Les Kroutes – Change rien !

Le 4 décembre 2022 posté par Metalfreak
a0370499612_16

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Amateurs de bon vieux Punk qui tartine sévère avec du bon relent bien Metal et un saxophone sur deux titres qui donne une belle touche de Ska, c’est le moment de vous intéresser à cet album des Picards de Les Kroutes.

Retour en début de page

Solemne Mortis – Perpetual Nonexistence

Le 4 décembre 2022 posté par Metalfreak
998085

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Ça fait déjà onze ans que le Colombien Kevin “Domos Aidaou” Ortegón (Domos, Luto, ex-Naxac, ex-Ravnkald) a donné jour à son projet Solemne Mortis.






Retour en début de page

Veilburner – VLBRNR

Le 2 décembre 2022 posté par Metalfreak
1074282

Note de la Soilchroniqueuse (Migou) : 9,9999999999999/10

Les aventures de Mémé funambule…

Au pays des AOTY*, qui se trouve dans les contrées froides de l’hiver naissant, il y a une grande vallée au creux de laquelle coule un torrent charriant les alluvions d’influences diverses. Calée entre deux montagnes aux sommets érigés sur les gravats des AOTY passés, un fil est tendu. Un câble qui nous apporte les nouvelles d’un monde en constante évolution. Trop rapide comme les flots à dix mètres en-dessous.






Retour en début de page

Acid Blade – Power Dive

Le 2 décembre 2022 posté par Metalfreak
1078644

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Jusque là, on a eu beaucoup de groupes dont le nom comporte le mot “Acid”, on en a aussi tout un catalogue avec le mot “Blade”.
Maintenant, on a Acid Blade, quintet Allemand provenant de la ville de Dresde formé en 2019 sous le nom d’Angel Blade (décidément…) pour prendre le nom d’Acid Blade en 2021.






Retour en début de page

Revolting – Born To Be Dead

Le 30 novembre 2022 posté par Metalfreak
r-btbd

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Un jour, il faudra que je prenne quelques heures pour établir la liste, et la classer dans l’ordre chronologique histoire de me compliquer la tâche, de tous les albums de Death Metal sur lesquels apparait Rogga Johansson (y compris en tant que guest) depuis qu’il a trouvé le chemin de son premier studio d’enregistrement. Ca risque de m’occuper un sacré paquet de temps !






Retour en début de page

Titans Rage

Le 30 novembre 2022 posté par Metalfreak
logo

Interviewer : M.L.A.M.
Interviewé : Olivier Bourgeois (Chant)

Le groupe Franco-Belge vient donc de sortir son excellent premier album, j’en ai profité pour poser quelques questions à Olivier, le chanteur du groupe.






Retour en début de page

Titans Rage – Never Surrender

Le 30 novembre 2022 posté par Metalfreak
tr-ns

Note du SoilChroniqueur (M.L.A.M.) : 10/10

Quand un belge, en l’occurrence Guy Duvy (Drakkar, Whisper, Burden Of Flesh, The Hell Patrol) et un français, Olivier Bourgeois (Rozz, Blackwhite), se rencontrent, cela nous donne donc Titans Rage qui propose ici son premier album « Never surrender ».






Retour en début de page
event

Événement Destrock 
The Old Dead Tree / Monolithe / Lux Incerta
Espace Léo Ferré – Brest
Le 26 Novembre 2022

« Un concert de dingue ! » – Live report par Mémé Migou






Retour en début de page
event

Photos + Texte : Tim Le Borgne
OrganisateurDelirium Tremens Prod
Retour en images sur la soirée du 19 novembre au Centre Social et Culturel Vallée St. Pierre de Châlons-En-Champagne.






Retour en début de page

Deliverance – Neon Chaos in a Junk​-Sick Dawn ...

Le 29 novembre 2022 posté par Metalfreak
1078631

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 9.75/10

Le seul moyen de délivrer les hommes du mal c’est de les délivrer de la liberté.” Simon Lyes

Deliverance n’est pas du tout un jeune groupe, contrairement à ce que je croyais naïvement, et qui camouflait en fait ma simple méconnaissance totale du groupe… En effet, la formation parisienne existe depuis 2012 et en est actuellement à un EP et trois albums avec ce dernier.

Note du SoilChroniqueur (Seblack) : 9/10

S’il est des albums faciles, des albums que l’on s’approprie ou que l’on comprend rapidement. Il y a aussi des albums plus difficiles, plus déroutants, plus complexes…mais souvent ils sont des plus intéressants car leur écoute va s’inscrire davantage dans la durée que dans l’immédiateté et l’oubli.






Retour en début de page