oublié mais rien qu’à l’écoute de son nom, ça nous rappelle la claque prise à l’époque et celle-ci est encore plus puissante. Un album riche et dense dans lequel le groupe s’exprime pleinement et pour notre plus grand plaisir.

01. Ange ou Démon
02. Aurélia
03. La Bête
04. Addiction
05. Lien de sang
06. Absence
07. Chemin des dames 2017
08. Ni Dieu ni maître
09. Au nom des morts
10. Plus d’espoir

 

Facebook : https://www.facebook.com/THORGEN-56635015287/
Site : http://thorgen.free.fr
Myspace : http://myspace.com/thorgen2000
Chronique de ‘Messager Du Mal‘ : http://www.soilchronicles.fr/chroniques/thorgen-messager-du-mal

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green