Communication de nos partenaires
1 novembre 2017

Oz – Transition State

par Bloodybarbie
oz

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10 

Bref, j’ai reçu ce matin le nouvel album d’Oz !
Oz, c’est ce groupe Scandinave qui s’est fait remarquer sur les compilations “Scandinavian Metal Attack” vol.I et II en 1984 et 1985.
Oz, c’est ce groupe que les plus nostalgiques ont en mémoire avec des titres comme “Turn the Cross upside down”, “Total Metal”, “Search Lights” ou “Gambler” dans la première moitié des eighties.
Oz, c’est ce groupe qui nous a balance des albums cultes comme “Fire in the Brain” (1983) ou “Third Warning” (1984).
Oz, c’est aussi ce groupe qui nous a balancé des “… Decibel Storm” (1986) et “Roll the Dice” (1991) juste avant de splitter.
Oz, c’est ce groupe qui s’est reformé en 2010 sous l’impulsion de membres originels comme le chanteur Ape de Martini, le bassiste Jape C. Blade et le batteur Mark Ruffneck après avoir recruté deux nouveaux guitaristes.

Lire l'article
0 Commentaires
10 juillet 2017

Borealis – World of Silence MMXVII

par Willhelm von Graffenberg
borealis

Note du SoilChroniqueur (RGeneral) : 8,5/10.
N’y allons pas par 4 chemins gamin : Borealis, c’est un délice. Un nectar auditif, un panard absolu du meilleur cru. Le petit jésus en culotte non pas de velours mais cloutée à souhait !

Lire l'article
0 Commentaires
22 juin 2017

Rhapsody of Fire – Legendary Years

par Willhelm von Graffenberg
rhapsody

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 5/10

Mais non Rhapsody n’est pas mort… Oui, enfin… lequel de Rhapsody ? Car on est quand même un peu perdus, non ?

On ne va pas revenir sur l’histoire du groupe italien, il y a autant de changement que dans notre gouvernement… De quoi s’y perdre… Bref, le claviéristste Alex Staropoli a recruté de nouveaux membres et les voilà repartis.

Lire l'article
0 Commentaires
12 mai 2017

Burning Point – The Blaze

par Metalfreak
bp

Note du SoilChroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 6/10

Un copain me disait dernièrement, à juste titre : « Mais qu’il est con, çui-là ! » J’approuve… On est tous le con de quelqu’un – voire même de quelques uns mais comme disait Fogiel : « on ne peut pas plaire à tout le monde ». C’est dans cette optique que je vais vous parler de The Blaze, septième album des finlandais de Burning Point.

Lire l'article
0 Commentaires
5 mai 2017

Pyogenesis – A Kingdom to disappear

par Metalfreak
pyo

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 4.5/10

« D’où tu vas ?! » est l’interjection qui m’est venue passée l’écoute des 4 premières pistes d’A Kingdom to disappear de Pyogenesis.

Oui, ça n’a pas de sens… Mais à cause de cette panne des sens, je me suis retrouvé en rade non pas dans un bar (pas de blagues zoophiles, s’il vous plait), mais au carrefour, non pas la grande surface mais le croisement des divers chemins qui s’offraient à moi : essayer de comprendre ou opter pour la sage philosophie de leur morceau d’ouverture « Sleep is good », la procrastination, et m’en remettre au lendemain car « la nuit porte conseil ». Et ça, c’est vite dit – même s’il faut le prononcer rapidement, mais « ça », c’est vite dit quand même… et essayez de faire de même avec « Obersturmführer » ou « acide acétylsalicylique » !

Lire l'article
0 Commentaires
9 avril 2017

Danko Jones – Wild Cat

par Bloodybarbie
Danko Jones

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 9/10

On pourrait en parler des heures… Ou pas.

Danko Jones, c’est de l’excellent depuis tout le temps. Le guitariste-chanteur canadien nous bombarde de morceaux de Hard Rock directs et efficaces depuis ‘Born a Lion’ en 2002. Avec le quatrième opus ‘Never too loud’ en 2008, il se fait un nom en Europe mais c’est surtout avec le disque suivant ‘Bellow the Belt’ en 2010 que Danko Jones se placera en tête d’affiche des grands fests.

