Extinctionist – Obsidian

Le 26 juillet 2020 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Mitchell Petrausch - Guitare
  • Christian Martin – Chants
  • Denny Lang – Guitare
  • Jakob Helm - Batterie

Style:

Brutal Death Metal

Date de sortie:

21 juin 2020

Label:

Miasma Records

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 8/10

Extinctionist brutalise la scène death allemande depuis leur premier EP en 2009. Ils ont depuis fait deux albums, une démo et sont apparus sur un split. Qu’on ne se méprenne pas, chaque sortie d’ Extinctionist n’est pas pavée de bonnes intentions et ils ne vont pas commencer avec Obsidian, dernier album en date paru ce 21 juin et signé par Miasma Records.

Nos allemands ne font pas dans la dentèle, où alors si, mais au sens figuré, si tu vois ce à quoi je pense. Obsidian, c’est huit titres d’un Brutal Death qui flirte langoureusement avec le Slam et le Grind, une intro et une outro dispensables pleines de blabla en anglais. Si tu piges pas trop la langue, en gros, l’intro plante le décor de l’album à grands coups d’astéroïdes, d’une mystérieuse substance obsidienne, de créatures cruelles et monstrueuses… Bref, d’un concept album post-apocalyptique. L’outro… ben… faut se tirer de la Terre pour trouver une autre planète. Mais, franchement, je ne suis pas convaincu que beaucoup écouteront cette longue outro, l’interminable intro nous ayant fortement emmerdé.

« Gravity » démarre… et, oui, comme prévu, ça dézingue, ça dessoude. Bref, ça poutre sévère et ça reste fidèle au genre ! On entre dans le vif du sujet et, par « sujet », j’entends bien sûr le quidam moyen comme toi et moi : on se prend une cascade de violence inouïe à grands renforts de pigs immangeables et de growls profonds. Les motifs sont courts et directs, pas colorés du tout.

Les riffs sont lourds, la basse plombe, assomme et achève de rendre le tout groovy à souhait. La voix de notre frontman ne module absolument pas, hélas, sauf peut-être sur « C.H.A.O.S » où il chercherait presque la mélodie.

Extinctionist ne fait pas dans le sentimental avec Obsidian mais plutôt dans le bien sale. Pour amateur du registre seulement, ça va de soi…

Tracklist :

1. Maintenance (Intro) (02:22)
2. Gravity (02:34)
3. DEFCON (02:05)
4. Shift (02:23)
5. Flesh shall fall (04:05)
6. C.H.A.O.S. (02:33)
7. Like Obsidian (03:25)
8. Infiltrate (03:07)
9. Escape to nowhere (03:16)
10. Welcome home (Outro) (03:29)

Facebook: https://www.facebook.com/extinctionist
Youtube: https://www.youtube.com/user/EXTINCTIONISTBAND
Soundcloud: https://soundcloud.com/extinctionist
Bandcamp: https://extinctionist.bandcamp.com/

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green