Drug Church – Hygiene

Le 11 mai 2022 posté par Metalfreak

Note du Soil Chroniqueur (Fast Freddy) : 8,5/10

Bon autant vous le dire d’emblée, je pense avoir un Put1 de biais cognitif pour chroniquer ce genre d’album, ayant été bercé par les Pixies pendant une bonne partie de ma vie et replongeant allègrement dans leurs meilleurs albums pour me perdre dans leur univers parfois abstrait, souvent planant, limite psychédélique à une certaine période ! Et alors me direz-vous, on est censé lire un papier sur le dernier LP de Drug Church, non ?

Retour en début de page

OG•EZ•OR – Distorsion Process

Le 11 mai 2022 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Quantum) : 9.75/10

« La répétition émousse les émotions, la récidive blase. » Éric-Emmanuel Schmitt

C’est dans les moments comme celui-ci que je me force à faire un retour en arrière. Un retour aux sources, là où je commençais à faire des chroniques pour Soil Chronicles. Mon histoire était déjà un peu entamée bien entendu, puisque je me souviens avoir commencé à écrire à l’aube d’un été 2017, où je rentrais de Guadeloupe où nous étions allés présenter ma fille qui était née à ma belle-famille.






Retour en début de page

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6,5/10

Nouvelle plongée au cœur de l’underground avec cette fois un split proposé par Kvlt und Kaos Productions dans lequel nous allons retrouver : « Dans le coin gauche, Krod, formation chilienne d’à peine un an, avec un palmarès de deux albums, un EP, trois singles et un split. Dans le coin droit, Cruciatus Infernalis, Autrichien, un an de pratique également mais un peu moins expérimenté d’un point de vue discographique avec seulement deux singles, deux EP et un split. Qui remportera la manche ? »






Retour en début de page

DeathAwaits – XX

Le 10 mai 2022 posté par Metalfreak

Note de la Soilchroniqueuse (Migou) : 9/10

« On n’est pas sérieux, quand on a dix-sept ans.[…] Le vent chargé de bruits, − la ville n’est pas loin ! -, a des parfums de vigne et des parfums de bière… » A. Rimbaud

A 17 ans comme à XX, DeathAwaits a de la bouteille, n’en déplaise au poète (bien que je me sois laissé dire que la bière, il ne crachait pas dessus comme sur les tombes). Les semelles aVENTureuses, le groupe sillonne les villes et les vinyles depuis un bon moment. D’ailleurs, parlant de XX… On n’a pas tous les jours XX ans ! Alors, pendant les 365 jours que durera 2022, je connais un (groupe) jeunot qui n’a pas fini de souffler ses bougies en bonne compagnie.






Retour en début de page

Vaina – Futue te ipsum

Le 9 mai 2022 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7/10

Mais qu’est-ce que c’est encore que ce truc complètement fumé en provenance de Finlande ? Il se passe quoi dans ce pays ? C’est lié à un truc qui se boit ? Qui se mange ? Qui se respire ? Je ne vais bien sûr pas refaire l’historique métallique de ce pays, nous sommes entre gens cultivés, nous sommes tous en mesure de citer des groupes monstrueux venus de là-bas. Et pourtant, j’arrive encore à être surpris.






Retour en début de page

As Sahar / Warkvlt – Le666ion of Nusantara

Le 9 mai 2022 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7/10

En général, j’aime bien les splits, surtout sales (putain, j’ai dû l’écrire au moins deux cents fois ça) et celui-là, en plus d’être douteux, est bien usé. En effet, le disque rassemble pour un combat pas totalement épique As Sahar, la légende de Singapour depuis 1993 (en vrai je n’en sais rien, si la formation est légendaire, mais son ancienneté me pousse au lyrisme), et l’Indonésien Warkvlt, groupe plus récent (2013) mais déjà auteur de trois EP et de très nombreux singles, EP et autres démos.






Retour en début de page

Post-Mortem – The Monumental Pandemonium

Le 8 mai 2022 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 9,5/10

Originaire de Mulhouse, Post-Mortem font paraitre deux EP, Mystic Delights en 2000 et Mankind Autopsy en 2001 et font une pause. En 2012 la machine est relancée et il faudra attendre quatre ans pour voir dans les bacs le très bon God with Horns. Cette fin avril voit l’arrivée, enfin, de The Monumental Pandemonium, deuxième album, signé par Great Dane Records.






Retour en début de page

Nazareth – Surviving the law

Le 8 mai 2022 posté par Metalfreak

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10

Il y a des chiffres qui forcent le respect : 54 et 24.
Formé en 1968, Nazareth affiche plus de cinquante ans d’une carrière difficilement plus respectable avec 24 albums à la clé, dont ce petit dernier Surviving the law.
A 75 ans passés, le bassiste Pete Agnew continue d’afficher une forme phénoménale et forme une section rythmique avec son batteur de fils, Lee, des plus recommandables.






Retour en début de page

Meshuggah – Immutable

Le 8 mai 2022 posté par Metalfreak

Note de la SoilChroniqueuse (Migou) : 8/10

 

« Dans une interview, Tomas Haake admettait qu’il avait vieilli, qu’il n’était plus le batteur d’antan… Bah dis donc ! Je veux bien qu’il me donne sa recette de jouvence !« 
Le dentier de Mémé, comme ces gadgets remontés à bloc, claquette sur la table au rythme des fûts martelés par ledit “vieux” batteur. Elle accuse ses rides, Mémé ! Et celle du lion se creuse plus encore quand Jens Kidman se met à “chuchoter”.






Retour en début de page

Dirty Shirt – Get Your Dose Now !

Le 8 mai 2022 posté par Metalfreak

Note de la SoilChroniqueuse (Migou) : 7.9999999/10

En avril, ne te découvre pas d’un fil. Mémé en a fait les frais. Grippe, sinusite et tutti quanti…
=> Get your dose, Mémé !
C’est vrai, quoi ! Début avril, un petit vent de folie a soufflé, impliquant aux corps l’envie de se trémousser…
=> Get your dose, Mémé !
Elle a ouvert le boîtier CD de Pandore. Une vague de fusion What the fuck, des mélodies décomplexées, du ragga muffin aux myrtilles… Hippie hippie hippie Hourra !
=> Get your dose, Mémé !






Retour en début de page