Conan – Existential Void Guardian

Le 24 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Le Révérend) : 9/10.
Où on ne va pas parler ici de Robert E.Howard, de John Milius et encore moins d’un acteur bodybuildé… Non, on va parler de musique, quoique tout aussi peu civilisée que le barbare Cimmérien ! Le trio anglais a su en une petite décennie se hisser en véritable patron d’un Doom monolithique où la voix n’est plus qu’une plainte lointaine derrière un rideau sonore d’une lente lourdeur sans nom.

Retour en début de page

Flayed – III : Empty Power Parts

Le 24 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10.
Il faut reconnaitre que ce n’est pas le cas de tous les groupes mais peu de groupes peuvent se vanter, en cinq ans d’ancienneté, d’avoir sorti trois albums et un EP, tous de qualité supérieure.

Retour en début de page

Foscor – Les Irreals Versions

Le 23 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6/10.
Pas de bol, Foscor poursuit avec Les Irreals Versions la voie quelque peu insipide que j’avais décrite en ces pages lors de la sortie de Les Irreals Visions (2017) : un Dark Métal (moi je parlerais plutôt de Pop sombre) fait uniquement de doux arpèges et de voies claires, de piano et de langueur d’où les grosses guitares sont totalement absentes.

Retour en début de page

Monstrosity – The Passage of Existence

Le 23 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 9/10.
Originaire d’Amérique, Monstrosity est présent sur la scène death metal depuis 1990, seulement sept ans après les pionniers du genre Death, Possessed ou encore Master. Comme la plupart des groupes de Death US, Monstrosity vient de Floride… de Tampa ? Allez-vous vous époumoner fièrement, le petit sourire satisfait de celui qui sait tout…? Et bien non, Tampa n’est pas la seule ville de l’état ensoleillé qui a vu pousser des hardos teigneux.

Retour en début de page

Brant Bjork – Mankind Woman

Le 22 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Le Reverend) : 8,5/10.
Il y a des sorties d’albums qui, même avant la première écoute, te mettent en joie. Et pour moi, chaque nouvelle sortie de monsieur Brant Bjork amène ce petit moment de bonheur.

Retour en début de page

Witchgöat – Umbra regit

Le 22 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7/10.
Venu tout droit du Salvador, le quatuor Witchgöat est formé en 2016 et sort sa première démo chez Morbid Skull Records en cassette et digital uniquement, une démo qui aurait pu sortir de façon confidentielle si elle ne portait pas en elle tous les ingrédients qu’on a adoré dans le Thrash Metal made in Germany des mid-eighties et lors des balbutiements du Black Metal.

Retour en début de page

Bonjour Tristesse – Your ultimate urban Nightmare ...

Le 21 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7/10.
Un Allemand qui commence sa carrière dans le milieu Post Black Métal Par un sourire en 2010 puis qui la poursuit huit ans plus tard en nous contant notre ultime cauchemar urbain, cela intrigue.

Retour en début de page

Chevalier – Chapitre II

Le 21 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10.
En France, on a les Chevaliers du Fiel, en Finlande, ils ont Chevalier tout court, néanmoins non seulement ils font largement moins rire mais ils sont carrément à prendre au sérieux !

Retour en début de page

Massive Obliteration – Demo

Le 20 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10.
Ça y est, je vais encore faire mon vieux con et faire mon “Higgins du Metal” non pas en racontant mes vieux souvenirs du Vietnam mais bien en parlant de cette musique qui m’a fait faire fondre plusieurs vestes à patches rien qu’en l’écoutant.

Retour en début de page

Imperial Triumphant – Vile Luxury

Le 20 septembre 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 9/10.
Putain de bordel, qu’est-ce que c’est que ce truc ? Imaginons un instant une partouse qui rassemblerait Mr Bungle, Gorguts, Ephel Duath et Ulcerate, on s’approcherait peut-être du style pratiqué par les Américains d’Imperial Triumphant sur leur troisième album Vile Luxury.

Retour en début de page