Y.Blues – Belong to the Barrel

Le 14 novembre 2017 posté par Metalfreak
Y.-Blues-Belong-to-the-Barrel-2017-300x300

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9,5/10

 

A force de recevoir les albums à raison d’une bonne centaine mensuellement en vue de chroniquer, on l’espère à chaque fois, quelque chose à la fois d’original et de passionnant, on finit par désespérer d’écouter indéfiniment, à quelques nuances près, les mêmes sons, les mêmes approches en fonction du genre (auto)proclamé, au point qu’il arrive de ressentir une certaine lassitude et, pire du pire, une peur de la page blanche qui arrive de plus en plus fréquemment !
Ce n’est pas par manque de talents, mais sûrement la faute à une absence de renouvellement dans un genre qui, s’il ne se mord pas à proprement parler la queue (parfois fourchue), a du mal à nous offrir des groupes qui sortent du lot par simple prise de risque.

Retour en début de page

Red Dead – Therapy of the Evil

Le 13 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg
red dead

Note du SoilChroniqueur (Christopher) : 7,5/10
La ville de Bayonne est souvent réputée pour son jambon mais je ne suis pas venu ici pour vous parler de gastronomie mais bien de la boucherie du premier album du groupe Red Dead, “Therapy of the Evil”.
Leur premier EP “I have worn Thee” était déjà bien sanglant mais alors, […]

Retour en début de page

Fetal Disgorge – Mass female Degradation

Le 13 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg
fetal

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7/10.
Le merveilleux monde du Brutal Death Métal dans sa tendance porno-gore… Existe-t-il des visions plus enchanteresses ? Des sons plus doux ? Des mots plus tendres ? Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas autant amusé à la découverte d’un album.

Retour en début de page

Forgotten Tomb – We owe you nothing

Le 12 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg
forgotten tomb

Note du SoilChroniqueur (Christopher) : 7/10 .
Quand j’écoute du Black Metal, je pense souvent à ces pays comme la Suède, la Norvège, etc. Mais c’est vrai que l’Italie ne m’a jamais trop évoqué des souvenirs… et pourtant aujourd’hui on va faire un voyage vers ce pays pour parler du dernier opus de Forgotten Tomb, “We owe you nothing”.

Retour en début de page

Misanthrope – ΑXΩ (Alpha X Omega : Le Magistère de l’Abnégation) ...

Le 12 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg
Misanthrope

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 9/10.
La trentaine, le véritable âge pourri dans la vie de tout être humain, qu’il soit philanthrope ou pas : trop vieux pour être jeune et trop jeune pour être vieux. Amis de la « génération Y », bonne chance, je vous soutiens à mort ! Cela ne semble cependant pas affecter particulièrement les Misanthrope qui, à l’aube de la leur (de trentaine), nous pondent un dixième album plutôt réussi.

Retour en début de page
Paradise Lost 14 (Copier)

Photo + report : Metalfreak

Retourner une nouvelle fois dans la salle de La Belle Electrique a toujours une saveur particulière : de par la qualité du son, des lumières et surtout des affiches proposées.

Retour en début de page

Can of Worms – Nuclear Thrashers

Le 11 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg
can of worns

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10
.Et si Can of Worms avait composé la bande son de la fin du monde ?

Retour en début de page

Archange – Flashback

Le 11 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg
archange

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10.
Les revoilà ! Deux ans après avoir sorti leur premier EP “Rock non Stop” chroniqué en ces pages, Archange déboule avec cet album qui pourrait bien faire le bonheur des adorateurs de hard rock racé.

Retour en début de page

Graceful – No one hears us

Le 10 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg
GRACEFUL-cover-No-One-Hears-Us-220x220

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6/10.
Que Graceful me pardonne car je n’ai qu’une seule chose agréable à écrire : les toutes premières mesures, chant compris, de « Help » m’ont fait penser à du Mordred. Éclair fugace puis douche froide sur mon « earection ».

Retour en début de page

Soyuz Bear – Black Phlegm

Le 10 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg
black phlagm

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7/10.
Pour moi, Toulouse a longtemps eu l’image d’une ville musicalement insupportable. Sans doute la faute à des écoutes forcées et répétées de Zebda ou du collectif des Motivés. J’avais commencé à faire un rejet massif tout en sachant pertinemment que tout n’était pas à agonir (les premiers Manimal, entre autres, valaient le détour) mais il n’y avait rien à faire, je préférais la sœur bordelaise au Métal toujours un peu festif des formations de la ville rose.

Retour en début de page