White Mantis – Sacrifice Your Future

Le 17 octobre 2019 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Je les entends d’ici, les plus ronchons du lot : “encore un groupe de thrash metal old school qui ne reserve aucune surprise et dont on sait d’entrée à quoi s’attendre” !
Stop ! Je vous arrête tout de suite en me fendant d’un spontané “Oui… mais non !”.

Retour en début de page

Gaahls Wyrd – Gastir – Ghosts Invited

Le 17 octobre 2019 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10

Au regard du pedigree des membres de Gaahls Wyrd et compte tenu du fait que Gastir – Ghosts Invited, le premier album des Norvégiens, est sorti en mai de cette année, je me doute que vous ne m’avez pas attendu pour vous le procurer. Cependant, s’il y a comme moi des derniers de la classe parmi nous, c’est le moment de passer le rattrapage et de foncer écouter ces huit superbes compositions de Black Metal moderne qui raviront les amateurs d’Arcturus, de Code, de Vulture Industries, de Virus ou des plus anciens Ved Buens Ende…






Retour en début de page

Baest – Venenum

Le 16 octobre 2019 posté par Bloodybarbie

Un album, deux chroniques !

Note de la SoilChroniqueuse (Bloodybarbie) : 8.5/10

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6,5/10






Retour en début de page

Infant Annihilator – The Battle of Yaldabaoth ...

Le 15 octobre 2019 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10

Non mais moi, à la base, je ne suis pas censé aimé le Deathcore ! C’est un truc de petit jeune à mèche, tatoué des pieds à la tête qui se contente de meugler son mal-être de façon à peine un peu plus virile qu’un émo mais c’est tout. Si je veux des riffs sur deux cases et des mosh parts, j’écoute du Hardcore. Et voilà que mes réflexes ataviques de vieux con sont remis en cause par les branleurs d’Infant Annihilator.






Retour en début de page

Lord Vicar – The Black Powder

Le 15 octobre 2019 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9,5/10

Difficile de parler de doom metal en Finlande sans mentionner à un moment le nom de Reverend Bizarre. Ce serait comme parler de Candlemass sans évoquer “Epicus doomicus metallicus” ou tout simplement de heavy metal sans que le nom de Black Sabbath fasse son apparition dans le sujet ! Bref, on parlera d’incontournable, pour le coup !






Retour en début de page

Schrodinger – Santa Sierra 

Le 15 octobre 2019 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 9,5/10 

Jeune formation niçoise, Schrodinger auto produit sa première sortie sous forme d’un EP au doux titre de Santa Sierra. En cherchant un peu l’origine du mot « Schrödinger », je n’ai obtenu que céphalées ou vertiges et rien qu’au fait de repenser aux diverses définitions de physique quantique lues ce jour-là, je commence à voir flou autour de moi. Alors, si tu veux savoir, démerde-toi.






Retour en début de page

Needless – Heresy

Le 13 octobre 2019 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (M.L.A.M.) : 8/10

Il en aura fallu du temps aux Hongrois de Needless pour enfin proposer leur premier album quasi 15 ans après la formation du groupe en 2004 et 4 ans après le précédent EP qui remonte à 2015.
C’est « Babel’s fall » qui ouvre le bal et après avoir passé la magnifique intro en arpège, on se rend compte aisément que ces messieurs ont un sacré bagage technique et que ça joue vraiment très bien – c’est même carré de chez carré, et trouver un pain caché est mission impossible.






Retour en début de page

Archenterum – …Ainsi fut Abîme

Le 13 octobre 2019 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 8/10

“Dieu est une sorte de rien abyssal, et pourtant la vérité ne s’abîme pas dans cet abîme, ni ne s’écroule dans ce précipice.” Vladimir Jankélévitch.

Ce qui enrichit ma passion pour la musique metal réside dans les innombrables découvertes que l’on peut faire dans ce milieu, y compris pour des groupes qui ont déjà de la bouteille et qui aurait dû (question de faux fatalisme) faire le bonheur de ma discothèque personnelle depuis longtemps. Surtout dans le domaine du black metal où, plus de doute désormais, la scène française domine de plus en plus les débats et s’impose comme l’une des meilleures qui soient. Alors, vous allez me dire avec ce préambule, quel groupe vais-je vous faire découvrir, ou redécouvrir, qui mérite ce constat pragmatique ? Il s’agit ni plus ni moins du groupe Archenterum.






Retour en début de page

Suicidal Angels – Years of Aggression

Le 12 octobre 2019 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6,5/10

Je le sais, je ne pourrai pas utiliser la carte « opportuniste » pour parler de Suicidal Angels et de son rôle dans la vague revival du Thrash Metal, ça et le fait que Gus a joué dans ce que l’Angleterre a enfanté de mieux : Biomechanical (file écouter « The Empires of the Worlds » et « Cannibalised » petite crapule). Mais bon, j’ai tout de même du mal à m’extasier devant « Years of Aggression », septième album des Grecs.






Retour en début de page

Entrails – Rise of the Reaper

Le 12 octobre 2019 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10
En sortant leur sixième album depuis “Tales from the morgue” en 2010, nous proposant une nouvelle galette en moyenne tous les deux ans et en pérpétuant un death metal tel que celui que nous a un jour proposé un certain Entombed avec “Left hand path”, les Suédois d’Entrailsnous prouvent qu’une fois de plus, à l’instar […]

Retour en début de page