Communication de nos partenaires
26 avril 2016

Dust Bowl Jokies – Dust bowl jokies

par Metalfreak
dbj

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10

Il y a à peine un an et demi de ça, je vantais le plaisir d’avoir écouté l’album précédent des Jokies Cockaigne vaudeville », lien de la chronique plus bas) en des termes pour le moins élogieux, c’est dire si la perspective de l’arrivée d’un nouvel album des Suédois me rendait aussi excité qu’un corniaud coursant sa baballe au fond du jardin.

Lire l'article
0 Commentaires
10 janvier 2016

Chemia – Let Me

par Bloodybarbie
chemia let me

Note du SoilChroniqueur (Wilhelm von Graffenberg) : 8/10

Essayez d’imaginer l’hybride qu’on obtiendrait en croisant Silverchair, Soundgarden, Pearl Jam, Faith No More et Nickelback… Imaginez maintenant que le gros son rock issu de cet hybride soit polonais et vous obtiendrez ce que Chemia propose dans son second album, Let me. Un groupe de rock polonais, ça fait bizarre quand on a l’habitude de taper – blaster, devrais-je dire – davantage dans le BM (Vader, Decapitated, etc.)

 

Lire l'article
0 Commentaires
11 octobre 2015

Eat The Gun – Howlinwood

par Metalfreak
Howlinwood

Note du Soilchroniqueur (ShaK) : 7/10

Si je lance cette question : « Qui a déjà écouté Eat The Gun », combien lèveront le doigt ? En toute franchise, je ne suis pas certain qu’ils seront légion à dire qu’ils connaissent le power trio Allemand créé en 2002. Pourtant, les trois musiciens originaires de Münster ne chôment pas, on peut en effet leur prêter pas moins d’une dizaine d’extraits sonores en tous genres (démos, albums etc).
Les choses devraient néanmoins changer. Après avoir pris un virage résolument plus rock alternatif en 2013 avec Stripped To The Bone, mais sans renier leurs origines musicales, les teutons nous proposent ici un album très abordable. Howlinwood est musicalement très bien senti, le tout apporte fraicheur et spontanéité. Surfant tantôt du côté d’un Foo Fighters ou d’un The Offspring, les compos se veulent simples et directes, sans pour autant négliger quelques touches électro de-ci de là.

Lire l'article
0 Commentaires
29 août 2015

Die Krupps – V-Metal machine music

par Metalfreak
528582

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

L’air de rien, ils fêtent gentiment leurs 35 années d’une belle petite carrière, les cinq metallico industriels allemands de Die Krupps !
Révélés au grand jour parmi le public metalleux parfois si difficile grâce à un EP de reprises de Metallica en 1992, Die Krupps, fondé en 1980, n’a cessé de nous envoyer avec parcimonie certes, mais plus ou moins régulièrement, quelques petites pépites bien senties (hormis durant la période d’inactivité entre 1997 et 2007).
Neuvième album ‘full length’, « V – Metal machine music » fait suite à l’excellent « The machinists of joy » sorti il y a deux ans (et chroniqué ici : http://www.soilchronicles.fr/chroniques/die-krupps-the-machinists-of-joy-2013).

Lire l'article
0 Commentaires
29 août 2015

Black Bone – Blessing in Disguise

par Metalfreak
bb

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10

Vous qui grognez à cause des températures caniculaires en ce mois de juillet étouffant, vous en voulez un, de vent de fraîcheur ?
Avec Black Bone, z’allez être gâtés, c’est moi qui vous le dis !
Un tour sur leur page Facebook et on s’aperçoit que le trio d’Eindhoven est directement influencé par des groupes comme Motörhead,Guns ‘n’ Roses, AC/DC, Led Zeppelin, Alice In Chainsou Nirvana, ça donne une idée de la question.
Et qu’on ne vienne pas argumenter sur le fait qu’ils l’autoproclament sans donner le change, tiens.
Au contraire, j’t’en foutrais !

Lire l'article
0 Commentaires
4 août 2015

Black Trip – Shadowline

par Metalfreak
black trip

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10


Alors eux, ils ont fait un effet boeuf avec la sortie de leur premier album en octobre 2013 chez Threeman Recordings, et surtout lors de leur reissue chez SPV / Steamhammer il y a tout juste un an (chroniqué ici : http://www.soilchronicles.fr/chroniques/black-trip-goin-under).Inutile de présenter à nouveau le groupe, tout a été dit lors de la chronique du premier album, et ce « Shadowline », sorti par les mêmes cinq membres de groupes de metal extrême enfonce le clou en nous offrant onze titres pour 41 minutes de heavy metal, old school au possible, tiré tout droit des influences des grands anciens de la NWOBHM.Car là, pour le coup, encore une fois, on a affaire aux sons qu’on entendait entre 1978 et 1983, du temps des premiers Thin Lizzy, Saxon, Iron Maiden époque Di’Anno ou Anvil époque « Metal on metal » ou « Forged in fire ».

 

Lire l'article
0 Commentaires
3 août 2015

Living Death – Thrash Metal Packet

par Metalfreak
living death

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Back to the… future !

S’il y a un des groupes de speed / thrash allemands qui n’a définitivement pas eu la reconnaissance qu’il méritait, c’est bien Living Death.

Lire l'article
0 Commentaires
Virgin Steele

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 9/10

Une bonne dose de Heavy Metal, ça vous tente ?
Un chant qui monte dans les tonalités, ça vous donne envie ?
Une guitare survitaminée vous branche ?

Alors ce nouveau Virgin Steele est fait pour vous.

Lire l'article
1 Commentaires
1 avril 2015

Raven – ExtermiNation

par celtikwar
Raven

Note du SoilChroniqueur (Celtikwar) : 8/10


Encore une réussite pour les frères Gallagher.

Il est bien certainement inutile de vous refaire une présentation détaillée de la formation culte. Mais retraçons quand même très brièvement le parcours de Raven.

Lire l'article
2 Commentaires
8 mars 2015

Annisokay – The lucid dream(er)

par Katar
Annisokay2014

Note de la SoilChroniqueuse (Balkiss) : 7/10


ANNISOKAY… Ok, Ok…  La première fois que j’ai entendu le groupe, c’est parce qu’ils ont fait une cover de ‘Wrecking Ball’ de Miley Cyrus. Bah oui, j’aime bien les reprises Métal de chansons Pop… Quand c’est bien fait ! Et parfois, on a de belles surprises, je vous assure ! Bref, sur ce coup, le combo allemand m’avait bien convaincue, même si ce n’est pas mon genre musical de prédilection. J’ai donc décidé de me lancer et d’écouter leur premier opus « The Lucid Dream(er) » . Le premier morceau, ‘The Final Round’ attire ton attention avec une intro plutôt douce de boîte à musique puis rapidement envoie du gros son ! Ce sera pour moi, le meilleur titre de l’album, dont on retrouve le remix à la fin de la galette, ce qui semble être une mode ces temps-ci et qui échappe totalement à ma compréhension.

Lire l'article
0 Commentaires