Metallian Productions & RPO présentent…

Le 3 décembre 2018 posté par Metalfreak
RPO & Metallian

Du lourd, du lourd et du lourd à Grenoble

Retour en début de page

Hellfest 2019 (21-23 juin) : double effet Kiss Tool !!! ...

Le 2 décembre 2018 posté par Metalfreak
Hellfest

Dimanche 24 juin 2018, à l’issue de la prestation d’Iron Maiden, le Hellfest annonce, « sans qu’on s’y attende », les cinq premiers noms de son affiche 2019 : CARCASS, les chirurgiens du death metal, MASS HYSTERIA et son metal vindicatif, DROPKICK MURPHYS dont le punk celtique transforme ses concerts en pub géant, SLAYER, grand habitué du festival, qui donnera l’unique date française de son « Final World Tour » à Clisson. Des adieux et de l’exclusivité, il en est également question avec MANOWAR, qui, 10 ans jour pour jour après son premier passage dans le vignoble, viendra y livrer sa « Final Battle » française…

Retour en début de page

Venez rejoindre l’aventure

Le 22 septembre 2017 posté par Metalfreak
we need you

Vous êtes toujours plus nombreux à nous suivre et nous estimer, que vous soyez labels, groupes ou simples lecteurs, et toute l’équipe de Soil Chronicles vous remercie de la confiance que vous placez en nous pour faire au mieux notre job, qui est avant tout une passion.
Cette passion (non rémunérée, pour couper court à la question) a aussi besoin de votre engagement afin de vous proposer toujours plus de choix et d’avis sur les dernières sorties.
Pourquoi ne pas devenir acteurs de l’aventure Soil Chronicles et participer à l’écriture et la rédaction de chroniques, vous aussi ?
L’équipe a besoin de sang neuf et tout amateur éclairé ou non serait le bienvenu pour nous prêter main forte en ces temps ou la diversité des genres et des productions bat son plein.

Retour en début de page

Walkways – Bleed Out, Heal Out

Le 14 juin 2019 posté par Bloodybarbie
Walkways - Bleed Out, Heal Out - Artwork

Note de la Soilchroniqueuse  (Bloodybarbie) : 7.5/10

Ce n’est pas tous les jours que des albums de groupes israéliens courent les grands labels, hormis le très connu Orphaned Land. Alors quand ce jour arrive et que Nuclear Blast signe un petit groupe pour la sortie de son second album, c’est que ce n’est pas une médiocrité !

Retour en début de page

Mechanical God Creation – The New Chapter

Le 14 juin 2019 posté par Bloodybarbie
759793

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 8/10

Formé en 2006 du côté de Milan, Mechanical God Creation sort rapidement une démo l’année suivante. Il faudra attendre 2010 pour voir et entendre leur premier album, Cell XIII, et trois nouvelles années pour le suivant, Artifact of Annihilation. Cette fin mars est édité leur troisième opus, The New Chapter signé par The Goatmancer Records.

Retour en début de page

Fetid – Steeping Corporeal Mess 

Le 14 juin 2019 posté par Bloodybarbie
771740

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10

De temps en temps, il y a des groupes qui se pointent et, dès la première écoute, tu te dis qu’ils ont déjà tout pigé. Il en est ainsi avec Steeping Corporeal Mess, premier album du trio américain Fetid dont le nom est parfaitement en adéquation avec la musique proposée : du Death Metal bien sûr, mais bien lourd, bien glauque, bien gras, bien putride.

Retour en début de page

Enthroned – Cold Black Suns 

Le 13 juin 2019 posté par Bloodybarbie
767867

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9,5/10

Je viens juste de finir d’écouter une première fois ce nouvel et onzième album des Belges d’Enthroned, groupe dont une des particularités est d’évoluer sous ce nom alors qu’il n’y a plus un seul membre originel, Nornagest(chant) faisant office de vétéran (depuis 1995) et de leader de la formation.

Retour en début de page

Danko Jones – A Rock Supreme

Le 12 juin 2019 posté par Bloodybarbie
R-13551918-1556550032-9342.jpeg

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 8/10

Formé en 1996 et originaire d’Ontario, Danko Jones sort en 1998 deux EP, l’un au titre homonyme et l’autre nommé Sugar Chocolat. Suivront neuf albums, le premier en 2001, I’m Alive and On Fire, et le dernier en 2017, Wild Cat, qui avait atteint le sommet des charts au Canada et s’en était rapproché dans plusieurs pays européens. Cette fin avril voit donc l’arrivée du petit dernier, A Rock Supreme, qualifié de fantastique par Danko lui-même. À nous, chroniqueurs, d’abonder dans son sens ou non…

Retour en début de page

Spheres – Iono

Le 12 juin 2019 posté par Bloodybarbie
a2025751201_10

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 8,5/10

Jeune formation parisienne de 2018, Spheres nous propose Iono, leur premier album de metal prog.

Tout démarre doucement sur une intro gentillette semi-orientale avec une voix claire agréable, puis Jonathan prend tout ça à contre-pied en nous assenant un growl… disons… pas assez dégueulasse pour faire fuir la belle-mère mais assez pour effrayer la mémé, un growl contrôlé.

Retour en début de page

Hellfest 2019: Mantra (Finisterian Dead End)

Le 12 juin 2019 posté par celtikwar
finisterian ded end

Interviewer: Celtikwar

Interviewé: Mantra

Suite à la présence de Mantra au Hellfest 2019, Soil Chronicles s’entretient avec le groupe sur sa préparation au festival.

Vivement la Hell Stage le jeudi 20 juin à 15h20

Retour en début de page

Majestica – Above the Sky

Le 11 juin 2019 posté par Bloodybarbie
Majestica - Above the Sky - Artwork

Note de la Soilchroniqueuse (Bloodybarbie) : 8/10

Entre mille et un projets musicaux, le multi-instrumentiste Tommy Johansson (guitariste de Sabaton) trouve toujours le temps et les bonnes idées pour composer un album de power metal.

Retour en début de page

Full of Hell – Weeping Choir

Le 11 juin 2019 posté par Bloodybarbie
767690

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10

C’est peut-être pareil pour vous : dès qu’une formation signe chez Relapse, c’est un signe fort qu’il faut que j’écoute. Car même si les Américains de Full of Hell existent depuis 2010 et n’ont pas été avares en matière de productions, je n’avais jamais pris le temps de les découvrir.

Retour en début de page

Deiphago – I, The Devil

Le 10 juin 2019 posté par Bloodybarbie
765960

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10

Destin assez incroyable pour les Philippins de Deiphago qui existent depuis 1991 mais n’ont sorti leur premier album qu’en 2006. Ils se sont bien rattrapé depuis avec quatre offrandes démoniaques supplémentaires (sans compter les Live, Split et autres compilations), toutes vouées au Black Death Métal le plus rageur et chaotique qui soit

Retour en début de page