Communication de nos partenaires
6 janvier 2017

Nazghor – Death’s withered Chants

par Bloodybarbie
nazghor

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10

Nazghor, quatuor Suédois formé en 2012, sort déjà, avec ce « Death’s withered Chants », son cinquième album en quatre années d’existence après « Life impaled » (2013), « Upon the darkest Season » (2014), « Through Darkness and Hell » (2014) et « Diabolical Teaching » (2015).
Autant dire que ça ne chôme pas chez eux !
Musicalement, ça ne rigole pas non plus ! Qualitativement, on est dans le haut niveau : Nazghor joue dans la cour des Watain, des Dissection, jouant un black/death metal tout en nuances et en mélodies.

Lire l'article
0 Commentaires
25 décembre 2016

Protean – The Burning Centuries

par Bloodybarbie
protean

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10

La Lettonie fait du Métal, il va falloir se rentrer ça dans la caboche et sortir la mappemonde parce que Protean, avec son premier album « The burning Centuries », frappe d’entrée très fort ! Bien plus fort que je ne peux décemment mettre le son… Pourtant, de prime abord, il n’y a rien de spécial. Du Black Métal puissant, épique en un sens, rehaussé d’un vague relent Death pas dégueulasse qui pimente bien, et pourtant ces sept morceaux m’émerveillent.

Lire l'article
0 Commentaires
11 décembre 2016

Panychida – Haereticalia – The Night Battles ...

par Bloodybarbie
panychida

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 8.5/10

La jaquette se suffit à elle seule pour annoncer la couleur – si tant est que le noir soit une couleur : Panychida va parler de mort, de sorcières et de satyres… enfin d’aspect hérétique dans son 4ème album intelligemment intitulé Haereticalia – The Night Battles.

Je ne pense pas que ces démons de minuit vous entraineront au bout de la nuit, mais en tous cas pendant sa quarantaine de minutes assurément (j’exclus sciemment les bonus live du chrono). Le groupe tchèque, en blanc, fait du noir en couvrant de sa toge symphonique partielle un pan d’histoire des cultes du Nord de l’Italie. Les benandanti (littéralement « ceux qui agissent pour le bien) faisaient parti d’une « secte » païenne vénérant la fertilité agraire à la Renaissance, donc forcément des hérétiques (bien que le démarche se voulut anti-sorcellerie – ironie perpétuelle qu’est l’Histoire), surtout quand on a des joyeux drilles aussi chtarbés que la précédente dynastie Borgia à la tête de l’Église Romaine catholique.

Lire l'article
0 Commentaires
6 décembre 2016

Recitations- The First of the Listeners

par Bloodybarbie
recitations

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Recitations est une formation Norvégienne de Trondheim de laquelle on ne sait absolument rien !

Si on part du postulat que seule la musique prime, rien qu’à ce niveau, on a de quoi s’en satisfaire : Recitations nous balance un black/death metal malsain au possible, occulte et à l’opacité à la limite de l’impénétrable. Le fait que le line up demeure inconnu donne une idée de la volonté du projet de garder un côté aussi misanthropique que malsain à sa musique. Une chose est sure : la maturité de l’ensemble des compositions donne l’impression que celles ci ont été écrites par des musiciens aguerris de la scène extrême scandinave. Les quelques réminiscences d’un black metal typé “nineties” disséminées dans ces quatre morceaux nous en donnent quelques indices.
Pour le reste, on nage dans le mystère le plus complet !

Lire l'article
0 Commentaires
12 novembre 2016

Urfaust – Empty Space Meditation

par Bloodybarbie
urfaust

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9,5/10

Alors là, si je m’attendais…

Depuis qu’ils existent, en 2003, le duo néerlandais nous a pourtant sorti d’excellents albums, que ce soit “Geist ist Teufel” (2004), “Verräterischer, nichtswürdiger Geist” (2005) ou “Der freiwillige Bettler” (2010) ou les différents EP (3), voire même les splits (sept à ce jour, avec notamment The Ruins of Beverast, Joyless, Celestial Bloodshed, les fabuleux King Dude, Lugubrum ou Ghoul-Cult)… mais avec ce petit nouveau “Empty Space Meditation”, on atteint des sommets.

