Communication de nos partenaires
22 septembre 2019

Freakings – Rise Of Violence

par Bloodybarbie
Freakings

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 7.5/10

Un bon petit Thrash des familles vous tente ?

Alors un bon Freakings devrait vous allez à ravir.

Ce groupe Suisse, à défaut d’être aussi ponctuel que ses congénères, vient avec son quatrième opus Rise Of Violence nous faire un « Coucou » après le premier album No Way Out en 2011, puis Gladiator en 2014 et enfin Toxic End en 2017.

Lire l'article
0 Commentaires
10 septembre 2019

Devastruction – Space Force One

par Bloodybarbie
devastruction

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

La belle petite autoproduction que voilà !

Devastruction, sorte de compromis tant nominatif que musical de Destruction et Devastation, est formé à Dortmund en 2011 sous le nom d’Incivism (et sortira deux démos sous ce nom) avant d’en changer en 2016. C’est l’année suivante que sortira un EP Alien thrash force attack, déjà en autoproduction, sur lequel figura le titre “Thrashers from out of space” composé lors des années Incivism et présent sur la deuxième démo Stay Thrash (2013).






Lire l'article
0 Commentaires
5 septembre 2019

Destruction – Born to Perish

par Bloodybarbie
780077

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10

De savoir que le groupe version 2019 est un retour du Destruction au format quatuor m’a laissé circonspect tant il est vrai que lorsque les teutons ont joué à quatre, ils n’ont pas forcément donné les meilleurs souvenirs discographiques : que ce soit Release From Agony ou Cracked Brain (et on ne va volontairement pas parler de l’abominable The Least Successful Human Cannonball pour lequel ils se sont mis à cinq pour, au final, pondre un tel désastre).






Lire l'article
0 Commentaires
28 août 2019

Red Razor – The Revolution Continues

par Bloodybarbie
Red Razor

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Ils se réclament de la Bay Area des années 80 (Slayer, Metallica, Exodus en tête), de la frange teutone du thrash metal (Kreator, Destruction et surtout Tankard) avec une approche, un rien nineties, telle que Sepultura ou Sacred Reich. Et ils admettent quelques influences punk / hardcore à chercher chez The Clash, Discharge, Crass, Bad Brains ou leurs compatriotes de Ratos de Porão.






Lire l'article
0 Commentaires
28 août 2019

Insurrection – Circles Of Despair

par Bloodybarbie
insurr

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 7/10

Un bon p’tit Thrash en plein dans la gueule ! Tu veux ?

Formation des Pays-Bas active dans le nord de Frise depuis 2010, avec un premier EP Catatonic publié en 2015, voici maintenant la sortie de l’album Circles Of Despair pour fin août 2019.






Lire l'article
0 Commentaires
26 août 2019

Sacred Reich – Awakening 

par Bloodybarbie
782770

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 6/10

En effet, la sortie du split avec Iron Reagan en avril dernier confirmait bien le retour d’un Sacred Reich qui n’avait plus sorti d’albums depuis 1996, et un Heal qui n’aura une nouvelle fois pas su confirmer les attentes pour une formation qui avait mis à genoux bon nombre de thrashers avec l’intemporel Ignorance, l’excellent EP Surf Nicaragua avant d’entamer une descente qualitative à partir de The American way.






Lire l'article
0 Commentaires
25 août 2019

Maniac Abductor – Casualties of Causality

par Bloodybarbie
Maniac Abductor

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10

Pour celles et ceux qui avaient encore un doute : non, il n’y a pas que Nightwish, Children Of Bodom, Apocalyptica, Sonata Arctica et Lordi en Finlande ! La scène est pour le moins vivace et même en matière de thrash metal, on se rappellera d’A.R.G., Solitaire, A.O.D., Divine : Decay ou Dethrone.

Et là, pour le coup, il va falloir compter sur Maniac Abductor, groupe de Joensu, formé en 2013, et déjà fort d’un EP Thrash assault (2015) sur lequel apparaissaient déjà “First World disease” et “Thrash assault”, réenregistrés pour l’occasion. S’en sont suivis deux singles, Fight or die (2017) et un Fooled again en avril dernier, annonciateur de cette petite bombe de thrash metal qui ravira les fans de toute musique aussi old school qu’agressive.






Lire l'article
0 Commentaires
13 août 2019

Redemption – Angel

par Bloodybarbie
image

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 6/10

« Tout ce qui est fait dans le présent affecte l’avenir en conséquence, et le passé par rédemption. » Paulo Coelho

Pour cette nouvelle chronique, j’ai fait le choix de ne pas tomber dans le cliché éternel de la rédemption chrétienne. Donc, en prenant une citation de Paulo Coelho, j’honore d’une part, ma femme qui adore cet auteur et, d’autre part, parce qu’il y a des clichés qu’il serait bon, au 21ème siècle, de commencer à déchirer… La rédemption est (trop) souvent associée aux égrégores catholiques, les plus puissants du monde justement parce qu’on leur accorde trop de place.
Naïvement, je pensais qu’en prenant le groupe lorrain Redemption, je casserais enfin un peu ces dogmes désuets qui nous inondent de mensonges. Il n’en est rien, mais vous saurez pourquoi plus loin.






Lire l'article
0 Commentaires
7 juin 2019

Xentrix – Bury the Pain

par Bloodybarbie
xentrix

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10

S’il est des reformations qui font plaisir à un bon vieux thrasher des familles, c’est bien de celles de la trempe de Xentrix !

Non, ce n’est pas un groupe de nos ancêtres Gaulois mais bien des Britanniques qui nous ont sorti deux véritables bombes pour l’époque avec Shattered Existence (1989) et surtout For Whose Advantage? l’année suivante.
Entre les deux, ils s’étaient fait remarquer avec une reprise… comment dire… un rien bof bof de Ray Parker Jr avec “Ghostbusters” (oui, du film du même nom), mais la qualité des deux premiers albums était telle que cette petite faute de goût ne faisait pas vraiment tache sur leur CV.






Lire l'article
0 Commentaires
2 juin 2019

Coma – Disorder

par Bloodybarbie
coma

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Depuis sa formation en 2001, on ne peut pas dire qu’on a croulé sous les sorties provenant de ce quatuor sarde : une démo homonyme en 2001, un premier album Mindless en 2013 et enfin de Disorder.

Et clairement, le groupe est influencé par tout ce que la vague thrash metal de la période 1985–1992 a proposé de mieux : le manuel du petit thrasher illustré a bien été digéré tant on ressent des réminiscences de Testament, Overkill, Metallica, Slayer, Forbidden, Anthrax ou Overkill avec quelques petites touches de modernité pas déplaisantes, même pour l’indécrottable fan d’old school.






Lire l'article
0 Commentaires