Hellfest 2021 reporté à 2022

Le 19 février 2021 posté par Metalfreak
image0_39187100_1613750283

Nous avons espéré le meilleur, mais c’est finalement le pire qui se prépare pour cette année.

Retour en début de page

Metallian Productions & RPO présentent…

Le 23 août 2019 posté par Metalfreak
148625792_1561769137345223_506064726351623015_n

« Alors qu’en pensez-vous ? Gardons espoir, nous avons tellement hâte de célébrer cet événement avec vous ! » (Metallian)






Retour en début de page

The Amenta – Revelator

Le 28 février 2021 posté par Metalfreak
903642

Note de la SoilChroniqueuse (Cilou Bulle) : 8,5/10

Attention, petite pépite en vue !
The Amenta, un nom qui ne me disait rien du tout…puis j’ai tendu une oreille et je suis tombée dans leurs filets. Leur son, totalement atypique, mélange à merveille plusieurs courants musicaux extrêmes en une œuvre dense, décalée, cybernétique, poisseuse, lourde, ambiante, noisy mais aussi ravageuse d’agressivité et surtout totalement déroutante à la première écoute.






Retour en début de page

Seide – Auakistla

Le 28 février 2021 posté par Metalfreak
905949

Note du SoilChroniqueur (Ascirias) : 8.5/10

Si la production de l’album précédent Beyond The Fallacy n’était pas en adéquation avec la musique du quatuor parisien, maintenant ce n’est plus le cas avec Auakistla;
Seide possède enfin un son à la hauteur de la qualité musicale du groupe, qui possède sur cet album une identité sonore plus organique permettant ainsi de rendre hommage à sa musique.






Retour en début de page

Alkerdeel – Slonk

Le 27 février 2021 posté par Metalfreak
915685

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 9.5/10

“Le corbeau critique la noirceur.” William Shakespeare

D’ordinaire, il ne me viendrait pas à l’idée de faire l’ode du pessimisme, surtout vu les temps qui courent. Mais il me faut me rendre à l’évidence : le pessimisme nourrit profondément la musique metal. Presque fer de lance d’un genre musical décrié, et on comprend pourquoi, le pessimisme est un vivier d’inspiration pour énormément de groupes depuis très longtemps. Pourquoi cette notion philosophique a tant que cal influencé le genre? Cela, je l’ignore.






Retour en début de page

Evulse – Pustulant Spawn

Le 27 février 2021 posté par Metalfreak
920562

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 7/10

Evulse est un jeune groupe Californien qui voit le jour en 2018.
Ils sortent une première démo, Call of the Void en 2018 puis une seconde, Pustulant Spawn en 2020, sortie sous le label Transylvanian Tapes puis rééditée par Godz ov War Productions cette fin février.






Retour en début de page

NOFX – Single Album

Le 26 février 2021 posté par Metalfreak
Single-Album

Note de la SoilChroniqueuse (Cilou Bulle) : 9/10

Attention, perte de la moindre objectivité en vue !

Lorsqu’il s’agit de NOFX, la critique a du mal à passer en étant très honnête. Je me souviens encore écouter Pump up the Valuum, ou le génialissime Punk in Drublic à fond dans ma chambre d’ado. Oui, on peut dire que ce groupe, au même titre que certains autres noms du punk ont participé de ma construction identitaire.






Retour en début de page

Anneke Van Giersbergen – The Darkest Skies Are The Brightest ...

Le 26 février 2021 posté par Metalfreak
cover_2818102522021_r

Note du SoilChroniqueur (Gothicmelody) : 08/10

The Darkest Skies Are The Brightest est le troisième album solo de la néerlandaise Anneke Van Giersbergen. L’album a vu le jour suite à des problèmes personnels de la chanteuse. Elle s’est isolée pour l’écrire et l’enregistrer. C’est un album intimiste, plutôt acoustique et qui a été thérapeutique pour la chanteuse-auteure-compositrice.
Anneke est une artiste que j’apprécie et que je suis depuis de nombreuses années, mais je chronique ce nouvel opus avec objectivité et laisse mon côté “fan” en retrait.






Retour en début de page

Laced In Lust – First Bite

Le 26 février 2021 posté par Metalfreak
133834621_3872920286061768_7192024419767875266_o

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10

Si en Australie, il faut y aller avec modération sur la Cascade, la Tooheys, La Victoria Bitter ou encore la Coopers. On peut y aller franco sur le (hard) rock tant ce pays est capable de nous fournir des groupes de folie !
AC/DC, Rose Tattoo, INXS, Midnight Oil, Wolfmother, Electric Mary, The Casanovas, Airbourne et j’en passe des kilos… Si toutes ces formations n’ont pas un jour donné envie aux kids de taper du pied ou de pogotter frénétiquement, c’est qu’ils sont définitivement sourds…






Retour en début de page

Fellowcraft – This Is Where You’ll Find Me ...

Le 26 février 2021 posté par Metalfreak
156299-fellowcraftthis-is-where-youll-find-me-260220-1315366

Note du SoilChroniqueur (Coolstoner) : 7/10

Fellowcraft est de retour le 26 février avec son troisième album qui s’intitule This Is Where You’ll Find Me . Cet opus a été enregistré au studio Ivavoka de Washington DC. Les quatre compères font donc du local puisqu’ils sont de là-bas. Ils ont donc gratté des cordes, chanté et frappé des futs très fort sous les directives du producteur mexicain Tonio Ruiz (QBO, Coda, Agora…) en se permettant quelques guests stars, notamment Nate Bergman (Lionize) et Chris Dale (Bruce Dickinson Band).






Retour en début de page

Bonfire – Roots

Le 26 février 2021 posté par Metalfreak
album-roots

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10

C’est vrai que depuis 2015 et le changement de chanteur, Bonfire se prend un sacré second souffle.
Ce n’est pas faire injure à Claus Lessmann, qui avait fait des miracles – surtout dans la période entre Don’t Touch the Light (1986) et Knock Out (1991) derrière le micro – de dire que l’arrivée d’ Alexx Stahl a redynamisé une machine qui semblait en grande perte de vitesse, alternant les albums à peine bons (Branded en 2015, dernier album avec lui, Double X , Strike Ten , Fuel to the Flames ) avec d’autres plus en dedans (Rebel Soul , Free , The Räuber , Feels Like Coming Home).






Retour en début de page

Wehrmacht – Biērmächt

Le 26 février 2021 posté par Metalfreak
3753

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Ah ben quand même !
J’ai failli attendre !

C’était quand même en 2016 que, lors de la redaction de la chronique de la réédition de Shark attack (1987) par le label Dead Center Productions, j’espérais à demi-mots que le deuxième album Biērmächt subisse le même sort.
Tant qu’à faire…
Et bien je t’en foutrais !






Retour en début de page