Beast in Black – Berserker

Le 19 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Note de la Soilchroniqueuse (Bloodybarbie) : 8/10.
Quand vous voyez une pochette pareille et vous lisez « Beast in Black« , et si vous avez un minimum de culture de Battle Beast, alors vous devinez qu’il y une relation textuelle et visuelle entre les deux. Si vous zieutez le line up, que vous connaissez déjà bien Battle Beast ainsi que son historique, vous apercevez l’ex-guitariste de BB (qui a quitté le groupe en 2015), Anton Kabanen. Vous savez déjà à quoi vous attendre et ce n’est pas du black metal !

Retour en début de page

Psychedelic Witchcraft – Sound of the Wind

Le 19 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6/10.
J’aurais clairement préféré réellement écouter le son du vent plutôt que de devoir subir cet album des Italiens de Psychedelic Witchcraft.

Retour en début de page

Z Family – Chapter II : Origin

Le 18 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 6/10.
Z Family est la démonstration qu’on peut avoir de bons musiciens-interprètes et ne pas avoir d’idée créative. Explication avec Chapter II : Origin.

Retour en début de page

Cyhra – Letters to myself

Le 18 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 7.5/10.
Ah tiens… Je l’avais oublié dans ma pile de skeuds à chroniquer, celui-là. Bon, eh bien, aujourd’hui, abordons le sujet Cyhra avec son album Letters to myself.

Retour en début de page

Exarsis – New War Order

Le 17 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10.
Les mauvaises langues le disent régulièrement : il n’y a rien qui ne ressemble à un album de Thrash Metal old school qu’un autre album de Thrash Metal old school ! L’écoute régulière de bons albums du genre permet de dire qu’on est loin de la vérité. Certes, on a un régiment de groupes capables de vous faire toute une carrière avec la même recette d’album en album, et de nous y coller leur dizaine de titres qui sont quasiment des copier coller les uns des autres. Oui, ça existe ! Mais des fois, on tombe sur de vraies bonnes surprises : la nouvelle offrande des Grecs d’Exarsis (au bon lait de riffs qui glissent) en est indéniablement une !

Retour en début de page

Funeral Baptism – The Venom of God

Le 17 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7/10.
Les Roumains de Funeral Baptism semblent avoir envie d’être un des groupes les plus extrêmes en matière de Black Metal brutal tant leur musique est d’une noirceur et d’une intensité à toute épreuve.

Retour en début de page

Black Capricorn – Omega

Le 16 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9,5/10.
Si un jour on m’avait dit que j’allais trouver une musique aussi noire, opaque, occulte, et d’une lourdeur aussi oppressante, j’aurais surement traité mon interlocuteur de mythomane.

Retour en début de page

Widespread Disease – Chaos

Le 16 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg) : 7.5/10.
Monsieur le procureur, estimés confrères, greffier *miaou*, membres du jury… Nous sommes ici réunis pour statuer sur le chef d’accusation du jour de « manque d’originalité » musicale. Sont appelés à la barre les membres de Widespread Disease pour leur album Chaos !

Retour en début de page

Daisy Driver – Nulle part

Le 15 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 7/10.
« Il meurt lentement celui qui devient esclave de l’habitude. » (Pablo Neruda)
Outre l’hommage que je rends à ma conjointe fan de Neruda, cette nouvelle ébauche a un gout de nouveauté puisque j’ai décidé de sortir de ma zone de confort (et donc de mes habitudes) pour écouter, découvrir et apporter une critique à un style dont je ne suis pas friand de base. Pour ce faire, je remercie Chris notre président bien-aimé (slurp) pour m’avoir conseillé ce CD qui sera le premier volet d’une trilogie de sentiers pas encore battus.

Retour en début de page

Sons of Texas – Forged by Fortitude

Le 15 novembre 2017 posté par Willhelm von Graffenberg

Note de la Soilchroniqueuse (Bloodybarbie): 8.5/10.
Sons of Texas, un nouveau nom qui commence à prendre de la valeur aux USA mais reste méconnu du bataillon européen. Les ayant découvert il y a quelques jours en première partie de Seether, je peux vous dire qu’ils assurent comme des dieux (même si le paganisme n’est plus de mode), aussi bien sur scène que sur album. Leur nouvel et deuxième opus sorti il y a un mois, « Forged by Fortitude », mérite qu’on y prête une oreille attentive.

Retour en début de page