Communication de nos partenaires
15 juin 2019

Deflesher – Ossuary 

par Bloodybarbie
645170

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Quand la bio nous dit que « Deflesher est un groupe de death metal fondé en 2013 en région parisienne. Leur musique est inspirée par les plus grands noms du death metal et allie la puissance et le groove des riffs lourds avec la rapidité et la technique, qui pourrait leur donner la place du maillon manquant entre Cannibal Corpse et Slayer.

Lire l'article
0 Commentaires
14 juin 2019

Fetid – Steeping Corporeal Mess 

par Bloodybarbie
771740

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10

De temps en temps, il y a des groupes qui se pointent et, dès la première écoute, tu te dis qu’ils ont déjà tout pigé. Il en est ainsi avec Steeping Corporeal Mess, premier album du trio américain Fetid dont le nom est parfaitement en adéquation avec la musique proposée : du Death Metal bien sûr, mais bien lourd, bien glauque, bien gras, bien putride.

Lire l'article
0 Commentaires
22 mai 2019

Grisly – The spectral Wars

par Bloodybarbie
grisly

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7/10

Il suffit de jeter un œil sur le CV de Rogga Johansson pour de suite saisir que ce mec voue un amour passionné au Death Métalpuisqu’on le retrouve officiellement à la guitare dans plus de trente groupes dont FondlecorpseSoulburnPutrevore ou encore Paganizer. Vous me direz, le mec a toujours évolué en deuxième division alors cela semple peu probable que Grisly change la donne avec son premier album The spectral Wars. Et effectivement, le tank de la pochette passe sur des chemins ultra connus et n’est pas là pour défricher de nouvelles terres.

Lire l'article
0 Commentaires
20 mai 2019

Assatur – Where Chaos Reigned

par Bloodybarbie
Assatur

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Formé en 2011, le quintette de Tampere (Finlande) a sorti deux démos From the depths of madness (2012) et Nameless rites (2015), puis une compilation regroupant les deux démos en 2017, et enfin un premier album Where chaos reigned
Premier album ?
Mmmmouais : sur les douze titres de ce premier jet, les quatre premiers ont été enregistrés en 2015, les quatre suivants sont issus de la démo Nameless Rites de 2015 et les quatre derniers proviennent de la démo From The Depths Of Madness.

Lire l'article
0 Commentaires
11 mai 2019

Putrefied Corpse – Left to rot

par Bloodybarbie
767615

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6/10

Il est amusant de savoir que le batteur de Putrefied Corpse fit partie de Phlebotomised entre 2013 et 2017 car ce Left to Rot, premier du nom, n’a rien de particulièrement expérimental. Pour le définir, je pourrais dire que c’est du Death. Voilà. Ni technique, ni brutal, ni slam, ni rien, juste du Death pratiqué par cinq gars qui aiment l’avoine et les escalopes panées au jambon si j’en crois « Cordon Bleu of her Curvaceous Body », peut-être le nom de chanson le plus naze de l’année.

Lire l'article
0 Commentaires
10 mai 2019

Possessed – Revelations of Oblivion

par Bloodybarbie
possessed

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10

Le chiffre du jour : 32 !
32 putains d’années depuis la sortie du dernier enregistrement en date, l’EP The eyes of horror d’un des groupes qui m’aura le plus fasciné dans mon adolescence.
C’est quand même eux qui ont pose quelques jalons supplémentaires à un genre encore balbutiant en nous collant une déflagration implacable avec un Seven churches dévastateur à une époque où on n’avait encore jamais – ou très peu – entendu un truc pareil !

Lire l'article
0 Commentaires
deathagony

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 9/10 

Desiderata: A devastating Revelation est le deuxième album de Death Agony, signé chez Xenokorp celui-ci. Leur premier, Carcinogenic Memories, date de 2012. Originaires du Nord de la France et actifs depuis 2005, ils font paraitre deux démos en 2007 et un EP en 2009.

Après une intro sur fond de rires d’enfants tout droit sortie d’une cours de récréation de primaire et qui finit par virer au cauchemar, le décor est vite planté par notre quatuor sur un Death Metal aux sonorités vieille école avec un je-ne-sais quoi de moderne qui titille les tympans et invite à une écoute plus approfondie.

Lire l'article
0 Commentaires
6 mai 2019

The Grotesquery – The Lupine Anathema

par Bloodybarbie
The Grotesquery

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10

Pouvais-je décemment ignorer un groupe dans lequel sévit le légendaire Kam Lee ? Bien sûr que non et c’est donc l’objet de cette brève : porter à votre connaissance le quatrième album de The Grotesquery : The Lupine Anathema, dans lequel nous retrouvons également à la guitare l’incontournable Rogga Johansson, l’homme aux mille formations. Ce n’est pas compliqué, si tu veux jouer du Death et qu’il te manque un guitariste, Rogga répare, Rogga remplace et foutra des impacts à ta musique bien plus gros qu’une pièce de deux euros.

Lire l'article
0 Commentaires
30 avril 2019

Rotting Grave – Horrid Pestilence of Death

par Bloodybarbie
ROTTING GRAVE

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) :8,5/10

Le Jalisco est la terre des Jaripeos, des Mariachis, des Charros et surtout de l’agave bleu tequilana avec laquelle se fabrique la Tequila (« Le » Tequila pour les mexicains) qu’elle soit blanco, reposado, añejo ou extra añejo. Pour cette dernière, comptez quand même trois cents euros pour une bouteille de Herradura Seleccion Suprema, vieillie quarante-neuf mois dans d’anciens fûts de Jack Daniel’s.

Lire l'article
0 Commentaires
22 avril 2019

Malevolent Creation – The 13th Beast

par Bloodybarbie
Malevolent Creation

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10.
Ce début d’année marquait le retour de Malevolent Creation après quatre ans de silence suite à Dead Man’s Path (2015) de plutôt bonne facture. Suite au décès en 2018 de Brett Hoffmann, victime d’un cancer, il a fallu lui trouver un remplaçant et c’est Lee Wollenschlaeger à qui revient cette lourde tâche.

Lire l'article
0 Commentaires