Korsakov – Погружать

Le 24 novembre 2021 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 7.5/10

“Que sommes-nous devenus, nous qui aurons inlassablement rêvé de bonheur, qui avons inventé la démocratie, su repérer les trous noirs, l’invisible sidéral et les amnésies de l’histoire ?” Yves Simon

Et si on parlait alcool pour changer? Je ne sais pas vous, mais avec cette putain de cinquième vague de covid, j’ai une furieuse envie de boire un coup. Sauf que je n’ai plus rien chez moi, donc je vais me confectionner un plateau apéritif mental digne des grands palaces.

Retour en début de page

Fishing With Guns – Under The Silver Lake

Le 20 novembre 2021 posté par Bloodybarbie

Note du Soilchroniqueur (Celtikwar) : 8/10

Un peu de brutalité dans ce monde. Fishing With Guns revient en force avec un nouvel Ep Under The Silver Lake sous le label M&O Music. Un déluge de cinq titres toute en brutalité.






Retour en début de page

Primal Rage – Awakening the Masses

Le 19 novembre 2021 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10

“Nous sommes des milliards contre une élite” (Sidilarsen)
C’est avec un bon quart d’heure de cette phrase répétée à l’envi par tout un panel de gens d’horizons divers et variés que le groupe toulousain clôturait l’album “Chatterbox” en 2014.






Retour en début de page

Massive Charge – For Those We Hate

Le 19 novembre 2021 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 9/10

On ne sait pas trop ce qu’ils mettent dans les boissons du Grand Est, mais une chose est sûre : ça les énerve ! Entre Depraved, Mortuary, Mercyless ou Massive Charge, il y a de quoi faire en matière de brutalité !






Retour en début de page

ADX – Etranges visions

Le 16 novembre 2021 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 10/10

Quand on est fan d’ ADX et qu’on voit qu’un nouvel album sort moins de deux ans après l’excellent “Bestial”, on en a la veste à patches qui applaudit des manches toute seule !






Retour en début de page

Slapdown – Fundamentally Wicked

Le 15 novembre 2021 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

On ne va pas tourner autour du pot pendant 107 ans : les quatre Bourguignons de Slapdown sont énervés et comptent bien nous le faire savoir au moyen de ce premier full length qui dégueule de colère, de rage et de brutalité même pas feintes !






Retour en début de page

6:33 – Feary Tales For Strange Lullabies : The Dome ...

Le 14 novembre 2021 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 9/10

« Je pense que je ferai un deuxième album parce que j’ai commencé à l’écrire, parce que j’ai envie d’évoluer. » Christophe Hondelatte






Retour en début de page

Creature – Éloge de l’Ombre

Le 12 novembre 2021 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Le Marquis Arthur) : 7/10

Des paroles pleines de sens et de réalité, qui se complètent bien sur leur mélodies.

Creature est un groupe français apparenté au progressive black metal mais, en réalité, le groupe touche à beaucoup de styles différents, ce qui le rend difficile à classer simplement.






Retour en début de page

Djiin – Meandering Soul

Le 12 novembre 2021 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 9/10

« Les Djinns funèbres,
Fils du trépas,
Dans les ténèbres
Pressent leur pas;

Leur essaim gronde;
Ainsi, profonde,
Murmure une onde
Qu’on ne voit pas. »
Victor Hugo

La coïncidence est belle! Je sors d’une formation passionnante sur l’ethnopsychiatrie, cette discipline qui permet de développer la part culturelle dans la relation entre le thérapeute et le patient d’origine différente, et pour faire la part des choses entre le délire exprimé et ce qui est potentiellement culturel. Et on parlait longuement des djinns. J’ai appris énormément de choses, que notamment les djinns ne sont pas forcément des esprits malveillants!






Retour en début de page

Indigo Raven – Looking for Transcendence

Le 11 novembre 2021 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 8/10

« C’était une merveille, une fête des yeux, que cet enchevêtrement de tons colorés, une véritable kaléidoscopie de vert, de jaune, d’orange, de violet, d’indigo, de bleu, en un mot, toute la palette d’un coloriste enragé. » Jules Verne

Bon, je n’avais pas mieux pour cette chronique, j’ai fouillé un moment avant de trouver une citation potable. Et encore… En fait, les introductions découlent souvent du nom des groupes que je découvre. Selon les inspirations. Alors parfois, elles sont rebelles ou mauvaises, parfois elles sont bien idoines. Mais c’est surtout ce que me renvoient les noms des groupes qui m’intéressent.






Retour en début de page