Metallian Productions & RPO présentent…

Le 3 décembre 2018 posté par Metalfreak
RPO & Metallian

Du lourd, du lourd et du lourd à Grenoble

Retour en début de page

Venez rejoindre l’aventure

Le 22 septembre 2017 posté par Metalfreak
we need you

Vous êtes toujours plus nombreux à nous suivre et nous estimer, que vous soyez labels, groupes ou simples lecteurs, et toute l’équipe de Soil Chronicles vous remercie de la confiance que vous placez en nous pour faire au mieux notre job, qui est avant tout une passion.
Cette passion (non rémunérée, pour couper court à la question) a aussi besoin de votre engagement afin de vous proposer toujours plus de choix et d’avis sur les dernières sorties.
Pourquoi ne pas devenir acteurs de l’aventure Soil Chronicles et participer à l’écriture et la rédaction de chroniques, vous aussi ?
L’équipe a besoin de sang neuf et tout amateur éclairé ou non serait le bienvenu pour nous prêter main forte en ces temps ou la diversité des genres et des productions bat son plein.






Retour en début de page

Folian – Ache Pillars

Le 21 juillet 2019 posté par Bloodybarbie
a1667633739_10

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 9/10

La Nature est un temple où de vivants piliers
Laissent parfois sortir de confuses paroles ;
L’homme y passe à travers des forêts de symboles
Qui l’observent avec des regards familiers.
— Charles Baudelaire, « Correspondances », Les Fleurs du mal, 1857






Retour en début de page

Abbath – Outstrider

Le 21 juillet 2019 posté par Bloodybarbie
766804

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10

Ça, concernant l’amour du black metal, du heavy metal… et de Bathory, il ne s’en cache pas, le père Abbath !
Inutile de revenir sur son ancien groupe, Immortal, qui perpétuait déjà à sa manière cette tradition mêlant black metal bien cru et heavy metal typiquement old school, ça a été maintes fois dit et répété, et autant en revenir à ce qui nous intéresse aujourd’hui, cet Outstrider qui arrive trois ans et demi après un album homonyme chroniqué en ces pages (ici), et, pour nos amis complotistes, un an après le Northern Chaos Gods de son ancien groupe qui, lui aussi, reste pour le coup ancré dans la même couleur (black, mais pas que) musicale…






Retour en début de page

Ecliptic Vision – Ecliptic Vision

Le 21 juillet 2019 posté par Bloodybarbie
779498

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 9/10 

Formé en 2015 et originaire de Syracuse, ville américaine située dans l’État de New York, Ecliptic Vision sort l’année suivante un premier album, Dissimilar Dimensions, puis enchaîne avec Omphalos of the Void, un EP paru en 2017. Ce début juillet voit l’arrivée de leur second album, au titre homonyme, et toujours pas signé, ce qui n’a pas l’air de les préoccuper !






Retour en début de page

Illvilja – The Absence of Light

Le 20 juillet 2019 posté par Bloodybarbie
775184

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7/10

Juste un petit coup de projecteur sur un tout récent One Man Band suédois de Black Metal Illvilja. Pourquoi ? Parce que sa musique, profonde et légèrement atmosphérique, mérite que l’on s’y intéresse au moins le temps d’une écoute attentive : quarante minutes qui ne seront pas perdues, ne serait-ce que pour découvrir « Left to Rot », puissamment mélancolique.






Retour en début de page

Kamizol-K – Awakening 

Le 19 juillet 2019 posté par Bloodybarbie
Kamizol-K-Awakening-front-cover

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 8/10

« La seule différence entre un fou rire et un rire fou, c’est la camisole ! » — Pierre Doris

Je suis à nouveau inondé d’un sentiment de nostalgie ce soir. Vous me direz, ça commence à faire beaucoup ! Mais quand on est attaché de près ou de loin à un groupe, parfois à cause d’un détail insignifiant et éphémère, que voulez-vous… « Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point » dit l’adage de Blaise Pascal. Conséquemment, le groupe Kamizol-K restera longtemps gravé en moi puisque j’ai eu l’honneur d’aider à l’organisation de leur premier concert !






