Communication de nos partenaires
13 novembre 2017

Red Dead – Therapy of the Evil

par Willhelm von Graffenberg
red dead

Note du SoilChroniqueur (Christopher) : 7,5/10
La ville de Bayonne est souvent réputée pour son jambon mais je ne suis pas venu ici pour vous parler de gastronomie mais bien de la boucherie du premier album du groupe Red Dead, “Therapy of the Evil”.
Leur premier EP “I have worn Thee” était déjà bien sanglant mais alors, […]

Lire l'article
0 Commentaires
4 novembre 2017

Cannabis Corpse – Left Hand Pass

par Bloodybarbie
cannabis corpse

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10.

Après des titres d’albums parodiant Cannibal Corpse (« Blunted at Birth », « Tube of the Resinated », « The Weeding ») ou Gorguts (« From Wisdom to Baked »), Cannabis Corpse fait un beau clin d’oeil à Entombed sur cette cinquième sortie : « Left Hand Pass ».

Lire l'article
0 Commentaires
17 octobre 2017

Purtenance – Paradox of Existence

par Willhelm von Graffenberg
purtenance

Note du SoilChroniqueur (Christopher) : 7,5/10.
Ha ! la Finlande, ses paysages merveilleux, ses monuments et surtout sa musique : le Metal !!! Eh bien oui, c’est bien pour vous parler de Metal que je fais cette chronique sur le cultissime groupe Purtenance et de son nouvel EP Paradox of Existence, sortie chez le label espagnol Xtreem Music qui nous régale encore une fois avec les groupes old school du Death Metal.

Lire l'article
0 Commentaires
11 octobre 2017

Ashcloud – Kingdom of the Damned

par Willhelm von Graffenberg
Ashcloud

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7/10.
Mi-Suédois mi-Anglais, Ashcloud est le projet Death Métal de Jonny Pettersson (Cavevomit, Gods Forsaken, etc.) et Gareth Nash (Body Harvest), « Kingdom of the Damned » étant déjà leur troisième album après « Abandon all Light » en 2015 et « Children of the Chainsaw » en 2016. Réguliers les mecs : chaque année un nouveau disque.

Lire l'article
0 Commentaires
8 octobre 2017

Maat – Monuments will enslave

par Willhelm von Graffenberg
Maat

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7/10.
Bien naïvement, je pensais que personne n’oserait s’attaquer à l’Égypte après Nile alors que non ! Bon, déjà, il y a Scarab mais c’est un groupe égyptien alors on peut tolérer, mais quand ce sont des Allemands qui s’y mettent, Maat en l’occurrence, on frémit !

Lire l'article
0 Commentaires
25 septembre 2017

Desecresy – The mortal Horizon

par Willhelm von Graffenberg
decresy

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10.
Si je rends grâce à Xtreem Music, c’est pour avoir en ses rangs ce qui est devenu au fil des albums l’un de mes groupes de Death Métal favoris, à savoir Desecresy.

Lire l'article
0 Commentaires
24 septembre 2017

Incantation – Profane Nexus

par Willhelm von Graffenberg
incantation

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10.
Dans la flopée de disques qui sortent mensuellement, cela fait toujours plaisir de voir un visage connu, à défaut d’être amical.

Lire l'article
0 Commentaires
11 septembre 2017

John Frum – A Stirring in the Noos

par Willhelm von Graffenberg
john frum

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10.
John Frum, c’est LA sensation de l’année. Pensez donc ! Une association entre Liam Wilson (The Dillinger Escape Plan, Starkweather) et Derek Rydquist (The Faceless), c’est inespéré, surtout que T.D.E.P. tire sa révérence…

Lire l'article
0 Commentaires
7 septembre 2017

Chthe’ilist – Le dernier Crépuscule

par Willhelm von Graffenberg
Chthe’ilist

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6,5/10.
Chthe’ilist avait fait sensation l’année dernière avec son premier album « Le dernier Crépuscule », directement sorti chez Profound Lore Records. C’est canadien, ça joue du Death Métal, a priori c’est une bonne pioche que l’on peut écouter les yeux (mais pas les oreilles) fermées.

Lire l'article
0 Commentaires
2 septembre 2017

Bolt Thrower – Those once loyal

par Bloodybarbie
bolt thrower

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10

Le dernier album studio de Bolt Thrower, je me sens obligé d’en dire un mot, juste histoire de rappeler éventuellement aux jeunes oreilles qui traînent par là qu’il y a eu une vie avant leurs groupes fétiches et, pour les plus anciens, combien ce « Those once loyal » était énorme.

Lire l'article
0 Commentaires