Communication de nos partenaires
23 juin 2017

Gut-Scrapers – Getting through

par Willhelm von Graffenberg
gutscrapers-1260x1260

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

En 1995, un artiste allemand visionnaire disait déjà : « Gut, gut… super gut » ! N’allez pas dire qu’on ne vous avait pas prévenu !

Un premier album carton, plusieurs fois vus en live, ce « Getting through » n’est ni plus ni moins que la confirmation de tout le bien que j’ai pu penser d’eux depuis le temps que je les vois évoluer.

Lire l'article
0 Commentaires
20 juin 2017

Back Roads – II

par Willhelm von Graffenberg
back roads

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 9.5/10

Y’a d’la guitare
Y’a du groove
Y’a d’la puissance
Y’a pas b’soin d’grand chose d’plus

Lire l'article
0 Commentaires
17 mai 2017

Thorgen

par celtikwar
thorgen g

Interviewer Celtikwar
Interviewé Cyre (Guitare)

Lire l'article
0 Commentaires
6 mai 2017

Thorgen – IV

par Metalfreak
th

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar):9/10

– Une bonne dose de Heavy, ça te tente ?
– Attends il fait beau là, t’aurais pas une ambiance plus musicale pour l’apéro ?
– Tu veux du mélodique ?
– Oui mais si tu avais une pointe de celtique dedans ça pourrait être sympa, non ?
– Attends je vais demander à Alain de Brennus, il a toujours de bonnes choses sous la main… Tiens voilà le nouveau Thorgen !
– C’est pas le groupe que t’avais adoré avec ‘Messager du Mal‘ ?

Lire l'article
0 Commentaires
1 avril 2017

Silvertrain – Walls of Insanity

par Metalfreak
Walls of Insanity

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 8/10

 

Le printemps est là. Le soleil est de retour. Quoi de mieux pour se mettre de bonne humeur qu’une bonne dose de Rock ? Avec une bière fraîche pour se faire plus de plaisir…

Lire l'article
0 Commentaires
1 décembre 2016

Heavy Duty – Endgame

par Bloodybarbie
heavy-duty

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 7,5/10

Alors que l’on parle des États-Unis uniquement pour leur changement de président, nous, c’est un autre domaine qui nous intéresse. Leur Metal plus bourru !

Quoique non, en fait : Heavy Duty c’est un groupe français. Du coup l’Amérique, bin pour le ,on s’en fout.

Heavy Duty est une jeune formation toulonnaise de Heavy Metal officiant depuis 2008 avec, au départ, une chanteuse, Michaelle, que l’on peut entendre sur le premier album ‘What we’ve been through’ en 2010. Une nouvelle naissance ensuite pour le groupe avec une reformation et l’arrivée d’Yvan au chant pour ‘Second Coming’ 2012, le troisième opus ‘Built to resist, Vol.1’ sort en 2014, et c’est tout naturellement deux années plus tard que voici débarquer ‘Endgame’ dans les bacs.

Lire l'article
0 Commentaires
23 novembre 2016

Born from Lie – The promised Land

par Bloodybarbie
born-from-lie

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 7/10

Un peu de modernité ne fait pas forcément de mal ! En ces temps troublés, beaucoup de coups bas sont donnés, de tromperies où les truchements sont plus subtils qu’un Grand Méchant Loup déguisé en Mère Grand, les mensonges vont bon train. Après, vaut-il mieux un beau mensonge qu’une cruelle vérité ? L’avenir nous le dira peut-être…
Cependant certains mensonges ont du bon car engendrent de nouvelles choses : Born from Lies.
Il était bien évidemment possible de faire une introduction plus subtile, mais enfoncer des portes ouvertes peut avoir du bon.

Lire l'article
0 Commentaires
18 novembre 2016

Heavy Duty

par celtikwar
endgame

Chris, batteur de Heavy Duty, répond à nos questions.

Lire l'article
0 Commentaires
18 novembre 2016

Born from lie

par celtikwar
12541092_1662797413974785_8475626577217767657_n

Entretien avec Born from lie pour faire le retour sur l’année 2016 riche en émotion.

Lire l'article
0 Commentaires
7 juin 2016

Boisson Divine – Volentat

par Bloodybarbie
BOISSON divine

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar):9/10

Il y a déjà trois ans – hé oui, c’est vite passé – que Boisson Divine nous avait littéralement scotché avec son premier album ‘Enradigats’. Il faut dire que ce duo gascon (Adrian et Baptiste à l’origine) exerçant depuis 2005 avait surpris son monde avec un Folk Metal à la gasconne très festif. Il faut avouer que l’album était tellement bon que l’on peut penser qu’eux-mêmes avaient été surpris : il leur a fallut décliner des invitations de concerts dans l’impossibilité de pouvoir jouer (hé oui : à deux, c’est pas facile !).

Lire l'article
0 Commentaires