Communication de nos partenaires
1 décembre 2021

Slaves – Slaves

par Metalfreak
slaves

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7/10

Chez High Roller Records, c’est devenu une habitude, on ressort d’anciens albums de heavy ou de thrash metal à tour de bras.
C’est même avec un certain plaisir qu’on se réécoute de bons vieux brûlots, passés injustement inaperçus pour certains, légendaires pour d’autres, et il semblerait que Patrick W. Engel, qui s’en est fait une spécialité dans le remastering, a encore du travail pour quelques décennies à ce rythme.
Et, quelque part, ce n’est pas pour déplaire à nous autres nostalgiques du old school.

Lire l'article
0 Commentaires
1 décembre 2021

Insane – Wait and Pray

par Metalfreak
insane

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Chez High Roller Records, c’est devenu une habitude, on ressort d’anciens albums de heavy ou de thrash metal à tour de bras.
C’est même avec un certain plaisir qu’on se réécoute de bons vieux brûlots, passés injustement inaperçus pour certains, légendaires pour d’autres, et il semblerait que Patrick W. Engel, qui s’en est fait une spécialité dans le remastering, a encore du travail pour quelques décennies à ce rythme.
Et, quelque part, ce n’est pas pour déplaire à nous autres nostalgiques du old school.






Lire l'article
0 Commentaires
12 octobre 2021

Protector – A Shedding of Skin

par Metalfreak
p-asos

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8,5/10

Une réédition d’un album de Protector, ça ne rajeunit pas.
Il faut dire qu' »Urm the Mad » (1989) et sa pochette toute moche fut l’un de mes premiers 33 tours et même si, avec le recul, c’est loin d’être le meilleur album de thrash qui soit, à l’époque cela me remuait pas mal.






Lire l'article
0 Commentaires
24 septembre 2021

The Rods – Wild Dogs

par Metalfreak
979336

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10

Nous sommes en 1982.

L’Argentine envahit les Malouines, on assiste à la naissance d’Amandine, premier bébé éprouvette français, ainsi qu’aux décès de la divine Romy Schneider, du génial Patrick Dewaere et de la princesse Grace de Monaco, Harald Schumacher met impunément KO Patrick Battiston en demi-finale de Coupe du Monde, le Blaireau gagne son quatrième tour de France, Helmut Kohl devient chancelier de la RFA…






Lire l'article
0 Commentaires
23 juillet 2021

Scald – Will of Gods Is a Great Power

par Metalfreak
937829

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 9.5/10

“Tous les pays du monde qui n’ont plus de légendes seront condamnés à mourir de froid.” Patrice de La Tour du Pin
Oui, j’ai un peu la flemme d’écrire une nouvelle introduction, et comme cette nouvelle chronique concerne une réédition du seul et même album nommé Will of Gods Is a Great Power par, une fois n’est pas coutume, High Roller Records, les spécialistes des albums en réédition, je trouvais l’introduction tout à fait opportune! Comme quoi, la boucle continue de se boucler. Mais je ne cache pas ma satisfaction ce soir.






Lire l'article
0 Commentaires
15 juillet 2021

Razor – Escape the fire

par Metalfreak
HRR 779LP RAZOR Escape the Fire Cover.indd

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Se repose-t-il parfois ?
A longueur de chroniques de rééditions, je parle de Patrick W. Engel et de son Temple Of Disharmony de studio qui semble avoir définitivement décidé de remasteriser (quasiment) tous les albums et démos des groupes de speed et de thrash metal sortis dans les années 80.
Et en grand nostalgique de cette époque, je ne peux pas ne pas en parler : d’ailleurs, faudra que je lui demande de me rembourser mes incalculables agios tant son travail met à mal mes relations déjà fort discourtoises avec mon banquier !
Donc, Patrick, là, va falloir qu’on cause…






Lire l'article
0 Commentaires
18 juin 2021

Angel Dust – Into the Dark Past

par Metalfreak
879

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10

Lorsque j’ai vu dans la boite mail de Soil Chronicles qu’on recevait en mp3 les titres de la réédition vinyle de cet album, je me suis demandé de suite comment ça se faisait qu’on n’avait jamais chroniqué le moindre album d’Angel Dust !
Une relecture rapide de la discographie du groupe a vite permis de comprendre que le groupe de Dortmund avait sorti son dernier album en date Of human bondage alors que le webzine n’existait encore pas.






Lire l'article
0 Commentaires
18 juin 2021

Lucifer’s Hammer – The Trip

par Metalfreak
946303

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10

Si Lucifer’s Hammer est pour moi, et ce depuis l’adolescence, le titre d’un morceau de Warlord que j’ai le plus écouté dans les années 80, … and the cannons of destruction have begun (1984) des californiens restant à mes oreilles une référence dans le heavy / power metal des mid eighties, c’est aussi et surtout le nom d’une nouvelle de science-fiction post-apocalyptique signée Larry Niven et Jerry Pournelle et publiée en 1977 qui a donné son nom à ce quatuor chilien fondé en 2012 !






Lire l'article
0 Commentaires
11 juin 2021

Witch Cross – Angel of Death

par Metalfreak
942509

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10

Eux, on les croyait définitivement morts et enterrés !

Je t’en foutrais : c’est qu’il y a de l’opiniâtreté, chez les Danois. Witch Cross, c’est ce genre de groupe du début des années 80 qui a d’entrée fait une forte impression dès le premier album. Ce ne sont surement pas les Pretty Maids (dès “Red, Hot and Heavy”), Maltese Falcon (avec “Metal Rush”), Mercyful Fate (avec “Melissa”), les thrashers d’Artillery (avec “Fear of Tomorrow”) voire Evil (avec “Evil’s Message”) qui nous contrediront. Comme quoi, la scène metal scandinave en général et danoise en particulier était déjà bien vivace avant l’explosion du black metal.






Lire l'article
0 Commentaires
14 mai 2021

Morbid Saint – Spectrum of Death

par Metalfreak
19722

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Celui-là, à sa sortie en 1990, il m’avait marqué !

Dans ma recherche incessante de toujours plus de brutalité tout en restant dans un registre thrash metal, j’étais bien gâté par bon nombre de sorties les quatre-cinq dernières années. Mais étant un indécrottable fan de Kreator de sa période comprise entre “Endless Pain” et “Extreme Aggression”, et avec une affection particulière pour un “Pleasure to Kill” difficilement détrônable parmi les albums les plus intenses du genre, il me fallait trouver un équivalent en matière de violence musicale.






Lire l'article
0 Commentaires