Lire l'article
0 Commentaires
6 mars 2017

Bloodbound – War of Dragons

par Bloodybarbie
bloodbound

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 9/10

Une bonne dose de Heavy Metal en-veux-tu-en-voilà !

S’il y a bien un domaine nouveau dans l’univers du Heavy Metal, c’est l’Heroic Fantasy. Quoi de mieux pour cette musique forte que la chevalerie avec des épées pour remplacer les guitares, quel animal mythique autre que le Dragon ne peut mieux représenter la puissance ?

Heureusement que Bloodbound y a pensé…

Lire l'article
1 Commentaires
18 février 2017

Mors Principium Est – Embers of a dying World ...

par Bloodybarbie
MPE

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 8.5/10

Un des problèmes majeurs quand on attend quelque chose, que ce soit de la part d’une personne, d’un film, d’un groupe, c’est qu’on est confronté à la déception. Ça forge forcément un état d’esprit, la frustration (amis de la pédopsychologie, bonjour), mais on pourrait s’en dispenser, passé un certain âge. C’est aussi à ce moment là qu’on se remet en question avec cet axiome « en fait, je n’ai rien à attendre de qui/quoi que ce soit : il faut avancer », que ce soit en temps que donneur ou récepteur. Me voila face à ce cas de figure avec Embers of a dying World, dernier opus d’un de mes groupes phares, Mors Principium Est.

Lire l'article
1 Commentaires
1 décembre 2016

Herman Frank – The Devil rides out

par Bloodybarbie
frank-herman

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Enfin il revient !

Troisième album du projet solo d’Herman Frank après « Loyal to none » (2009) et « Right in the Guts » (2012) et une fois de plus une belle réussite.
Et ce n’est pas le changement de la section rythmique qui y changera quoi que ce soit : Peter Pilch continuant de secouer ses quatre cordes chez Victory et Yargos est remplacé par Michael Müller (Jaded Heart), le batteur Michael Wolpers restant lui aussi chez Victory pour laisser la place à André Hilgers (Silent Force, ex-Rage, ex-Axxis, ex-Sinner, ex-Vanize et j’en passe).
En plus, le groupe est passé à la formule de quatuor, le second guitariste Christos Mamalitsidis (Victory… décidément) étant aussi parti. Entre temps, Herman Franck, s’il reste toujours chez Panzer, Poison Sun et Victory, est parti une nouvelle fois d’Accept dans l’intervalle.
Mais à l’écoute de ce nouvel album, il faut croire que ça n’a en rien entaché sa motivation pour nous refourguer une nouvel album de metal typiquement teuton, aux riffs ultra carrés et à l’énergie bien réelle.

Lire l'article
0 Commentaires
1 décembre 2016

Leaves Eyes – Fires in the North

par Bloodybarbie
leaveseyesfiresep

Note de la SoilChroniqueuse (Excalibur) : 5,5/10

Vous l’avez sûrement remarqué, l’année 2016 aura été un beau bordel dans pas mal de domaines…

Et, dans la vie du groupe Leaves Eyes, 2016 aura été une année de putain d’énorme bordel… On se croirait presque dans une des sagas nordiques auxquelles ils adorent se référer dans leurs morceaux…

Résumons un brin les choses…
Pour Leaves Eyes, tout a commencé en 2003. Liv aime Alexander. Alexander aime Liv. Liv a une voix de sirène. Alexander a un groupe de métal avec des copains (Atrocity). Ils se marient et en plus ils fondent un nouveau groupe, Leaves Eyes, donc, avec les copains d’ Atrocity, et Liv en chanteuse, évidemment… Jusqu’ici tout va bien. Le groupe tourne à fond pendant 12 ans. Ils enchainent les albums avec un talent et un succès qui vont de paire.

Lire l'article
0 Commentaires