Communication de nos partenaires
1 décembre 2019

Burn The Flags – Alive But Not Living

par Bloodybarbie
burn the flags

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 8/10

J’en reprendrais bien un peu. Une fois.

Formation bruxelloise de Metal Alternatif (mélange de Nu Metal avec du Thrash et une grosse voix sur des sons parfois Indus… Bref du Metal Une fois), Burn The Flags vient de sortir son premier album sur le label M&O Music et on espère que vous allez vous arrêter quelques instants pour découvrir ce quatuor prometteur.

Lire l'article
0 Commentaires
29 novembre 2019

Heresy – The dark shore

par Metalfreak
Heresy-The-Dark-Shore-CD-84247-1

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10

Un an de préproduction.
Deuxième album.
Trois ans de composition.
Neuf titres.
Plus de cinquante minutes de musique.
Plus de cent-vingt heures de studio.
Si la vie de ce “The dark shore” devait se résumer en chiffres, la bio le fait très bien.
Pour ma part, j’en rajoute un : neuf !






Lire l'article
0 Commentaires
28 novembre 2019

Aleister – No way out

par Metalfreak
803408

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Aleister revient avec son thrash metal que les anciens fans reconnaîtront de suite, mais avec une foultitude de petites évolutions qui permettent au trio de prendre un nouveau départ en plaçant la barre très haut, ce qui risque de lui permettre de retrouver un statut qu’il mérite sur la scène métal hexagonale !






Lire l'article
0 Commentaires
26 novembre 2019

Redsphere – Immortal Voids

par Metalfreak
796590

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

On ne va pas se mentir, jusqu’en janvier 2017, mes connaissances concernant les personnages provenant de Nouvelle Calédonie se limitaient aux footballeurs Antoine Kombouaré ou Christian Karembeu, la journaliste Marie-France Cubadda, l’ancien président de l’Union calédonienne Jean-Marie Tjibaou et un ancien ami avec qui j’avais fait mon service national et qui m’a initié aux alcools de chez lui, à la grande douleur de mon œsophage !






Lire l'article
0 Commentaires
20 novembre 2019

DeathAwaits – Rapture Smites

par Bloodybarbie
deathwaits

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 10/10

Formé du côté de Lyon en 2002, Deathawaits sort deux titres sur une démo l’année suivante puis quatre autres sur un split en 2009 qui paraîtront également sur leur premier album Out of Adversity en 2011. 2014 verra la sortie du très bon The Aboninable avec des titres mémorables comme » I am the Abominable », « All Confused » ou encore « Life is Too Short For A Soft Porn ».






Lire l'article
0 Commentaires
17 novembre 2019

Hypnotic Drive – Road Rage

par Metalfreak
69808453_2275565675875336_8094428449898233856_o

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 6.5/10

Cela fait quand même du bien une bonne dose de Hard.






Lire l'article
0 Commentaires
BALLS-1016x1024

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Voici le premier album des Niçois de Balls Out, quatuor formé en 2016 et fort d’un EP de six titres Too big to handle en 2016. Et une chose est sûre, les gaillards s’y connaissent en bon vieux hard rock qui sent la sueur, l’huile de vidange et le whisky !
Ici, on parle d’influences assumées à chercher chez AC/DC, Motörhead, Rose Tattoo, Airbourne voire The Stooges.






Lire l'article
0 Commentaires
6 mai 2019

King’s Rage – I need all the Time

par Bloodybarbie
kingsrage

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar):8/10

Voilà qui m’a l’air fort appétissant… Encore plus alléchant que l’odeur des frites et que le doux fumet du waterzoï, c’est bien entendu cet EP de King’s RageI need all the Time, première publication du groupe belge qui vous donne bien envie d’en avoir plus à se mettre sous la dent que ces quatre titres d’excellente facture.






Lire l'article
0 Commentaires
5 mai 2019

Asylum Pyre – N°4

par Bloodybarbie
Asylum Pyre

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 7.5/10

Je n’avais pas été gentil avec Asylum Pyre lors de notre précédente rencontre scripturale, à la sortie de leur troisième album, Spirited away, en fin 2015 (cf. chronique ici). En même temps, depuis quand honnêteté et franchise rimeraient avec gentillesse ? Et puis si les groupes nous envoient leur colis pour la promo gentille, ils se trompent : on chronique, positivement ou négativement, et de manière éminemment subjective. Bref, j’avais trouvé non seulement cet album fade mais l’avais aussi ressenti et interprété comme racoleur, surfant sur la notoriété de Miyazaki et son chef-d’œuvre Le Voyage de Chihiro (Spirited away donc, en anglais) pour en faire une mauvaise BO bis réinterprétée elle aussi ; j’avais donc mis le feu non pas à une petite sorcière nommée Kiki mais à l’interprète vocale de cet album, « Chaos Heidi ». Aujourd’hui me voici de nouveau face à eux, avec un quatrième album intelligemment intitulé… N°4 !






Lire l'article
0 Commentaires
2 mai 2019

The wooden Pearls – Strip me loud

par Bloodybarbie
The wooden Pearls

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 7/10

Présumer d’un album qu’il provoquera une érection capillaire ou un hérissement de cheveux est toujours une gageure. C’est même un sujet épileux ! Ça l’est d’autant plus pour du Hair Metal, moins que pour du keupon qui préfèrera rester sur la crête des opinions de vox populi – mais pas trop quand même parce qu’il faut bien vendre des exemplaires de cassettes enregistrées dans la cave du gratteux sur le magnétophone qui trône entre deux packs de Kro. Mais quitte à parler de « garage », autant évoquer le cas de Strip me loud des Wooden Pearls.






Lire l'article
0 Commentaires