Communication de nos partenaires

Vantablack Warship – Abrasive pulmonic Speack ...

Le 4 avril 2018 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Yannick « pil » Pilon – chant
  • Pat Gordon – guitare
  • Thierry Hivon - guitare
  • Pierre Pitre – batterie
  • Kurt Clifford-basse

Style:

Thrash/Death Metal

Date de sortie:

26 Janvier 2018

Label:

Autoproduction

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 8/10 

Tony Dolan, « the Demolition Man », successeur de Cronos au sein de Venom fin 80, définit les canadiens de Vantablack Warship de « Cool Slayer ». Les membres de ce groupes sont tous issus de la scène underground Montréalaise : Yannik Pilon au chant vient d’Arseniq33, le guitariste Pat Gordon de Ghoulunatics et les Ekorchés, le batteur Pierre Pitre vient également d’Arseniq33 et de Foreshadow, le second guitariste Thierry Hivon de Brutal Chérie et Sacarsm, et le bassiste Kurt Clifford est issu de Foreshadow également. La mixité et leur expérience musicale ont donné rapidement naissance à un EP éponyme en 2015 et sort cette année l’explosif Abrasive pulmonic Speak.

« Wouahou ! » On ne peut pas limiter une chronique à ce petit mot mais il résume à lui seul le ressenti à la fin de l’écoute d’Abrasive Pulmonic Speak. La voix criarde façon Jean-Philippe Lagacé de Get the Shot – restons au Canada – nous envoie direct vers un Hardcore teinté de Thrash dès le premier « Another dead Rockstar », véritable coup de poing haineux au visage, jusque dans les paroles. « Black Tongue Bertha » nous offre ensuite un éventail des possibilités de la voix de Yannick, passant du guttural sombre au crié aigu sur une musique teintée de Death.
Les six titres suivants sont tous explosifs : le très explicite et violent « Blood on the Mat » qui lutte pour la condition féminine, le Thrash/Heavy « Kill the Kid », « Rudelaris » court mais accrocheur avec des riffs simples mais très efficaces. L’album se termine avec le très bon « Crisis » sur des notes proches du Doom.

Les huit morceaux que composent cet album ont une durée assez courte mais vont droit au but : nous atteindre au visage de plusieurs coups portés par une variété de sons riches et variés, avec une basse vrombissante, des jeux de guitares précis.

Même si Vantablack Warship ne prétend pas refaire le monde avec cet album, celui-ci est une cartouche de dynamite à posséder et à faire exploser à la moindre occasion.

Tracklist :01. Another Dead Rockstar
02. Black Tongue Bertha
03. Blood On The Mat
04. Kill The Kid
05. Rudelaris
06. Abrasive Pulmonic Speak
07. The Blackhole
08. Crisis

Bandcamp : http://www.vantablackwarship.bandcamp.com
Facebook : https://www.facebook.com/VantablackWarship/

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green