Caliban – Elements

Le 14 août 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 5,5/10.
Caliban, ça fait une paye que j’en entends parler et il y a une raison simple à cela : le premier album A small Boy and a grey Heaven est sorti en 1999.

Retour en début de page

Blackburst – Gentlemen, start your Engine !!!

Le 14 août 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10.
Vous en voulez, du bon vieux rock n’ roll bien crade qui hume bon l’huile de moteur, la sueur, la clope et le vomi des soirées éthyliquement très arrosées ? Les noms de Fu Manchu, Clutch, Queen of the Stone Age et Motörhead vous font vibrer de la tête au pied ? Collez-vous le premier EP des Voironnais de Blackburst à fond dans l’autoradio et vous risquez de vous prendre un bon petit pied des familles.

Retour en début de page

Antagonism – Thrashocalypse

Le 13 août 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10.
Tu te ballades lors d’un festival, tu as lu sur les réseaux sociaux que si tu gueulais un gros “Kiki !” lorsque tu en croisais un, tu pouvais gagner un CD… Alors, pendant ce festival, tu croises un porteur de Kiki, tu gueules très fort le nom de la peluche et tu gagnes le CD… Et bim, le CD que tu gagnes, c’est l’EP d’Antagonism ! Et à l’écoute, tu te prends un coup de cœur phénoménal et tu as envie d’en parler. Oui, cet EP mérite une chronique ! C’est aussi ça, le partage : parler de ce qu’on a aimé afin que d’autres en profitent…

Retour en début de page

Sahon – Chanting for the Fallen

Le 13 août 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10.
“Non mais tu vois, Chris, moi, ce que j’aime, c’est qu’on me fasse voyager… Je veux de l’exotisme, visiter des pays lointains, et ce que j’aime par dessus tout, c’est qu’on me surprenne…”
Je vous lis d’ici, bande de négatifs : “Oh putain ça y est, Metalfreak va encore nous parler de ses contingences affectives avec les femmes et nous agrémenter d’anecdotes plus ou moins croustillantes de sa vie et encore une fois passer pour le Higgins de la chronique”. A ceux là je réponds : “Et alors ?”…

Retour en début de page

Amenra – Mass VI

Le 10 août 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 8/10.
Depuis le temps que je dois en écouter, du Amenra… Normalement, un groupe n’est pas signé par Neurot Recordings pour rien. C’est qu’il doit y avoir un truc, un gros truc même, le genre qui laisse un impact bien plus important qu’une pièce de deux euro et, j’avoue, après m’être pris « Children of the Eye » en pleine gueule, je comprends.

Retour en début de page

Sleep – The Sciences

Le 10 août 2018 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10

Mon premier contact avec Sleep : une VHS éditée par Earache Recordsdans laquelle se trouvait le clip de « Dragonaut », extrait de Sleep’s Holy Mountain (1992), deuxième album de ces adorateurs du grand Black Sab’, tellement adorateurs que l’on aurait pu parler de plagiat si l’on n’était pas dans un état d’esprit ouvert et complaisant. Et puis il est quand même mortel ce disque, même s’il est ultra-référentiel sans une once d’originalité.

Retour en début de page

Flesh consumed – Hymn for the Leeches 

Le 8 août 2018 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10

Des Américains qui jouent du Brutal Death et qui ont sorti en 2008 un disque intitulé … Mutilate, Eviscerate, Decapitate, vous aurez déjà pigé que Flesh consumed ne fait pas dans la dentelle. Brutal, technique, lourd et très souvent à la frontière du Slam (qu’il ne franchit que très rarement), tel est le Death Métal pratiqué par le quatuor. Il n’y a pas à dire, c’est du très solide sur les appuis et il n’y aurait pas grand-chose à reprocher à Hymn for the Leeches, ni sa production certes impersonnelle mais cruellement efficace, ni ses accélérations foudroyantes, ni certains de ses solos à la Morbid Angel, ni la dextérité des musiciens et encore moins la pochette bien dans l’esprit.

Retour en début de page

Aurora Borealis – Apokalupsis 

Le 7 août 2018 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10

Je sais, avec Aurora Borealis, on est clairement dans la seconde division de la scène Black Death Métal mais, allez savoir pourquoi, je l’aime bien cette formation. Avec ses anciens Pyrexia et Imperial crystalline Entombment, ce n’est pas de la vedette mais ça joue façon grosse poutre apparente.

Retour en début de page

Nocturnal Graves – Titan 

Le 6 août 2018 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7/10

Qui n’a pas reçu une dose suffisante de Black Thrash pour passer l’été ? Qui est en manque de la formule « cuir et clous » ? Qui veut encore faire les cornes du diable avec ses doigts et secouer la tête tout en tenant une bière insipide de festival à la main ? Bien, maintenant que nous sommes entre nous, on va pouvoir se pencher sur le cas des Australiens de Nocturnal Graves.

Retour en début de page

Deafheaven – Ordinary Corrupt

Le 6 août 2018 posté par Bloodybarbie

Note de la Soilchroniqueuse (Bloodybarbie) : 8/10

Depuis le jour où j’ai découvert Deafheaven (c’est-à-dire il y a quelques semaines) j’ai regretté de ne pas être tombée sur cette pépite plus tôt.

Retour en début de page