Communication de nos partenaires

Flying Colors – Second nature

Le 30 octobre 2014 posté par Metalfreak
flynig colors

Note du Soilchroniqueur (Metalfreak) : 9.5/10


Purée, alors là, chapeau bas ! Deuxième album pour ce ‘supergroupe’ de rock progressif après l’éponyme de 2012 et le live quasi parfait sorti il y a pile un an.Il est évident que la réunion des CV de ces cinq musiciens n’allait pas nous offrir de la musique au rabais, mais de là à nous sortir un album de la trempe de ce « Second nature », c’est limite inespéré…

Retour en début de page

Borgne – IV

Le 30 octobre 2014 posté par SoilAdmin
Borgne

Note du Soilchroniqueur (Arno) : 8/10


Il y a un truc de réellement particulier avec le Black Métal venu de Suisse. Ceux qui connaissent Darkspace, Alastis, Paysage d’Hiver ou le ci-présent Borgne comprendront de suite de quoi je veux parler sans pour autant pouvoir le formuler clairement.

 

Retour en début de page

Bolt Thrower – … For Victory

Le 29 octobre 2014 posté par SoilAdmin
bolt thrower

Note du Soilchroniqueur (Arno) : 8.5/10


Du gros, du très gros même. Du lourd également, à ce niveau-là, il faut compter en tonne. Le truc massif, le mid tempo ultime, un rouleau compresseur dont les freins ont lâché, tel est le Bolt Thrower de … For Victory.

 

Retour en début de page

Blotted Science – The Machinations Of Dementia

Le 29 octobre 2014 posté par SoilAdmin
blotted science

Note du Soilchroniqueur (Arno) : 7.5/10


Si votre truc c’est la musique instrumentale et que vous ne crachez pas sur le Death Metal, Meshuggah, Devin Townsend ou encore Cynicalors Blotted Science est pour vous.

 

Retour en début de page

Bloodshed – March Of The Undead

Le 28 octobre 2014 posté par SoilAdmin
Bloodshed

Note du Soilchroniqueur (Arno) : 7.5/10


Voilà encore une excellente formation Death Metal française trop tôt disparue des radars : Bloodshed. En neuf titres (dont une intro, « March Of The Undead », et deux instrumentaux : « Dahmer In Mind », « Glory Of The March »), March Of The Undead balance un Death Metal puissant, gorgé de feeling, dopé aux vocaux ultra gutturaux.

 

Retour en début de page
blacklodge

Note du Soilchroniqueur (Arno) : 9.5/10


Ce qui ne devait être à la base qu’un « simple » split avec les Autrichiens d’Abigor s’est mué au fil du projet en un véritable album. Force est d’admettre que c’est une excellente chose, tant T/ME [3rd Level Initiation = Chamber of Downfall] hisse Blackloge au même niveau qu’un Aborym de l’époque With No Human Intervention.

 

Retour en début de page
10603214_966934359988718_4567965689586102585_n

Ce soir c’est Halloween monothème, sortez votre plus beau costume de pirate et rencontrez vos semblables. Au menu, trois entrées et un plat de résistance, comme s’il fallait quatre supers groupes pour précuire la foule et la préparer pour Alestorm ! Mais ne nous plaignons pas, même si notre impatience est immense, nous saurons faire preuve de patience. En tout cas, ils choisissent bien leurs amis, surtout que les trois groupes ont un grand point en commun qui ne passe pas inaperçu. La présence d’un poids lourd par groupe et ce n’est pas parce que c’est du Heavy Metal !

 

LiveReport:BloodyBarbie

Retour en début de page
Rakel Traxx 21

Rakel Traxx / Monkey Bizness :  Le brin de Zinc (Chambéry 17/10/2014)

 
Live report : RattleSerj

Photos : Metalfreak

 

Attendance : Pas assez de monde au vu du prix d’entrée assez bas et de la qualité du show.
Son : Vraiment bon.

 

Retour en début de page
IMG_6587 copy

Live report : Bloodybarbie

Photos : Didier Coste (https://www.facebook.com/didier.coste.10)

 

 

H-1: me voila arrivée devant la salle du Ninkasi Kao, pile à l’heure pour rencontrer les Crucified Barbara en interview. Pendant ce temps, la première partie Junkstars fait ses balances. Je perçois Nicki (la batteuse de Crucified Barbara) qui se ramène de son shopping de chez Star’s musique à côté du Ninkasi. Vous saurez tout de notre entretien dans la rubrique dédiée.
Entre temps, une dizaine de fans attendent devant l’entrée !

Retour en début de page

Under All – Hide

Le 26 octobre 2014 posté par celtikwar
cd-hide-350x344

Note du Soilchroniqueur (Arno): 7,5/10

 

 

Under All ne parlera peut-être pas à beaucoup de monde ici mais autant le dire de suite, on a certainement avec Hide la fine fleur duMétal Industriel hexagonal, à moins qu’il vaille mieux parler d’Electro Métal. Donc si ce genre vous file de l’urticaire ou une chiasse mémorable, inutile de poursuivre plus avant à moins d’être maso mais, cela dit, je vous incite fortement à l’être car ce L.P. envoie du gros, de l’épais, du costaud, soit largement de quoi faire pâlir les groupes extrêmes plus traditionnels.

 

Retour en début de page