Communication de nos partenaires
21 juillet 2017

Pure – J’aurais dû

par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10.
Quatre albums, dont deux pour la seule année 2014, en à peine trois ans d’existence : Ormenos a des choses à nous dire…

Lire l'article
0 Commentaires
11 juin 2017

Forgotten Woods – As the Wolves gather + Sjel Av Natten ...

par Willhelm von Graffenberg
forgottenwoods

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6,5/10

Jusqu’à présent, Forgotten Woods était pour moi le grand vainqueur de la pochette d’album la plus chelou de 2007 (« Race of Cain ») et, accessoirement, la formation norvégienne qui permettait à Neige de conserver un pied dans le Black Métal. Pour le reste, je n’en avais jamais écouté, en dépit (ou à cause) de son statut culte puisque officiellement né avant 1995 (de justesse, certes).

Lire l'article
0 Commentaires
3 juin 2017

Nightbringer – Terra damnata

par Willhelm von Graffenberg
nightbringer

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10

Déjà le cinquième album pour les extrémistes de Nightbringer et probablement l’une des meilleures sorties Black Métal de cette année.

Lire l'article
0 Commentaires
1 juin 2017

Obitus – Slaves of the vast Machine

par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7/10

 

Deux types qui se répartissent les tâches des instruments et de la voix, cela me rappelle un autre duo : Anaal Nathrakh. La comparaison va s’arrêter là pour Obitus, leur « Slaves of the vast Machine » étant bien plus intéressant que les dernières sorties des Anglais.

Lire l'article
0 Commentaires
27 mai 2017

Haar / Ur Draugr – Haar / Ur Draugr (2016)

par Willhelm von Graffenberg
ur draugr

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10

L’Underground sans les splits, ce serait comme le Heavy Metal sans les coupes mulets : une anomalie. Alors lorsqu’on est versé dans l’extrême, on ne peut que se réjouir de cette pratique qui permet de découvrir de nouvelles formations à moindres frais.

Lire l'article
0 Commentaires
27 mai 2017

Pale Mist – Spreading my Wings into the Abyss that calls ...

par Willhelm von Graffenberg
Pale Mist

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10

 

Encore un One Man Band de Black Metal, me direz-vous.
C’est devenu aussi courant que des morpions dans une garnison. Alors qu’a de plus Glomor et son Pale Mist ? (Aparté : dans une relation 1,1 homme – groupe, je ne comprends pas pourquoi le pseudo du musicien n’est pas non plus le nom de sa formation… bref).

Lire l'article
0 Commentaires
6 janvier 2017

Nazghor – Death’s withered Chants

par Bloodybarbie
nazghor

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10

Nazghor, quatuor Suédois formé en 2012, sort déjà, avec ce « Death’s withered Chants », son cinquième album en quatre années d’existence après « Life impaled » (2013), « Upon the darkest Season » (2014), « Through Darkness and Hell » (2014) et « Diabolical Teaching » (2015).
Autant dire que ça ne chôme pas chez eux !
Musicalement, ça ne rigole pas non plus ! Qualitativement, on est dans le haut niveau : Nazghor joue dans la cour des Watain, des Dissection, jouant un black/death metal tout en nuances et en mélodies.

Lire l'article
0 Commentaires
25 décembre 2016

Protean – The Burning Centuries

par Bloodybarbie
protean

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10

La Lettonie fait du Métal, il va falloir se rentrer ça dans la caboche et sortir la mappemonde parce que Protean, avec son premier album « The burning Centuries », frappe d’entrée très fort ! Bien plus fort que je ne peux décemment mettre le son… Pourtant, de prime abord, il n’y a rien de spécial. Du Black Métal puissant, épique en un sens, rehaussé d’un vague relent Death pas dégueulasse qui pimente bien, et pourtant ces sept morceaux m’émerveillent.

Lire l'article
0 Commentaires
11 décembre 2016

Panychida – Haereticalia – The Night Battles ...

par Bloodybarbie
panychida

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 8.5/10

La jaquette se suffit à elle seule pour annoncer la couleur – si tant est que le noir soit une couleur : Panychida va parler de mort, de sorcières et de satyres… enfin d’aspect hérétique dans son 4ème album intelligemment intitulé Haereticalia – The Night Battles.

Je ne pense pas que ces démons de minuit vous entraineront au bout de la nuit, mais en tous cas pendant sa quarantaine de minutes assurément (j’exclus sciemment les bonus live du chrono). Le groupe tchèque, en blanc, fait du noir en couvrant de sa toge symphonique partielle un pan d’histoire des cultes du Nord de l’Italie. Les benandanti (littéralement « ceux qui agissent pour le bien) faisaient parti d’une « secte » païenne vénérant la fertilité agraire à la Renaissance, donc forcément des hérétiques (bien que le démarche se voulut anti-sorcellerie – ironie perpétuelle qu’est l’Histoire), surtout quand on a des joyeux drilles aussi chtarbés que la précédente dynastie Borgia à la tête de l’Église Romaine catholique.

Lire l'article
0 Commentaires
6 décembre 2016

Recitations- The First of the Listeners

par Bloodybarbie
recitations

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Recitations est une formation Norvégienne de Trondheim de laquelle on ne sait absolument rien !

Si on part du postulat que seule la musique prime, rien qu’à ce niveau, on a de quoi s’en satisfaire : Recitations nous balance un black/death metal malsain au possible, occulte et à l’opacité à la limite de l’impénétrable. Le fait que le line up demeure inconnu donne une idée de la volonté du projet de garder un côté aussi misanthropique que malsain à sa musique. Une chose est sure : la maturité de l’ensemble des compositions donne l’impression que celles ci ont été écrites par des musiciens aguerris de la scène extrême scandinave. Les quelques réminiscences d’un black metal typé “nineties” disséminées dans ces quatre morceaux nous en donnent quelques indices.
Pour le reste, on nage dans le mystère le plus complet !

Lire l'article
0 Commentaires