Communication de nos partenaires
15 mars 2019

Omicida – Defrauded Reign

par Willhelm von Graffenberg
omicida

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10.
Celui là, on ne l’a pas vu arriver.
Omicida, quintet anglais formé en 2014, sort aujourd’hui son deuxième album, Defrauded Reign, quatre ans après un déjà réussi Certain Death rappelant que Dark Angel avait déjà dit que “Death is certain, life is not” sur Darkness descends en 1986… 1986 étant aussi l’année d’un certain (encore ?) Reign in Blood… Du coup, y a-t-il un quelconque rapport entre Defrauded Reign (in blood) et l’album cultissime de Slayer ?

Lire l'article
0 Commentaires
9 mars 2019

I.N.C. – Terrible Things

par Willhelm von Graffenberg
INC

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10.
– Chris, tu as déjà entendu parler d’I.N.C. ?
– Pfff, m’en parle pas, j’ai calculé le mien, je suis trop petit de trente-cinq centimètres…
– Mais non, pomme à l’eau, je te parle d’I.N.C., le groupe de Thrash Metal américain…

Lire l'article
0 Commentaires
27 février 2019

Inferno – Basado en hechos reales

par Willhelm von Graffenberg
inferno

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7/10.
Quand tu reçois un mail te disant qu’un nouvel album d’Inferno va sortir, tu ne sais jamais de quel groupe on va parler… Une recherche sur une encyclopédie dédiée au genre et tu t’aperçois que tu en a rien que dix-sept référencés !

Lire l'article
0 Commentaires
16 février 2019

Black Mass – Warlust

par Willhelm von Graffenberg
blackmass

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10.
« Lay down your souls to the gods rock n’ roll »…
En 1980, Venom réussissait deux exploits : celui d’être le groupe le plus détesté de la planète et celui de créer un genre musical en lui donnant son nom ! En 1982, ils sortaient Black Metal d’où est tirée la phrase introductive de cette chronique. Et de temps en temps viennent poindre des petits groupes qui remettent au gout du jour les sonorités speed/thrash metal de cette époque.

Lire l'article
0 Commentaires
15 février 2019

Ravager – Thrashletics

par Willhelm von Graffenberg
ravager

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10.
J’en ai parlé sur mon mur Facebookien dès mi-décembre : les thrashers vont se prendre une sacrée baffe le 15 février ! En recevant dans ma boite mail le deuxième album des allemands de Ravager, j’en ai eu les fesses qui ont fait bravo…

Lire l'article
0 Commentaires
7 février 2019

Sichgart (Січгарт) – Честь та кров ...

par Willhelm von Graffenberg
sichgart

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10.
Bon, on va se mettre d’accord tout de suite : ne me demandez pas ce que veut dire le nom du groupe, et encore moins de parler des lyrics, ni même de décrire les intitulés. Déjà comme ça, je bénis l’inventeur du copier-coller…

Lire l'article
0 Commentaires
25 janvier 2019

Fusion Bomb – Concrete Jungle

par Willhelm von Graffenberg
fusionbomb

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10.
La musique adoucit les meurtres, qu’il disait ! Et quand tu écoutes un groupe du genre de Fusion Bomb avec des musiciens aussi talen-tueurs, les hommages collatéraux risquent d’être légion !

Lire l'article
0 Commentaires
16 janvier 2019

Flotsam and Jetsam – The End of Chaos

par Willhelm von Graffenberg
flotsam&jetsam

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10.
Décidément, c’est ma semaine de chance : juste après m’être penché sur le nouveau Metal Church, me voilà sur la nouvelle offrande de Flotsam and Jetsam. Pour leur quatorzième album, ils semblent avoir pris la résolution de faire aussi bien, voire mieux, que l’album précédent sobrement intitulé Flotsam and Jetsam

Lire l'article
0 Commentaires
7 janvier 2019

Deathhammer – Chained to Hell

par Willhelm von Graffenberg
deathhammer

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6,5/10.
Bien. Les mecs sont norvégiens, ils posent avec des crânes, des vestes en jean sans manches et patchées, ils ont des cartouchières et des bracelets à clous, leur logo comporte une croix renversée mais je vais garder la tête froide et pas immédiatement hurler au génie.

Lire l'article
0 Commentaires
20 décembre 2018

Fabulous Desaster – Off with their Heads

par Willhelm von Graffenberg
fabulous disaster

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10.
Ils ont beau être allemands, Fabulous Desaster, ne serait-ce que par son patronyme, montre bien qu’il est influencé par la Bay Area, Exodus évidemment en tête.

Lire l'article
0 Commentaires