Communication de nos partenaires
Life of agony

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10

« Rivers Run Red » (1993), c’est l’un des grands albums de mon adolescence. Des textes sublimes, la voix unique de Keith Caputo (aujourd’hui Mina Caputo, je vous laisse découvrir l’étonnant parcours de l’artiste), une pesanteur extrême (difficile de s’accorder plus bas), un groove monstrueux et une vraie révolution dans le milieu Hardcore du fait de l’esprit romantique qui animait chacune des compositions. Pour moi, cette œuvre reste incontournable, aujourd’hui plus que jamais.

Lire l'article
0 Commentaires
26 avril 2017

My sleeping Karma – Mela Ananda

par Bloodybarbie
my sleeping karma

Note de la SoilChroniqueuse (Excalibur) : 10/10

« Pour voler vers les mondes angéliques, prenez juste une pincée de psychédélique » disait le psychiatre Humphry Osmond.

Durant ses 10 ans d’existence, My sleeping Karma nous a déjà largement permis de participer à des voyages multidimensionnels au travers de ses albums instrumentaux, fortement emprunts de la mythologie orientale, dont les expériences instrumentales bouleversent et interconnectent nos sens et nous font prendre les notes pour des couleurs.

Lire l'article
0 Commentaires
17 avril 2017

Warbringer – Woe to the Vanquished

par Metalfreak
war

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10

Warbringer fait partie de ces groupes de thrash metal qui semblent être totalement incapables de sortir un mauvais album, la faute à des musiciens aux techniques sans faille et un talent de composition assez remarquable.

Lire l'article
0 Commentaires
zombiemotorsalbumdec

Note de la SoilChroniqueuse (Excalibur) : 9/10

Livrons nous à une petite expérience…Vous prenez un groupe de jeunes Australiens. Disons entre 2 et 5. 4 c’est déjà très bien, mais si vous en trouvez moins, on fera avec. Enfermez-les dans un garage de Sydney avec une guitare, une basse, une batterie et un micro. Laissez infuser.

Lire l'article
0 Commentaires
3 mars 2017

Ex Deo – The immortal Wars

par Bloodybarbie
ex deo

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 9.9/10

Vous aimez les grosses orchestrations épiques de Fleshgod Apocalypse ? Vous aimez la lourdeur du Death d’Amon Amarth ? Vous aimerez assurément The immortal Wars d’Ex Deo.

Fleshgod Apocalypse a ses thématiques (les « the », la mythologie grecque, la royauté), Amon Amarth a ses vikings et sa mythologie scandinave, Ex Deo a également sa thématique : l’Antiquité romaine (ses victoires, ses défaites et – comme ma bite – son histoire). C’est simple, vous avez entre les oreilles la BO d’un péplum boosté à la distorsion, plus balaise que Deux heures moins le quart avant Jésus Christ (avec tout mon respect pour ce film culte de Jean Yanne) : le légionnaire va transpirer sous sa cuirasse ! (« un seul remède : Schlingus ! »).

Lire l'article
0 Commentaires
25 février 2017

The Unguided – Brotherhood

par Metalfreak
theunguided

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 7/10

Ainsi font, font, font les petites allumettes… Oui, je sais : normalement, c’est « marionnettes », mais vu que je devais parler d’un groupe suédois qui était censé rallumer sa flamme perdue avec le précédent projet des fondateurs, Sonic Syndicate pour ne pas le nommer… Bref, le feu n’aura pas duré longtemps, un feu de brindilles en somme puisque The Unguided a déjà perdu un membre – les médecins sont confiants concernant le degré de brûlure – et nous propose en attendant mieux un double single – oxymore –, puisqu’on ne peut pas vraiment parler d’EP, intitulé Brotherhood.

Lire l'article
0 Commentaires
19 février 2017

Grave Digger – Healed By Metal

par Bloodybarbie
GD

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar):10/10

Y’a pas à dire ça fait quand même du bien.

Un tel titre d’album, ne pouvait que ce trouver sur un disque de Grave Digger.

Depuis 1980 et ce sans pauses, les teutons de Grave Digger nous bombardent d’albums, ‘Healed by Metal’ est donc le dix-huitième, un tous les deux ans. Certains disques sont cultissimes, il ne passe pas une seule année sans que le Celtikwar ne réécoute un ‘Excalibur’ ou ‘Tunes of War’, un seul mois sans fredonner ‘Liberty Or Death’ ou ‘The Clans will rise again’ et encore ‘Heavy Metal Breakdown’… Enfin bref, la liste est longue et Grave Digger, c’est comme le cochon : dedans, tout est bon.

Lire l'article
0 Commentaires
31 janvier 2017

Skálmöld – Vögguvísur Yggdrasils

par celtikwar
Skalmold_2016_VogguvisurYggdrasils_cover

Note de la Soilchroniqueuse (Bloodybarbie) : 8.5/10

Oh seigneur Satan, qu’est ce qui se passe dans le monde du metal ? Quel virus de mutation a piqué Skálmöld pour changer de style de cette façon, pour passer du pur folk à du death melo (et parfois death prog) à la suédoise (« Múspell », « Niflheimur », « Niðavellir »), avec un chant imposant qui ressort terriblement (et surtout horriblement) au point de masquer ces magnifiques mélodies ?

Lire l'article
0 Commentaires
23 janvier 2017

The Answer – Solas

par Bloodybarbie
the answer

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar):7,5/10

Voici un groupe monté très haut il y a dix ans avec son premier opus ‘Rise’. les irlandais de The Answer continuent avec rigueur de sortir des albums de Hard Rock et d’enchaîner les tournées. Seulement un an après qu »Raise a Little Hell’ soit arrivé dans les bacs, voici ‘Solas’, le sixième disque du groupe.

Restait-il quelques morceaux enregistrés, et du coup une seconde sortie de suite ? Possible, mais on n’y mettrait pas non plus la main au feu. The Answer avait pour habitude de sortir des albums dans un Hard assez classique ; avec ce nouveau disque, les irlandais font un virage vers un Hard plus mélodique, plus teinté soixante-dix, plus aérien.

Lire l'article
0 Commentaires
23 décembre 2016

Diabulus in Musica – Dirge for the Archons

par Bloodybarbie
diabulus-in-musica

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 5/10

Ça y est : Napalm a un Epica-like dans son écurie, en la « personne » de Diabulus in Musica. Leur quatrième et dernier album en date, Dirge for the Archons, en est la démonstration flagrante.

On ne va pas s’étendre : si vous aimez Epica dans la période Divine Conspiracy/Design your Universe, vous aimerez cet album des espagnols, avec moins de growl et un peu plus d’inserts électro.

Lire l'article
0 Commentaires