DDENT – Couvre-sang

Le 7 juillet 2020 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 10/10

Alors eux, je ne voulais pas louper leur nouvel album !

Il y a un an de ça, au Hellfest 2019, le dimanche à 10h30, je pars découvrir une formation dont je n’avais absolument jamais écouté la moindre note jusqu’alors : DDENT !

Retour en début de page

Boisson Divine – La Halha

Le 7 juillet 2020 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 9.5/10

« Le Normand est toujours en deçà de la vérité ; et le Gascon, toujours au-delà. » Proverbe français

Petite dédicace à notre correcteur, qui est tout sauf un vulgaire blanco (attention en cette période de crise toutefois) et qui a la particularité difficilement avouable d’être normand. On recrute vraiment n’importe qui dans ce webzine…






Retour en début de page

Obtenebris – Dust of Time

Le 30 juin 2020 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (M.L.A.M.) : 8/10

Voici donc la réédition du premier album des Québécois d’Obtenebris qui avait donc splitté en 2010 et s’est reformé en 2016 – d’ailleurs ça serait bien que le groupe se mette à bosser sur un véritable nouvel album, histoire de voir si la créativité actuelle est toujours aussi bonne.






Retour en début de page

Duality – Elements

Le 28 juin 2020 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 8,5/10 

Originaire d’Ile de France et actif depuis 2016, Duality fait paraitre cette même année leur premier album, 140 Waves. L’année suivante verra l’apparition dans les bacs de l’EP Archeology et le groupe sortira au fil du temps cinq titres qu’ils décident de réunir sur un EP, paru ce 15 mai.






Retour en début de page

Dirty Dogz – Wheels on Fire

Le 14 juin 2020 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10

L’Australie en Normandie ? En voilà une idée… Toujours est-il que ce mois de mars 2020 a été l’occasion d’un véritable débarquement de décibels et de sons typiquement Rock australien à la façon des Rose Tattoo, Airbourne et bien sûr AC/DC !






Retour en début de page

Dux – Furor et Fatum

Le 14 juin 2020 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 9/10

« Bêle fidèle troupeau ! Défend ta foi, ta race, ton enclos ! Jamais ne trahis ton clan ! Bêle fidèle troupeau ! » Babe, le cochon devenu berger

Je sais, la citation est assez humoristique dans sa référence mais, d’une part, c’était l’un de mes films préférés quand j’étais gosse (1995, cela commence à faire vieux) et, d’autre part, la bande-originale contenait entre autres plusieurs adaptations de la Symphonie n°3 de Camille Saint-Saëns, l’un de mes compositeurs de classique préférés. Voilà pour l’anecdote.






Retour en début de page

Prismeria – Requiem

Le 12 juin 2020 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 9/10

« Quand le compositeur entend le chant du cygne, il crée son requiem. » Gaëtan Faucet

J’ai l’impression d’ouvrir un deuxième chapitre nostalgique. Décidément, chaque fois que je vais chroniquer un CD de Prismeria, je vais avoir une montée de déprime qui n’est en rien liée au groupe en plus, puisque ce sont des connaissances, voire même des amis de ma Drôme chérie pour le coup ! Non, simplement, vous avez parfois une attache affective avec un groupe, sans réellement comprendre pourquoi, alors même que le style abordé n’est pas votre tasse de thé habituelle. Encore que, dans le cas de Prismeria, il m’avait semblé comprendre d’où venait cette montée de nostalgie à chaque morceau : outre le fait, comme je viens de le citer, que certains musiciens sont des camarades de collèges ou de lycées, il y a surtout une espèce d’enviosité je pense.






Retour en début de page

The Long Escape – The Long Escape

Le 10 juin 2020 posté par Bloodybarbie

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 7.5/10

« La preuve que la Lune est habitée, c’est qu’il y a de la lumière. » Francis Blanche

Comme je ne sais pas quoi écrire en introduction de cette chronique, ce qui représente un événement rarissime, je vous pose une citation du film Watchmen qui résume à peu près la valeur symbolique d’une introduction dans une chronique metal et rock. Attention top !






Retour en début de page

Glaciation – Ultime éclat

Le 4 juin 2020 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10

« Les falaises de marbre » (2015) est probablement l’un des albums de Black Metal que j’ai le plus écouté ces dernières années. Il contient des passages, vocaux notamment, qui m’emportent systématiquement (« Les fiancées sont froides », « Le soleil et l’acier »), les textes, en français, sont superbes, j’y retrouvais un peu de la superbe d’Anorexia Nervosa, l’hystérie symphonique en moins. J’étais donc très impatient de me régaler avec « Ultime éclat », troisième sortie de la formation parisienne (la première étant « 1944 » en 2012.)






Retour en début de page

Catubodua – Maruos

Le 1 juin 2020 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 8.5/10

« La mort n’est que le milieu d’une longue vie. » Proverbe celte






Retour en début de page