Communication de nos partenaires
27 janvier 2019

Unleashed – The Hunt for white Christ

par Willhelm von Graffenberg
unleashed

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6,5/10.
Être et avoir été. Je me demande quelle est aujourd’hui la côte de popularité d’Unleashed car, à chaque fois que j’en parle avec des potes ayant un peu de bouteille (à tous les sens du terme), la remarque est souvent la même : ça ne vaut plus grand-chose.

Lire l'article
0 Commentaires
JohnGarcia

Note du SoilChroniqueur (Le Révérend) : 9/10.
Une légende nous revient en ce début 2019, avec une galette qui sent bon le sable chaud du Desert Rock. L’ancien chanteur des mythiques Kyuss avait sorti en 2017 The Coyote who spoke in Tongues, album acoustique de reprises du groupe de Palm Desert qui avait laissé plus d’un aficionado, dont moi, sur sa faim. Et même si le premier album en solo de 2014 était bon, Garcia, à trop vouloir être pris au sérieux, avez manqué de folie.

Lire l'article
0 Commentaires
24 septembre 2018

Conan – Existential Void Guardian

par Willhelm von Graffenberg
conan

Note du SoilChroniqueur (Le Révérend) : 9/10.
Où on ne va pas parler ici de Robert E.Howard, de John Milius et encore moins d’un acteur bodybuildé… Non, on va parler de musique, quoique tout aussi peu civilisée que le barbare Cimmérien ! Le trio anglais a su en une petite décennie se hisser en véritable patron d’un Doom monolithique où la voix n’est plus qu’une plainte lointaine derrière un rideau sonore d’une lente lourdeur sans nom.

Lire l'article
0 Commentaires
28 juillet 2018

Candlemass – House of Doom

par Willhelm von Graffenberg
candlemass

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10.
C’est vrai que lorsqu’un groupe est là depuis plus de trois décennies, il n’a vraisemblablement plus grand-chose de neuf à proposer. Je n’attends donc pas de Candlemass qu’il se mette à expérimenter à outrance et parte sur des plans étranges mais c’est en revanche beaucoup plus rare de rester aussi longtemps à un tel niveau de qualité.

Lire l'article
0 Commentaires
9 mars 2018

Summoning – With Doom we come

par Willhelm von Graffenberg
summoning

Note de la soilchroniqueuse (Bloodybarbie) : 7/10.
Summoning est un groupe, tout comme Wintersun, qu’on attend avec impatience après chaque album et pour lequel on saute de joie dès qu’on voit qu’ils vont en sortir un nouveau, un événement inédit !

Lire l'article
0 Commentaires
17 février 2018

Arkona – Khram

par Willhelm von Graffenberg
arkona

Note de la Soilchroniqueuse (Bloodybarbie) : 9.5/10.
De la violence, de la noirceur, du mysticisme, du folk et une blonde qui growle et qui chante en russe, c’est Arkonaaaa ! Pour ce qui est du folk, il faut dire qu’il n’est pas souvent au rendez-vous sur ce nouvel album, si ce n’est à travers les riffs des guitares et quelques instruments (et encore faut-il tendre l’oreille parfois) comme dans “Tseluya Zhizn” et dans mon gros coup de cœur, “Volchista” !

Lire l'article
0 Commentaires
Ye Banished Privateers

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 10/10

Hé ho hé ho une bouteille de Rhum.

Cela faisait bien longtemps qu’un groupe ne m’avait pas autant surpris et éclaté.
Ye Banished Privateers est une formation allemande pirate de près de trente membres au total, car en plus des chanteurs, percussionnistes et guitaristes se rajoutent les danseurs… Bref tout un équipage capable d’assécher toutes les tavernes présentes sur la route.

Dès l’ouvertures on est conquit avec une « Annabel » qui emporte dans ses mélodies tous ceux qui dormaient (cuvaient) la bière sur la table. Et les voilà près à s’embarquer pour on ne sait quelle destination mais on lui fait toute confiance.

Lire l'article
0 Commentaires
24 janvier 2018

Amberian Dawn – Darkness of Eternity

par Willhelm von Graffenberg
amberiandawndarknesscd

Note de la Soilchroniqueuse (Bloodybarbie) : 8.5/10.
Difficile de ne pas succomber au charme d’un album pareil, même si j’écoute de moins en moins de Metal sympho à chanteuse. J’ai failli passer à côté de celui-ci, dont la sortie fût discrète. Un groupe finlandais, qui malgré sept albums déjà, n’a jamais vraiment connu un franc succès dans le monde du Metal symphonique, n’ayant pas su faire un album « tube », les laissant loin derrière les groupes maitres.

Lire l'article
0 Commentaires
11 janvier 2018

Lord of the Lost – Swan Songs II

par Willhelm von Graffenberg
lords of the lost

Note de la Soilchroniqueuse (Bloodybarbie) : 8/10.
J’avais découvert les surprenants Lords of the Lost en première partie de Combichrist il y a quelques années et ma surprise fut grande. Depuis, j’ai adopté leur musique. Du bon goth/indus qui envoie du lourd, qui vous donne envie de danser et de chanter, sans parler de leur énergie sur scène et leur style vestimentaire et maquillage très classes. Et puis quel groupe ferait aimer les Backstreet Boys (groupe pop à minettes des années 90) aux metalleux ? Et bien Lord of the Lost l’a fait, en reprenant à leur sauce « Backstreet Back » (qui m’avait spécialement marqué lors de ce concert même). Leur discographie est de qualité, et de quantité (7 albums déjà, un par an depuis 2010) !

Lire l'article
0 Commentaires
7 janvier 2018

Satyricon – Deep calleth upon Deep

par Bloodybarbie
satyricondeepcallethcd

Note de la Soilchroniqueuse (Bloodybarbie) : 7/10

Ça alors, comment peut-on sortir un album avec une prod pareille quand on s’appelle Satyricon et qu’on est connu pour faire du Black Metal au top, surtout après un live Opéra sublime et plusieurs albums avec un très bon son pour certains. Ce Deep calleth upon Deeppourrait être fait par un quelconque groupe de BM, on ne verrait pas la différence.

Lire l'article
0 Commentaires