Communication de nos partenaires
8 juin 2019

Power from Hell – Profound Evil Presence

par Bloodybarbie
pfh

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10

The return… of darkness and evil.
Le trio adorateur des premiers Onslaught et Bathory est de retour.
Enfin !

J’ai toujours assumé le fait d’être un fan de longue date de ce groupe brésilien, tellement sa musique reflète à peu près tout ce que j’aime dans le black / thrash metal old school qui décidément ne veut absolument pas s’encombrer d’une once de modernisme !
Et tant mieux !

Lire l'article
0 Commentaires
30 mai 2019

Leathürbitch – Into the Night

par Bloodybarbie
Leathürbitch

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Dans la capacité de certaines formations à mélanger les genres, donnez-moi les Américains de Leathürbitch, quintette de l’Oregon formé en 2015 autour de la section rythmique d’Alpha Viper et de Demon’s Bell constituée d’Andy “Minion” Sylvia (basse) et Meshach Babcöck (batterie), des guitaristes Pat Sandiford (ex-Slutvomit, ex-Decapitated Corpses, ex-Inebriator) et Sebastian Silva (Idle Hands, Silver Talon, ex-Alpha Viper, ex-Excruciator, ex-Raptor, ex-Spellcaster), et du chanteur Joel Starr qui est le line up de ce premier album Into the Night et de l’EP éponyme qui l’a précédé en 2018.
Depuis, Babcöck et Silva sont partis et remplacés par Rand Crusher (batterie) et le guitariste Alex Ponder (Magnabolt, Weresquatch).






Lire l'article
0 Commentaires
22 février 2019

Opprobrium – The fallen Entities

par Bloodybarbie
opprobrium

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10.
J’ai envie de pousser un grand “ENFIN !” des familles ! L’air de rien, The fallen Entities arrive plus de dix ans après leur dernier album, Mandatory Evac, qui date déjà de 2008, qui faisait suite à Discerning Force (2000), premier album de la formation sous ce nom, après avoir sévi méchamment avec deux albums cultes sous le nom d’Incubus. A se demander même si la carrière du groupe des deux frangins M. Howard (Moyses et Francis) ne se résumait pas à des sempiternelles rééditions de Serpent Temptation et de Beyond the Unknown, ressortis tant sous le nom d’Incubus que d’Opprobrium !






Lire l'article
0 Commentaires
16 novembre 2018

Black Oath – Behold the Abyss

par Bloodybarbie
blackoath

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10.
Qu’il est bon de temps en temps de lâcher quelque peu le Thrash et le Death Metal histoire de rentrer dans des univers plus mélancoliques que peuvent nous offrir le Doom Metal.






Lire l'article
0 Commentaires
5 novembre 2018

Professor Black – I am the Rock

par Bloodybarbie
professorblack

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10.
Professor Black, c’est le projet de Christopher Weston Maycock, plus connu sous le nom de Chris Black, et qui se fend d’un CV long comme plusieurs bras. Voyons plutôt : chanteur d’Aktor, batteur de Pharaoh, bassiste-chanteur de Superchrist, et créateur des one-man-bands Metalusafer et High Spirit, en plus de celui qui nous intéresse dans cette chronique.






Lire l'article
0 Commentaires
14 septembre 2018

Black Viper – Hellions of Fire

par Bloodybarbie
BLACK-VIPER

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10.
Ça arrive régulièrement : quand des membres de groupes de Metal extrême se réunissent pour en former un de Metal old school, ça donne souvent quelque chose de bien. Avec Black Viper, ça ne déroge pas à la règle : Cato “Sadomancer” Stormoen, batteur/guitariste (?) de Deathhammer et de Conflagration (ex-Black Magic), le guitariste Arild Myren Torp (Nekromantheon, Obliteration), les deux rejoints en 2015 par le chanteur Salvador Armijo puis en 2017 par le bassiste Kato Marchant (Evoke) nous proposent une petite tuerie de Heavy/Speed Metal puisée dans les racines du genre de la première partie des années 80.






Lire l'article
0 Commentaires
13 juillet 2018

Armory – The Search

par Bloodybarbie
armory

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10.
En 2016, on vantait en ces pages les mérites du premier album World Peace… Cosmic War des Suédois d’Armory [Lien vers la soilchronique] : une petite bourrasque de Speed Metal très “années 80” qui aura ravi les fans de nouveaux groupes tels Striker, Enforcer, Evil Invaders, Ranger ou Skull Fist tout en attirant les nostalgiques qui gardent de vrais bons souvenirs de groupes d’il y a trente ans comme Savage Grace (en tête), Tank, Omen, Abattoir, Liege Lord voire Agent Steel.






Lire l'article
0 Commentaires
25 mai 2018

Deathstorm – Reaping what is left

par Bloodybarbie
deathstorm

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10.
Dans la famille “J’ai bien écouté Slayer et Kreator”, donnez moi le fils ! Les Autrichiens de Deathstorm, trio fondé en 2007 sous le nom de Damage, changé en 2010 pour l’actuel après avoir sorti deux démos, en est à son troisième full length après les corrects As Death awakes (2013) et Blood beneath the Crypts (2016).






Lire l'article
0 Commentaires
6 mai 2018

Vojd – The outer Ocean

par Bloodybarbie
HRR_600_CD_Booklet_mont.indd

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10.
De prime abord, le nom de Vojd ne parlera peut être pas à tout le monde… Et pourtant !






Lire l'article
0 Commentaires
7 novembre 2017

Procession – Doom Domination

par Bloodybarbie
procession

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10 .

Formé en 2006 à Valparaiso (Chili) par le guitariste-chanteur Felipe PlazaProcession avait décidé de perpétuer le Doom Metal tel que l’avait pérennisé des grands noms comme Candlemass, Black Sabbath ou Saint Vitus. Après une démo (“Burn” en 2008) et un EP (“The Cult of Disease” l’année suivante), le groupe sort un “Destroyers of the Faith” de six titres pour 46 minutes d’un doom metal déjà bien accueilli par la critique. Par la suite, le groupe change de batteur et recrute un deuxième guitariste, tous deux Suédois : ainsi, Uno Bruniusson (Death Alley, ex-In Solitude, ex-Vein, ex-Grave Pleasures…) s’installe derrière les fûts et Jonas Pedersen (Strychnos, ex-Vein, ex-Tsjuder) prend la deuxième guitare, le bassiste Claudio Botarro Neira gardant la basse. C’est ensuite que sort en 2013 le quasi parfait “To reap Heavens apart” considéré par tous comme un des albums de doom le plus pur depuis “Epicus doomicus metallicus”, rien que ça !






Lire l'article
0 Commentaires