Communication de nos partenaires
22 juillet 2017

Voids of Vomit – Ritval Expiation

par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 5,5/10.
S’il est vrai que cette récente réédition de l’EP de 2016 bénéficie d’une plus belle pochette et de quatre titres bonus, cela n’en fait pas pour autant un produit d’un très grand intérêt.

Lire l'article
0 Commentaires
16 juillet 2017

Gruesome – Fragments of Psyche

par Willhelm von Graffenberg
gruesome

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10.
C’est vrai que j’aurais préféré un nouvel album, surtout si les prochaines compositions sonnent aussi bien que « Fragments of Psyche », mais il va falloir prendre son mal en patience avec cet EP qui contient tout de même sept titres.

Lire l'article
0 Commentaires
3 juillet 2017

Gods Forsaken – In a Pitch Black Grave

par Willhelm von Graffenberg
gods forsaken

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10

Alors ça c’est bien pupute. Parce que moi, lorsque j’ai lu « Gods Forsaken », j’ai de suite pensé à God Forsaken, LE God Forsaken, un groupe de Doom Death qui avait bercé ma jeunesse de la plus belle des manières dans les années 90.

Lire l'article
0 Commentaires
7 juin 2017

Cadaver Disposal – Transformatio Mundi

par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6,5/10

J’avais complètement oublié que je possédais « Signum Gloriae » (2010), la première et unique démo des Allemands de Cadaver Disposal. Et comme « Transformatio Mundi » me convainc que très moyennement, je me la suis réécouté. On avait alors affaire à un gros Death Métal des familles, simple mais efficace, du travail honnête en quelque sorte. Alors que ce nouvel album, je ne sais pas ce qu’il s’est passé entre temps, mais une cochonne n’y retrouverait pas ses petits (je ne me souviens plus de l’expression exacte).

Lire l'article
0 Commentaires
6 juin 2017

Avulsed – Night of the living Deathgenerations

par Willhelm von Graffenberg
avulsed

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7/10

Après un peu plus de vingt ans d’existence, Avulsed décide de souffler les bougies en enregistrant un bon vieux Live à Madrid. Rien de plus naturel.

Lire l'article
0 Commentaires
2 juin 2017

Fleshdoll – Hearts of Darkness

par Willhelm von Graffenberg
fleshdoll

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7/10

 
Impossible à cet instant de me souvenir comment j’ai connu Fleshdoll, j’avais juste gardé le fond de ma mémoire le sentiment que les Toulousains faisaient partie des formations françaises à retenir, l’avenir du Death Métal hexagonal si l’on veut.

Lire l'article
0 Commentaires
19 mai 2017

Sinister – Syncretism

par Bloodybarbie
sinister

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10

Increvable depuis 1990 en dépit des nombreux changements de musiciens, Sinister revient environ tous les deux ans avec un nouvel album (même si « Dark Memorials » en 2015 ne contenait que des reprises).

On pourrait penser que les formations ayant une telle longévité voient leur inspiration se tarir peu à peu, il n’en est rien avec les Hollandais qui nous offrent avec « Syncretism » l’un des meilleurs albums 100% Death-Métal de ce premier trimestre.

Lire l'article
0 Commentaires
7 avril 2017

Gorephilia – Severed Monolith

par Bloodybarbie
Gorephilia

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10

Je dois commencer à avoir l’oreille car, sans même connaître Gorephilia (et je ne dois pas être le seul), j’aurais parié mon T-shirt qu’il s’agissait d’un groupe Finlandais. Bingo bien sûr. En matière de Death Métal, ce pays a vraiment un toucher unique, un style caverneux aux résonances spécifiques qui ridiculise l’école suédoise.

Lire l'article
0 Commentaires
25 mars 2017

Immolation – Atonement

par Bloodybarbie
Immolation

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10

Je ne vais pas m’appesantir sur le retour du logo originel, « Atonement » n’étant pas un retour aux sources du style Immolation, même s’il s’accorde parfaitement à l’Artwork. On va plutôt s’intéresser au contenu, quand bien même mon avis ne vaudrait pas plus cher que celui d’un autre.

Lire l'article
0 Commentaires
9 janvier 2017

Dead Congregation – Sombre Doom

par Bloodybarbie
dead-congregation

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 10/10

Certains magazines n’ont pas hésité à mettre ce « deux titres » dans leur top des albums de 2016 et, franchement, si je l’avais écouté à temps, j’aurais fait de même.

Les Grecs ont pigé un truc unique et leur maîtrise de la recette du Death Métal putride est ici sans comparaison. Autant dire que si « Promulgation of the Fall » vous avait retourné la tête, vous risquez de ne pas en croire à vos oreilles à l’écoute de « Sombre Doom ». Rien que les neuf minutes de « Redemptive Immolation » suffisent à écraser la concurrence tant cette composition est incroyable. Pesante, grasse et sale, quelque part j’ai l’impression de rencontrer l’archétype même de ce qu’est le Death, de ce qu’il devrait toujours être.

Lire l'article
0 Commentaires