Metallian Productions & RPO présentent…

Le 20 décembre 2017 posté par Metalfreak
RPO & Metallian

Du lourd, du lourd et du lourd à Grenoble

Retour en début de page

Venez rejoindre l’aventure

Le 22 septembre 2017 posté par Metalfreak
we need you

Vous êtes toujours plus nombreux à nous suivre et nous estimer, que vous soyez labels, groupes ou simples lecteurs, et toute l’équipe de Soil Chronicles vous remercie de la confiance que vous placez en nous pour faire au mieux notre job, qui est avant tout une passion.
Cette passion (non rémunérée, pour couper court à la question) a aussi besoin de votre engagement afin de vous proposer toujours plus de choix et d’avis sur les dernières sorties.
Pourquoi ne pas devenir acteurs de l’aventure Soil Chronicles et participer à l’écriture et la rédaction de chroniques, vous aussi ?
L’équipe a besoin de sang neuf et tout amateur éclairé ou non serait le bienvenu pour nous prêter main forte en ces temps ou la diversité des genres et des productions bat son plein.

Retour en début de page

Altered Beast – Hybrid…

Le 16 juillet 2018 posté par Willhelm von Graffenberg
alteredbeast

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 7.5/10.
Mes références en termes de Thrash Metal commençant à tout doucement se multiplier, lorsque vint le temps de faire la chronique de Hybrid… du groupe français Altered Beast, je me souvins de mon premier groupe de ce genre que j’ai écouté.

Retour en début de page

Tyranno – Skulls, Horns & Lust

Le 16 juillet 2018 posté par Willhelm von Graffenberg
tyranno

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10.
Combien de fois ai-je déclaré que j’avais un gros faible pour les groupes des pays d’Amérique du Sud ? Surtout pour ceux qui semblent avoir arrêté le temps dans les mid eighties. Et ce n’est plus à prouver, ces pays là regorgent de groupes pour qui le mots d’ordre sont “old school”. Alors quand tu tombes sur une formation du genre de Tyranno, tu en as la lessiveuse qui applaudit du couvercle.

Retour en début de page

Pleasureagony – Pleasureagony

Le 15 juillet 2018 posté par Willhelm von Graffenberg
pleasureagony

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 6/10.
Élémentaire mon cher Watson, nous sommes des détectives de la musique. Chaque esquisse de chronique nous confère un besoin immuable de chercher à qui nous avons affaire. Nous nous transformons souvent en limier, les Saint-Hubert du Metal comme j’aime à nous appeler car nous sommes capable de dénicher des informations toutes plus saugrenues les unes que les autres… Souvent, d’ailleurs, nous passons plus de temps à pêcher quelques indications sur les groupes eux-mêmes que sur leur musique !

Retour en début de page

The heretic Order – Evil rising

Le 15 juillet 2018 posté par Willhelm von Graffenberg
tray_cards_two_up

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10.
Encore une fois, voilà la réunion de musiciens issus de groupes de Thrash, Death ou Groove Metal qui se lance dans un Heavy Metal on ne peut plus old school. Les gaillards nous jouent un Heavy Metal occulte, fortement influence par la NWOBHM avec ce petit je-ne-sais-quoi dans le son qui lui donne quelques relents plus modernes.

Retour en début de page

Torn the Fuck apart – A genetic Predisposition to Violence ...

Le 14 juillet 2018 posté par Willhelm von Graffenberg
tornthefuckapart

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 10/10.
Torn the Fuck apart. Rien qu’au nom de ce groupe originaire du Kansas, on est en mesure de se dire qu’ils ne jouent pas dans le même registre que Kissin’ Dynamite ou Skid Row pour les plus anciens d’entre nous. Un rapide coup d’œil à leur discographie nous le confirme.

Retour en début de page

Falcun – Kingdom come

Le 14 juillet 2018 posté par Willhelm von Graffenberg
falcun

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10.
Les bonnes surprises peuvent parfois provenir d’endroits desquels on s’attend le moins ! Prenons Falcun par exemple : si le nom du groupe, d’entrée, donne une certaine indication quant au genre musical proposé, le quintet nous vient quand même de Calcutta, en Inde !

Retour en début de page

Armory – The Search

Le 13 juillet 2018 posté par Willhelm von Graffenberg
armory

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10.
En 2016, on vantait en ces pages les mérites du premier album World Peace… Cosmic War des Suédois d’Armory [Lien vers la soilchronique] : une petite bourrasque de Speed Metal très “années 80” qui aura ravi les fans de nouveaux groupes tels Striker, Enforcer, Evil Invaders, Ranger ou Skull Fist tout en attirant les nostalgiques qui gardent de vrais bons souvenirs de groupes d’il y a trente ans comme Savage Grace (en tête), Tank, Omen, Abattoir, Liege Lord voire Agent Steel.

Retour en début de page

Ihsahn – Ámr

Le 13 juillet 2018 posté par Willhelm von Graffenberg
ihsahn

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 3/10.
« Thus spake the Nightspirit », « I am the Black Wizard », « Inno a Satana »… Vous vous souvenez de ces morceaux ? Et bien d’autres, qui auront servi, à une époque pas si lointaine que cela, à forger un groupe aussi légendaire que controversé. Emperor, donc. Ah… Lointaine nostalgie d’un groupe qui avait marqué tant les esprits que les novices du genre Black Metal.

Retour en début de page

Kataklysm – Meditations

Le 12 juillet 2018 posté par Willhelm von Graffenberg
kataklysmmeditationscd

Note de la Soilchroniqueuse (Bloodybarbie) : 8/10.
Contrairement à l’intitulé de l’album, celui-ci n’est clairement pas une musique de méditation… Enfin, tout dépend de ce qu’on entend par méditation : y en a qui méditent en silence sans bouger et d’autres avec du Death Metal tout en faisant des mouvements amples de cervicales au rythme effréné de la musique, ça vide plus efficacement l’esprit (pour avoir essayé la méditation bouddhiste et Metal, j’ai vite fait mon choix).

Retour en début de page

Rebellious Spirit – New Horizons

Le 12 juillet 2018 posté par Willhelm von Graffenberg
REBELLIOUS-SPIRIT_New-Horizons

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 7/10.
Rebellious Spirit ou le nom de groupe qui inspire tout de suite une prise de risque ! Boum ! D’entrée de jeu, on se dit qu’il y a probablement une connotation adolescente où domine l’esprit de rébellion ou alors la marginalité de l’individu face à la société.

Retour en début de page