Retour en début de page

Týr – Hel

Le 17 juillet 2019 posté par Bloodybarbie
Tyr-Hel

Note du SoilChroniqueur (STRÖM) : 8/10

J’avais envisagé de commencer ma chronique par une blague sur les dauphins. Mais ce serait sans doute tombé à l’eau.
Týr porte le nom d’un dieu nordique, vient des Îles Féroé, et joue un metal inspiré de la musique traditionnelle nordique, mais à ma connaissance est resté une formation purement Heavy dans les instruments, sans incorporer d’instrument typique de leurs îles. L’aspect traditionnel est généralement exprimé dans les mélodies, notamment en lead guitar et dans les lignes de chant, les refrains et les chœurs/harmonies vocales.






Retour en début de page

Wounds – Light Eater

Le 17 juillet 2019 posté par Bloodybarbie
761839.jpeg

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 10/10

Basé dans l’Illinois, à Chicago, Wounds est actif depuis 2012. C’est après une longue pause et de longues heures à se perfectionner depuis 2016 qu’ils sortent un titre en 2018, An Undead Awakening. Cette mi-février est édité un EP 5 titres, Light Eater, sur lequel An Undead Awakeningest repris.
Wounds joue le registre du death metal technique et, à la lecture de ceci, les yeux se seraient volontiers levés au ciel suivis d’un profond soupir de désespoir, mais un détail, et pas des moindres, attire toute l’attention : cet EP est signé par Everlasting Spew Records. À chaque fois c’est pareil, à la lecture de ce nom, les queues se mettent à frétiller à s’en faire des bleus sur les cuisses.






Retour en début de page

3Teeth – Metawar

Le 17 juillet 2019 posté par Bloodybarbie
Cover

Note de la Soilchroniqueuse  (Bloodybarbie) : 7.5/10

Amis fans de metal industriel et ses dérivés, ceci est pour vous. Je vous l’accorde, le nom du groupe américain laisse à désirer, mais sa musique se défend bien (autrement, Tool ne l’aurait jamais embarqué en tournée). Si vous êtes à court de nouvelles sensations électro-industriel à la KMFDM ou Combichrist, alors ce disque est pour vous.






Retour en début de page

Cellar Darling – The Spell

Le 17 juillet 2019 posté par Bloodybarbie
220px-Album_cover_of_the_spell_by_cellar_darling

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 7.5/10

J’ai eu, comme beaucoup de personnes qui se respectent, une période un peu turbulente dans ma vie. Vous savez, cette période un peu honteuse qu’on aimerait enfouir au plus profond de notre subconscient, le calfeutrer avec tous les cadenas d’amour des ponts parisiens et ne plus jamais le révéler au grand jour! Non, j’exagère un peu car, comme disait Mamadou Ka « Ne hais pas les mauvais souvenirs, car ils peuvent te donner la meilleure solution. » Et en l’occurrence, le souvenir précis que j’ai en tête au moment où j’écris ma nouvelle tirade, ne m’a pas franchement apporté la meilleure solution à quoique ce soit, mais plutôt un bon éclat de rire. Eternel.






Retour en début de page

Bullet – Live (2019)

Le 13 juillet 2019 posté par Bloodybarbie
781256

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Bullet in the head
Kick the bucket
Are you prepared?

— Sodom, Tapping the Vein, “Bullet in the Head”, 1992

Dix-huit années de carrière, six albums plus un split avec Enforcer, ça méritait bien d’avoir enfin un album live, non ?
D’autant qu’en six albums, la formation suédoise n’a pas été foutue de nous pondre un mauvais album, et même les plus grognons des hard-rockers, ceux pensant avoir la science infuse ne serait-ce qu’en s’octroyant des pseudonymes à faire éclater de rire le plus triste des pisse-froid (toute ressemblance avec des Mythoman etc. etc.), seront bien obligés de mettre leur mauvaise foi et leur inculture dans leur boxer en lieu et place des testicules qui leurs manquent…






Retour en début de page