Lord Of The Lost 14

Photos : Metalfreak
Report Blitz Union et The Raven Age : Metalfreak
Report Lord Of The Lost : Jaymz

 

(Metalfreak) En 2022, notre ancienne reporter Lyslia Huxley a eu l’occasion, pendant le Motocultor, d’interviewer les Lord Of The Lost et il est vrai que la lecture de ce long entretien m’avait mis l’eau à la bouche concernant ce groupe que je ne connaissais encore que très peu. Dès lors, les voir en concert était un souhait et ce n’est pas l’album de reprises « Weapons of Mass Seduction » qui allait changer la donne, confirmant tout le bien que je pensais de leur musique, d’autant plus qu’ils ne se sont pas contentés de faire de vulgaire copier coller des originaux mais bien de les réadapter à leur son. Alors lorsque Pentagram Productions, coorganise avec Base ProdExtratours Konzertbüro et le Périscope une date à L’Ilyade en périphérie de Grenoble (Seyssinet-Pariset pour être précis), le rendez-vous était pris. Et en plus, c’était l’occasion de voir également The Raven Age et de découvrir Blitz Union. L’est pas belle, la vie ?

Retour en début de page
Lòdz 01

Photos + report : Metalfreak

 

Décidément, on va finir par croire que j’habite au Brin de Zinc : j’y couvre plusieurs concerts par mois, et toujours avec le même plaisir. Depuis ce jour de mai 2017, lorsque Mick organisait son premier Lions Metal Festival, il me tardait de revoir sur scène les Lyonnais de Lòdz, d’autant plus que le dernier album en date, « Moons and hideaways » a été décrit dans de tels termes, en plus d’une interview, par notre Mitch que le déplacement devenait impératif ! Certes, il y avait des possibilités de les revoir plus tôt, mais n’ont jusque là jamais correspondu avec mes disponibilités. Ce 22 février dernier, c’était l’occasion de réparer tout ça. Et avant eux, en première partie, ce sont les Haut-Savoyards de The Third Project qui ont ouvert le bal !






Retour en début de page
affiche ça va saigner du clu 8

Photos + report : Hostlost

 

Le bar à bière Le Cluricaume Café organise son huitième « Ça va saigner du Clu ».

Trois soirées d’affilée feront, comme presque tous les ans depuis 2015, la part belle au Metal Français, et je dois dire que c’est extrêmement jouissif de voir qu’il existe encore « par chez moi » des lieux pouvant faire jouer des groupes de plus petite stature, sans mépris aucun de ma part.






Retour en début de page
420135476_759704129525880_3532049072160570515_n

Photos + report : Metalfreak

 

Il convient parfois de sortir de sa zone de confort pour aller découvrir des groupes que l’on n’écoute pas forcément de façon spontanée en temps normal. Non pas par manque d’intérêt, loin de là, mais quand autant d’albums transitent mensuellement dans la boîte mail de Soil Chronicles, j’ai tendance à me cantonner aux styles que j’affectionne en particulier (thrash, death, black ou heavy metal, de préférence old school) sans pour autant avoir la curiosité très titillante vers d’autres styles. Il faut dire que la team du webzine est suffisamment étoffée pour que chaque genre trouve un adepte, et réciproquement !

Mais il est vrai que Thomas, patron estimé du Brin de Zinc, a des goûts suffisamment hétéroclites pour que tout le monde y trouve son compte, c’est ainsi que, ce soir du 15 février 2024, je me suis retrouvé à aller voir et surtout découvrir deux groupes qui sortent de ladite zone de confort, à savoir le post metal d’Uncomfortable Knowledge et le heavy metal mélodique des Chambériens de Lacrima.






Retour en début de page
event

Photos + Report : Manu Caron

 

Une belle affiche pour cette soirée prog metal dans cette salle, The Black Lab, que j’affectionne tout particulièrement. 666 places, une Duvel 666 au bar. Le message satanique s’arrête là, mais quel plaisir à chaque fois d’y être.






Retour en début de page
Live Skull 08

Photos + report : Metalfreak

 

Je commence à me demander si le patron du Brin de Zinc, mon ami Thomas, ne cherche pas à me faire venir de plus en plus souvent avec des groupes dont il a le secret. Tu penses, quand j’ai vu des mots clés comme comme « No wave », « Post punk » ou « Heavy rock » dans la description, mon sang n’a fait qu’un tour ! Surtout à la lecture de « Live Skull« .






Retour en début de page
356382121_658813592954088_4003402607806002924_n

Photos + report : Metalfreak

 

Quand Metallian Productions s’allie avec RPO et Veryshow Productions, il faut s’attendre évidemment à du lourd ! Et en effet, ce soir du premier décembre 2023, l’affiche valait le déplacement !






Retour en début de page

Karkara (Chambéry, le Brin de Zinc, 31 mars 2024)

Le 3 avril 2024 posté par Metalfreak
20240331_195258

Photos + report : Viv Hante

 

Le Brin de Zinc ouvrait sa scène, ce soir, à Karkara pour le « All is Dust Tour #1 Repart » : pas moins de 25 dates, en passant par la Suisse et le Royaume Uni, dont treize en France.






Retour en début de page
event

Photos : Metalfreak
Report : Viv Hante / Metalfreak

(Viv Hante) L’Ampérage recevait, ce 29 mars 2024, trois groupes, avec trois styles complètement différents.
La soirée promettait d’envoyer du lourd… Et le public était bien présent.






Retour en début de page
423557197_897061985756562_4875071731414403986_n

Photos + report : Vigdis

 

Le jeudi 14 mars les Abattoirs de Bourgoin-Jallieu proposait une affiche suffisamment alléchante pour que les places soient «booked out» rapidement. Onze ans après leur premier passage dans le coin, les Mass Hysteria revenaient et leur fans étaient bel et bien présents au rendez-vous. Pour les accompagner, en première partie, FoSS était là également.






Retour en début de page