Communication de nos partenaires
29 novembre 2018

Sigh – Heir to Despair

par Willhelm von Graffenberg
sigh

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10.
On ne s’en rend pas forcément compte mais Sigh est là depuis 1990, année de sortie de leur toute première démo, Desolation, et même s’il faut attendre 1993 pour que le premier album paraisse (Scorn Defeat), les Japonais font clairement partie des groupes pionniers du Black Métal et ont toujours eu un style bien à eux.

Lire l'article
0 Commentaires
15 novembre 2018

Shining – Animal

par Willhelm von Graffenberg
Shining-Animal

Note de la soilchroniqueuse (Bloodybarbie) : 6/10.
Quinze jours après trois écoutes de cet album choquant (ou surprenant) au premier abord, je me force à réécouter une quatrième fois… Bon, après tout ce n’est pas la première fois qu’on est surpris par la musique atypique et barrée de nos chers Norvégiens, mais là ils sont allés beaucoup trop loin !

Lire l'article
0 Commentaires
11 novembre 2018

The Damned – Evil Spirits

par Willhelm von Graffenberg
thedamned

Note du SoilChroniqueur (Celtikwar) : 8/10.
Voici une formation qui impose le respect.
Formé à Londres en 1976, The Damned est un groupe qui aura pendant quarante ans forgé le style du Rock Punk. Il aura fallut attendre dix ans pour avoir une suite à So, who’s paranoid publié en 2008 et Evil Spirits est la onzième publication du groupe… et rien n’a changé.

Lire l'article
0 Commentaires
26 octobre 2018

The Browning – Geist

par Willhelm von Graffenberg
THE-BROWNING_Geist

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 8/10.
James Bond a son Walther PPK, Harry Callahan avait son Magnum 357, Marty McFly son Colt Peacemaker… Certains apprécieront d’avoir The Browning pour tuer le temps.

Lire l'article
0 Commentaires
11 octobre 2018

Atreyu – In our Wake

par Willhelm von Graffenberg
atreyu-in-our-wake

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 4/10.
Tout commence avec un jeune garçon, Bastien, qui, lisant un livre relié cuir – sans moustache – surplombé du sceau de l’Aurine, envoie cette plainte déchirante à son héros et ami imaginaire : « Atreyuuuu ». Par la suite, j’apprendrai qu’un groupe californien s’est attribué ce nom également, groupe dont je ne découvrirai la musique bien après sa formation en 1998, ce grâce à Guitar Hero Warriors of Rock sur PS2 avec le morceau « Ravenous » tiré de Congregation of the Damned de 2009, titre qui apparait vers la fin du jeu tant il est technique. C’est ici qu’intervient leur dernier album In our Wake dans ma narration…

Lire l'article
0 Commentaires
9 octobre 2018

Stone Broken – Ain’t always easy

par Willhelm von Graffenberg
stonebroken

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 7/10.
Une bonne dose de Hard Rock vous tente ? Voici un groupe anglais que l’on nous aurait fait écouter quelque temps avant, on aurait parié qu’il s’agissait du nouveau NickelBack… Mais voici que ce dernier décline, Stone Broken nous rappelle donc cette grande époque.

Lire l'article
0 Commentaires
13 juillet 2018

Ihsahn – Ámr

par Willhelm von Graffenberg
ihsahn

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 3/10.
« Thus spake the Nightspirit », « I am the Black Wizard », « Inno a Satana »… Vous vous souvenez de ces morceaux ? Et bien d’autres, qui auront servi, à une époque pas si lointaine que cela, à forger un groupe aussi légendaire que controversé. Emperor, donc. Ah… Lointaine nostalgie d’un groupe qui avait marqué tant les esprits que les novices du genre Black Metal.

Lire l'article
0 Commentaires
20 mai 2018

Godsmack – When Legends rise

par Willhelm von Graffenberg
Godsmack_2018_WhenLegendsRise

Note du SoilChroniqueur (Forlorn) : 7,5/10.
Ce qui s’avère être le plus intéressant n’est pas ce que nous avons là en soi, mais plutôt comment nous en sommes arrivé là. Godsmack, dans l’industrie musicale, c’est pas n’importe qui. Groupe créé depuis 23 ans à ce jour. Presque tous leurs albums se sont faufilés pour plus ou moins de temps en numéro 1 des ventes aux USA. Quand on parle de métal traditionnel, le nom de Godsmack finit toujours par être cité et c’est rarement en mal et, franchement, c’est pas pour rien.

Lire l'article
0 Commentaires
25 avril 2018

Spiders – Killer Machine

par Willhelm von Graffenberg
spiders

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10.
Les revoilà, enfin ! En 2015, Shake electric avait fait partie de mes coups de cœur, impression confirmée lorsque j’ai eu le plaisir de les voir sur scène à Lyon dans la foulée. Toujours ancré dans un hard rock aux sonorités seventies, croisant Black Sabbath avec le Scorpions d’avant Black out et Motörhead, le quatuor suédois Spiders se la joue vintage tant dans sa musique que dans son look.

Lire l'article
0 Commentaires
20 novembre 2017

Toothgrinder – Phantom Amour

par Bloodybarbie
Toothgrinder-Phantom-Amour

Note du Soilchroniqueur (Forlorn) : 6,5/10

C’est pas une nouveauté : je suis de ceux qui donnent systématiquement du crédit aux groupes qui tentent d’innover un peu, que ce soit par leurs styles, leurs choix artistiques ou même leurs prods s’il y a matière. À l’heure d’Internet et de la technologie où n’importe quel groupe peut s’autoproduire, nous faisons face à des milliers de groupes qui émergent chaque année, dont beaucoup sans la moindre originalité. Malheureusement, la créativité, ce n’est pas donné à tout le monde (et certains n’ont, d’ailleurs, ni la prétention ni même la démarche d’apporter de la nouveauté). Dans ce tsunami de morceaux et d’albums qui sortent en flux constant, je tache toujours, du mieux qu’il m’est possible de le faire, de récompenser une tentative d’originalité car, qu’elle trouve ou non son public, je pense qu’il faut saluer la démarche. Pour résumer : originalité = points bonus, et c’est cool. Sauf qu’ici, on est dans un des très rares cas où la tentative du groupe et son originalité, selon moi, les desservent plus qu’elles ne les servent.

Lire l'article
0 Commentaires