Archange – Empire

Le 30 juillet 2020 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Laurent Rabatel : Guitare

David Amore : Batterie

Wince Wrath : Chant

Arnaud Court : Basse

Paco Francisco Peiro : Guitare

Style:

Hard Rock Mélodique

Date de sortie:

24 juin 2020

Label:

Dooweet

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 9/10

Fondé en 2013 dans la capitale des Alpes, Archange sort très vite un EP, Rock Non-Stop, puis leur premier album, Flashback, verra le jour en 2017, signé par Mighty Music. Ce 24 juin voit l’arrivée dans les bacs d’Empire, signé lui par Dooweet.

Notons du changement notable, à commencer par le line up qui se voit réellement bousculé : ça commence par les chants puisque la voix d’Archange, Dan Pallas cède sa place à Wince Wrath et, comme chacun sait, ce n’est pas le plus anodin des changements. Du côté de la basse, Arnaud Court remplace JC Di Bravo.
Autre changement, le quatuor devient quintette car la formation grenobloise s’octroie un guitariste supplémentaire pour seconder Laurent Rabatel avec l’arrivée de Paco Francisco Peiro.

Mais la principale des évolutions se trouve dans la musique elle-même : s’il fallait chercher les influences de Flashback dans un Hard Rock old school ancré dans les années 80, Empire lui, se veut plus actuel, plus moderne. Fans du premier album, il y a de fortes chances que vous soyez un peu perturbés par ce que vous allez entendre.

Modernité, certes, mais Archange ne modifie en rien le côté mélodique de ses compositions à l’image de « Smile » et « Schizophrenic », qui envoient une rythmique bien nerveuse sur de belles harmonies hautes en couleur.

La musique d’Archange est ainsi faite : des riffs agressifs, des soli démonstratifs et dévastateurs, des refrains envoutants, une rythmique nerveuse, des mélodies accrocheuses et la voix de Wince qui n’est pas sans nous rappeler Geoff Tate par moment. La basse est bien mise en avant, la frappe de David est sure… Bref, la maitrise et le niveau des zicos n’est ici pas à démontrer ni à démentir.

Les reprises ne sont pas aisées, surtout quand le titre n’est pas metal à la base et surtout quand on s’attaque à des pointures comme Seal. Quelle claque bordel ! « Crazy » est juste… à couper le souffle : le tempo, l’intonation générale du titre sont respectés et l’ajout du Metal est sublime. Agrémente ça de l’éventail de voix de Wince qui excelle dans sa partie et la vibration est totale.

Bon, tu l’auras compris, il n’y a pas grand-chose à jeter dans cet album, sinon un seul regret qui est celui de ne pas avoir de véritables hymnes, d’instants qui te marqueront pour le reste de la journée mis à part… « Crazy ». Archange a pris son virage à angle droit avec succès et maintenant la ligne droite s’offre à lui. Empire marque avec réussite ce nouveau départ.

Tracklist :

1. Smile (04:19)
2. Schizophrenic (03:56)
3. Overnight (03:11)
4. From the Dead (04:05)
5. Empire (03:06)
6. Absolution (03:58)
7. Crazy (Seal Cover) (04:14)
8. Under Treatment (03:32)
9. Back in Time (03:22)
10. Autopsy (03:39)

Site officiel

Facebook
Youtube

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green