Lire l'article
0 Commentaires
25 octobre 2016

Xalpen – Black Rites

par Bloodybarbie
xalpen

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7/10

Duo Germano-Chilien, Xalpen est la rencontre entre le bassiste/chanteur Alvaro Lillo (Execrator, Kako Daimon, Undercroft, Watain (live), ex-Hellfire, ex-Hostile Reaction) et le guitariste/chanteur J.P. Nunez (ex-Bloody Torture, ex-Swarm of Hatred) et propose un raw black metal on-ne-peut-plus cru, occulte et emprunt d’un ésotérisme flagrant !

Brutales au possible, les six compositions de cet EP de 23 minutes, sorti un certain six juin 2016 sont une véritable descente aux tréfonds des Enfers.

Lire l'article
0 Commentaires
11 octobre 2016

Darkthrone – Arctic Thunder

par Bloodybarbie
darkthrone

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6,5/10

Ok, j’avais bien aimé « The Underground Resistance » mais si l’on me demandait de choisir quelle période de la carrière de Darkthrone je préfère, j’opterai toujours pour la première trilogie (j’occulte le pourtant très bon « Soulside Journey ») et je pousserai au maximum jusqu’à « The Cult is alive ». Tout ce qui s’en suit, c’est-à-dire la phase Punk, ce ne fut vraiment pas mon truc. Aussi, lorsque j’ai découvert la pochette d’« Arctic Thunder », j’ai immédiatement pensé qu’on allait assister à un retour en grâce du bon vieux Black Métal des familles. Déjà parce que esthétiquement, on dirait « Under a Funeral Moon » après la découverte du feu, ensuite parce que le nom de l’album sonne très 90’s, genre « Transilvanian Hunger », soit autant de faisceaux qui laisse miroiter une belle tranche de noirceur norvégienne.

Lire l'article
0 Commentaires
6 septembre 2016

Astrophobos – Enthroned in flesh

par Bloodybarbie
Astrophobos

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Heureusement qu’on ne se fie pas à la pochette d’un album pour l’écouter voire l’acheter parce que cet EP d’Astrophobos risquerait de passer méchamment inaperçu !
Formé en 2009, le trio suédois a déjà, avant « Enthroned in flesh », un autre EP à son actif (« Arcane secrets » en 2010) et un album (« Remnants of forgotten horrors » en 2014) et confirme avec cette nouvelle offrande son black metal mélodique fortement influencé par le Dissection de « The somberlain » / « Storm of the light’s bane » et par le Dawn époque « Slaughtersun (Crown of the triarchy) »
Clairement, Astrophobos ne révolutionne rien avec cet EP, loin de là : on se prend quatre petite raclées de black metal mélodique bien senties dans la poire de façon ultra classique mais toujours aussi efficace.

Lire l'article
0 Commentaires
10 juillet 2016

Gallhammer – Gloomy Lights

par Bloodybarbie
Gallhammer

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10

Je serai bref et concis : si vous aimez toute la vieille époque Thrash Black Métal (HellhammerDarkthroneCeltic FrostAmebix, etc.) mais que, comme moi, vous trouvez que 90% de la scène rétro actuelle est à chier, mettez-vous à écouter Gallhammer.
Ce trio de Japonaises, en plus de vous coller les miquettes tant sa musique est glauque, vous redonnera le goût de l’ancien temps comme peu de groupes ont su le faire.

Lire l'article
0 Commentaires
19 juin 2016

Frozen Shadows – Hantises

par Bloodybarbie
frozen shadow

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10

En seulement deux disques (« Dans les bras des immortels » ; « Hantises »), les Canadiens de Frozen Shadows ont quand même su laisser un héritage Black Métal parfait. À la fois très traditionnel dans le style mais sans aucun défaut quant à l’interprétation, je serais tenté de faire un parallèle avec Nehemah.
« Hantises », c’est huit titres d’excellence pure où les aspects les plus cruels (« Des siècles d’épitaphes ») côtoient des ambiances glaciaires (« Towards the Chamber of Nihil »). Tout y est joué à la perfection : batterie typiquement B.M., guitares cristallines, chant haineux, production réduite à l’essentiel, on tient là une forme de quintessence, un hommage absolu aux grands anciens.

Lire l'article
0 Commentaires