Metallian Productions & RPO présentent…

Le 3 décembre 2018 posté par Metalfreak
RPO & Metallian

Du lourd, du lourd et du lourd à Grenoble

Retour en début de page

Hellfest 2019 (21-23 juin) : double effet Kiss Tool !!! ...

Le 2 décembre 2018 posté par Metalfreak
Hellfest

Dimanche 24 juin 2018, à l’issue de la prestation d’Iron Maiden, le Hellfest annonce, « sans qu’on s’y attende », les cinq premiers noms de son affiche 2019 : CARCASS, les chirurgiens du death metal, MASS HYSTERIA et son metal vindicatif, DROPKICK MURPHYS dont le punk celtique transforme ses concerts en pub géant, SLAYER, grand habitué du festival, qui donnera l’unique date française de son « Final World Tour » à Clisson. Des adieux et de l’exclusivité, il en est également question avec MANOWAR, qui, 10 ans jour pour jour après son premier passage dans le vignoble, viendra y livrer sa « Final Battle » française…

Retour en début de page

Venez rejoindre l’aventure

Le 22 septembre 2017 posté par Metalfreak
we need you

Vous êtes toujours plus nombreux à nous suivre et nous estimer, que vous soyez labels, groupes ou simples lecteurs, et toute l’équipe de Soil Chronicles vous remercie de la confiance que vous placez en nous pour faire au mieux notre job, qui est avant tout une passion.
Cette passion (non rémunérée, pour couper court à la question) a aussi besoin de votre engagement afin de vous proposer toujours plus de choix et d’avis sur les dernières sorties.
Pourquoi ne pas devenir acteurs de l’aventure Soil Chronicles et participer à l’écriture et la rédaction de chroniques, vous aussi ?
L’équipe a besoin de sang neuf et tout amateur éclairé ou non serait le bienvenu pour nous prêter main forte en ces temps ou la diversité des genres et des productions bat son plein.

Retour en début de page

Alkymia – The Principle of all Things

Le 19 mars 2019 posté par Willhelm von Graffenberg
alkymia

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 7.5/10.
“L’alchimie est à mi-chemin entre la poésie et les mathématiques, entre le monde du symbole et celui du nombre.” (Marie-Madeleine Davy)
C’est quand-même quelque chose, ce Metalcore. Il déferle telle une vague dévastatrice sur le paysage un peu désertique du Metal comme un cataclysme annonciateur d’un renouveau planétaire. Ce phénomène musical de plus en plus répandu m’a toujours interloqué : pourquoi ? Parce que comme tous les styles de metal ayant eu leur apogée, il y a sans doute une explication à cette mode très plausible mais qui, pour le moment, m’échappe totalement.

Retour en début de page

Mosh-Pit Justice – Fighting the Poison

Le 19 mars 2019 posté par Willhelm von Graffenberg
moshpitjustice

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10.
Comme ça, au débotté, combine de groupes de Metal bulgares êtes-vous capables de me citer sans vous aider des moteurs de recherche ? Comme nous n’avons pas quatre heures devant nous, on va faire comme Mosh-Pit Justice et aller directement à l’essentiel en parlant de leur nouvel album et quatrième album, Fighting the Poison.

Retour en début de page

Booby Trap – Stand up and fight

Le 18 mars 2019 posté par Willhelm von Graffenberg
boobytrap

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10.
Deux ans et demi après un Overloaded bien carton [chronique ici], les Portugais de Booby Trap reviennent avec leur nouveau méfait, Stand up and fight.

Retour en début de page

Eggs of Gomorrh – Outpregnate

Le 18 mars 2019 posté par Willhelm von Graffenberg
eggsofgommorh

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10.
Minimaliste à mort, bruyant à fond ! Un batteur qui frappe ses futs comme un damné, un hurleur qui vocifère ses insanités comme à s’en décrocher les cordes vocales, un guitariste qui vrombit ses riffs ultra brutaux comme si son esprit était complètement malade…

Retour en début de page

Lecks Inc – E.G.O.

Le 17 mars 2019 posté par Willhelm von Graffenberg
Lecks Inc

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 6.5/10.
Amis de la noirceur, bonjour. Vous vous doutez bien qu’on ne vas pas faire dans la finesse.
Lecks Inc est une formation marseillaise de Metal Industriel officiant depuis 2009 dans un style assez déjanté et expérimentant de nombreux univers. Nous voilà donc avec un troisième album qui mélange le Brutal Death en passant pas le Grind et délivrant même de bon soli assez Heavy comme sur « As weird as me ».

Retour en début de page

Vigier’s Summer Storm – First

Le 17 mars 2019 posté par Willhelm von Graffenberg
Vigier's Summer Storm

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 8/10.
En voici un album qui en ravira plus d’un !
Qu’est-ce donc que Summer Storm ? Rien d’autre que l’équipe de Satan Jokers menée par le luthier et guitariste Patrice Vigier. Retrouver Renaud Hantson, Pascal Mulot et Aurélien Ouzoulias, on se doute déjà du niveau de qualité que l’album peut proposer, et il faut dire que s’associer avec un créateur de son (Patrice Vigier) pour les arrangements et production, cela nous permet d’avoir des titres de très bonne composition (exemple : « Summer Storm »).

Retour en début de page

Deathfucker – Devil’s Fist

Le 16 mars 2019 posté par Willhelm von Graffenberg
deathfucker

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10.
Ils n’ont même pas quatre ans d’existence et foutent un bordel de tous les diables !
Trio lombard formé en 2015, Deathfucker nous sort une démo de trois titres, Fuck the Trinity, l’année suivante et vient cet EP d’à peine vingt minutes mais qui nous colle une bonne petite claque des familles derrière les oreilles !

Retour en début de page

Dezaztre natural – Asfixia

Le 16 mars 2019 posté par Willhelm von Graffenberg
dezaztrenatural

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10.
“Chris, Chris, tu aimes toujours le Thrash Metal ?”, me demande-t-il… Ben non, depuis que j’ai écouté Black M à la radio par accident de zapping, j’ai eu une révélation et depuis je ne jure plus que par la musique dans laquelle on a surement déjà marché mais jamais écouté…

Retour en début de page

Two Trains left – Sorry & pathetic

Le 15 mars 2019 posté par Willhelm von Graffenberg
2trainsleft

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 9/10.
J’ai eu envie de ressortir mon pantacourt, mes Vans et mon skateboard à l’écoute de Sorry & pathetic de Two Trains left
Bon, OK, j’avoue, je n’ai jamais réussi à faire un trick potable en skate sans me vautrer lamentablement… et c’est pas maintenant que ça changera… C’est aussi en écoutant ce genre de skeuds que tu te dis que tu vieillis (et plus si affinité avec la Faucheuse).

Retour en début de page

Omicida – Defrauded Reign

Le 15 mars 2019 posté par Willhelm von Graffenberg
omicida

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10.
Celui là, on ne l’a pas vu arriver.
Omicida, quintet anglais formé en 2014, sort aujourd’hui son deuxième album, Defrauded Reign, quatre ans après un déjà réussi Certain Death rappelant que Dark Angel avait déjà dit que “Death is certain, life is not” sur Darkness descends en 1986… 1986 étant aussi l’année d’un certain (encore ?) Reign in Blood… Du coup, y a-t-il un quelconque rapport entre Defrauded Reign (in blood) et l’album cultissime de Slayer ?

Retour en début de page