Communication de nos partenaires
BALLS-1016x1024

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Voici le premier album des Niçois de Balls Out, quatuor formé en 2016 et fort d’un EP de six titres Too big to handle en 2016. Et une chose est sûre, les gaillards s’y connaissent en bon vieux hard rock qui sent la sueur, l’huile de vidange et le whisky !
Ici, on parle d’influences assumées à chercher chez AC/DC, Motörhead, Rose Tattoo, Airbourne voire The Stooges.

Lire l'article
0 Commentaires
6 mai 2019

King’s Rage – I need all the Time

par Bloodybarbie
kingsrage

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar):8/10

Voilà qui m’a l’air fort appétissant… Encore plus alléchant que l’odeur des frites et que le doux fumet du waterzoï, c’est bien entendu cet EP de King’s RageI need all the Time, première publication du groupe belge qui vous donne bien envie d’en avoir plus à se mettre sous la dent que ces quatre titres d’excellente facture.

Lire l'article
0 Commentaires
5 mai 2019

Asylum Pyre – N°4

par Bloodybarbie
Asylum Pyre

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 7.5/10

Je n’avais pas été gentil avec Asylum Pyre lors de notre précédente rencontre scripturale, à la sortie de leur troisième album, Spirited away, en fin 2015 (cf. chronique ici). En même temps, depuis quand honnêteté et franchise rimeraient avec gentillesse ? Et puis si les groupes nous envoient leur colis pour la promo gentille, ils se trompent : on chronique, positivement ou négativement, et de manière éminemment subjective. Bref, j’avais trouvé non seulement cet album fade mais l’avais aussi ressenti et interprété comme racoleur, surfant sur la notoriété de Miyazaki et son chef-d’œuvre Le Voyage de Chihiro (Spirited away donc, en anglais) pour en faire une mauvaise BO bis réinterprétée elle aussi ; j’avais donc mis le feu non pas à une petite sorcière nommée Kiki mais à l’interprète vocale de cet album, « Chaos Heidi ». Aujourd’hui me voici de nouveau face à eux, avec un quatrième album intelligemment intitulé… N°4 !

Lire l'article
0 Commentaires
2 mai 2019

The wooden Pearls – Strip me loud

par Bloodybarbie
The wooden Pearls

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 7/10

Présumer d’un album qu’il provoquera une érection capillaire ou un hérissement de cheveux est toujours une gageure. C’est même un sujet épileux ! Ça l’est d’autant plus pour du Hair Metal, moins que pour du keupon qui préfèrera rester sur la crête des opinions de vox populi – mais pas trop quand même parce qu’il faut bien vendre des exemplaires de cassettes enregistrées dans la cave du gratteux sur le magnétophone qui trône entre deux packs de Kro. Mais quitte à parler de « garage », autant évoquer le cas de Strip me loud des Wooden Pearls.

Lire l'article
0 Commentaires
18 avril 2019

Skahinall – The West in Hell

par Bloodybarbie
Skahinall

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 9.5/10
« Quand ils auront coupé le dernier arbre, pollué le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s’apercevront que l’argent ne se mange pas. » (Tatanka Yotanka – Sitting Bull, guerrier sioux)
On nous l’apprend à tous au collège et au lycée, l’Histoire est pavée de bonnes intentions… Comme quoi parfois, même […]

Lire l'article
0 Commentaires
15 avril 2019

Mind Whispers – Serpentarius

par Bloodybarbie
Mindwhispers

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 6.5/10

Quelle ironie que de se faire appeler Mind Whispers et d’être aussi bruyant… Clairement, le chuchotement n’est pas le maitre-mot du sextuor bretonno-bergeraçois qui propose son nouvel album, intitulé Serpentarius.

L’artwork annonce déjà la couleur, ou plutôt l’absence de couleurs de ce monstre tentaculaire absorbant jusqu’aux planètes, un Cthulhu plus ou moins inspiré de H.R. Giger et bien foutu. La musique du groupe tient cette même teinte, noire et blanche, dans un gros marasme sonore qui évoque les heures lointaines des premiers Dimmu Borgir et Siebenburgen, donc plutôt axées Black Metal mélodiqueet symphonique.

Lire l'article
0 Commentaires
19 mars 2019

Alkymia – The Principle of all Things

par Bloodybarbie
alkymia

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 7.5/10.
“L’alchimie est à mi-chemin entre la poésie et les mathématiques, entre le monde du symbole et celui du nombre.” (Marie-Madeleine Davy)
C’est quand-même quelque chose, ce Metalcore. Il déferle telle une vague dévastatrice sur le paysage un peu désertique du Metal comme un cataclysme annonciateur d’un renouveau planétaire. Ce phénomène musical de plus en plus répandu m’a toujours interloqué : pourquoi ? Parce que comme tous les styles de metal ayant eu leur apogée, il y a sans doute une explication à cette mode très plausible mais qui, pour le moment, m’échappe totalement.

Lire l'article
0 Commentaires
17 mars 2019

Lecks Inc – E.G.O.

par Bloodybarbie
Lecks Inc

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 6.5/10.
Amis de la noirceur, bonjour. Vous vous doutez bien qu’on ne vas pas faire dans la finesse.
Lecks Inc est une formation marseillaise de Metal Industriel officiant depuis 2009 dans un style assez déjanté et expérimentant de nombreux univers. Nous voilà donc avec un troisième album qui mélange le Brutal Death en passant pas le Grind et délivrant même de bon soli assez Heavy comme sur « As weird as me ».

Lire l'article
0 Commentaires
5 février 2019

The Blackstone Co. – Betrayed

par Bloodybarbie
THE-BLACKSTONE-CO.-–-Betrayed-pochette

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10.
Aimez-vous les mélodies accrocheuses ?
Aimez-vous les refrains imparables ?
Aimez-vous vous sentir comme enivré par l’essence même de ce que vous écoutez ?
Aimez-vous avoir l’envie de pousser régulièrement des soupirs de plaisir à l’écoute d’un album qui vous parle particulièrement ?
Aimez-vous ressentir cette forme d’addiction pour des titres que vous vous écouterez en boucle avec la même sensation de plénitude ?

Lire l'article
0 Commentaires
27 décembre 2018

Death Decline – The thousand Faces of Lies

par Bloodybarbie
deathdecline

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 9,5/10.
Originaire de Dijon, Death Decline voit le jour en 2009. Sera publié un EP en 2013, Bloodstained Redemption, puis un premier album en 2015, Built for Sin.
Cette année voit la sortie de The thousand Faces of Lies, signé chez M&O Music.

Lire l'article
0 Commentaires