Communication de nos partenaires
12 septembre 2019

Visceral Disgorge – Slithering Evisceration

par Bloodybarbie
viseral

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) :9/10

Formé dans le Maryland en 2007, Visceral Disgorge publie un album en 2011, Ingesting Putridity, un album plein de poésie, d’amour et d’histoires de licornes gambadant dans les prés, tout comme Slithering Evisceration qui parait ce 13 septembre, signé par Agonia Records.

Avec des titres traduits comme « Architectes de la chair déformée », « Apparition de la putridité » ou encore « Transpercé sous la torture », il est fort à parier que notre quintet de Baltimore ne va pas faire dans la dentelle. Ou éventuellement faire caca dedans, oui, ça c’est possible. Bon, en même temps, « dégorgement viscéral », ça a déjà de quoi nous mettre la puce à l’oreille quant au contenu des paroles et éventuellement du registre qui en résulte.

Lire l'article
0 Commentaires
28 mai 2019

Abnormality – Sociopathic Constructs

par Bloodybarbie
abnormality

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6,5/10

Peut-être que j’ai la dent trop dure avec ce troisième effort des Américains d’Abnormality et que les fans vont me tomber sur le râble mais tant pis. Moi, ce « Sociopathic Constructs », il ne m’emballe pas vraiment.

Alors oui la technique est là, on passe de tempos hyper speed à d’énormes ralentissements, et sans doute que la présence d’une femme pour assurer les growls joue aussi sur la popularité de la formation, il reste que je n’entends rien qui n’a déjà été faits, sans parler des soli qui, au mieux, sont dispensables.






Lire l'article
0 Commentaires
9 mai 2019

Egemony – Promo 2019

par Bloodybarbie
770728

Note du SoilChroniqueur (Arno) : grosse mandale dans la gueule/10

Putain, le niveau du mec ! Il est tout seul et il se permet de venir nous avoiner avec ces deux nouveaux titres alors qu’il n’a rien sorti depuis plus de dix ans ! Le culot ! Mais quand on aime le Brutal Death bien technique joué au métronome, on ferme un peu son claque-merde et on savoure ces quelques minutes de gutturalité outrancière.






Lire l'article
0 Commentaires
8 mai 2019

Guttural Secrete – Stains of Debridement

par Bloodybarbie
Guttural Secrete

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 10/10

Auteurs de deux albums monstrueux en 2006 et 2013, les Américains de Guttural Secrete reviennent enfin à la charge avec certes uniquement un single mais qui ouvre grand les portes à une prochaine nouvelle sortie.






Lire l'article
0 Commentaires
Devour the Unborn

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10.
Avec Andy Tseung au chant, passé par Defeated Sanity et Kraanium, on se doute bien que Devour the Unborn ne fait pas dans la douceur de vivre. Aussi, les cinq titres de l’EP Liturgy of irreverent Oblation sont l’occasion de se faire déflorer la rondelle merdeuse à grands coups de manche de pioche dans un style proche des poètes italiens de Vulvectomy.






Lire l'article
0 Commentaires
31 mars 2019

Sintury – Disgorging the Dead

par Bloodybarbie
sintury

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10.
Sortie originale : 1998
Je commencerai en présentant mes excuses concernant la pauvreté des informations récoltées au sujet de cette réédition de Disgorging the Dead, n’ayant pas été en mesure de trouver la date exacte de cette sortie exclusivement en cassette et limitée à cent-cinquante exemplaires.






Lire l'article
0 Commentaires
9 janvier 2019

Corpsefucking Art – Splatterphobia

par Bloodybarbie
corpsefuckingart

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10.
Comme nous sommes entre nous, je peux dire que le dernier Deicide est, au mieux, triste. En revanche, Cannibal Corpse continue de sortir de très bons albums mais ils ne peuvent pas en écrire plusieurs par an. Du coup, pour tous ceux qui sont restés sur leur faim, il y a les Italiens de Corpsefucking Art.






Lire l'article
0 Commentaires
2 janvier 2019

Antropofago – Démo

par Bloodybarbie
antropofago

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10.
C’était une sacrée démo que les Français d’Antropofago nous avaient sortie en 2010. Quatre titres de Brutal Death Métal parfaitement maîtrisés, avec une sale ambiance de carnage et de cannibalisme sordide, le tout porté par une assise technique absolument impeccable que je rapprocherais presque du grand Kronos : parfait de bout en bout.






Lire l'article
0 Commentaires
1 décembre 2018

Lividity – Perverseverance

par Bloodybarbie
lividity

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10.
Les fêtes de fin d’année approchant, si je devais offrir quelques disques, j’en vois déjà trois qui finiraient sous le sapin : les derniers Imperial Triumphant, Pyrexia et donc Lividity.






Lire l'article
0 Commentaires
13 novembre 2018

Pyrexia – Unholy Requiem

par Bloodybarbie
pyrexia

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 9/10.
Il est impossible de tout écouter et le jugement de valeur que je m’apprête à émettre est donc hautement subjectif mais ce nouvel album de Pyrexia, Unholy Requiem, est sans doute l’un des meilleurs disques de Brutal Death de l’année écoulée.






Lire l'article
0 Commentaires