Communication de nos partenaires

The Flaying – Angry, undead

Le 23 mars 2019 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Sebastien Marrier-Verret – basse
  • Didier Samson – guitare
  • William Murray – vocaux
  • Michel Bélanger - batterie

Style:

Death Metal

Date de sortie:

22 Mars 2019

Label:

PRC Music

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 9,5/10

The Flaying est un band québécois de Death Metal formé en 2010. L’album Unhope parait quatre ans après, puis il faudra de nouveau patienter quatre ans pour entendre de nouveau du son de nos Canadiens par le biais de deux singles, « Genuflect » et « Elegy of Emptiness ». Ces deux titres figurent sur l’album Angry, undead qui parait ce 22 mars et signé par PRC Music.

Après une intro qui fleure bon la torture et les tripes chaudes, on est en droit d’entendre un Death Metal des plus pervertis et foudroyants, capable de disloquer les oreilles voire même la tête des plus aguerris d’entre nous… Et bien non ! Enfin, oui, mais pas trop…

Certes la voix de Will est détestable comme on l’aime, certes le tempo est plus que musclé, emmené par Michel qui tape sur sa batterie à en perdre la raison, il n’en reste pas moins que ce qui vient à nos oreilles est loin d’être la barbarie qu’on attendait.
De belles et mélodieuses lignes techniques viennent adoucir cette bestialité. Même la voix abjecte, mélange de growls immondes et de pigsqueals exécrables, parait pour le coup… Heu non ! Toujours abjecte en fait, faut pas pousser non plus ! Will joue dans la catégorie de ceux qui font passer Glen Benton pour un chanteur d’opérette.

Les deux premiers titres sont en français et ça, ça nous plait ! La basse de Sébastien est puissante, percutante, les lignes de guitares de Didier sont hautes en couleur et les soli remarquables.

« Elegy of Emptiness » et « La valse du scorpion », ce dernier chanté également dans la langue de Molière, sont plus dans la brutalité. La comparaison avec l’ancien groupe des frères Hoffman prend ici tout son sens, à ce détail près : autant le dernier album du chanteur scarifié est vite passé aux oubliettes, autant celui de nos Canadiens nous restera en tête un bon et long moment, j’en suis convaincu.

« Angry, unleashed » et « Angry, undead » jouent le registre de la technicité avec des lignes envoutantes, tortueuses mais qui n’effacent en rien la férocité des titres rendue par Michel qui martèle toujours autant ses fûts à s’en faire péter les tendons, et à Will qui hurle plus que jamais de sa voix désincarnée.

The Flaying est en passe de devenir un incontournable en matière de Brutal Death technique et on souhaiterait qu’Angry, undead les propulse par delà leurs frontières, au-delà de leur continent même, pourquoi pas jusqu’à nos scènes françaises…

Tracklist :

01. Ouverture écarlate (The very Art of Flaying) (00:35)
02. Disloqué (3:15)
03. Place du parvis (3:53)
04. Genuflect (4:00)
05. Egocentric Predicament (0:44)
06. Elegy of Emptiness (3:41)
07. La valse du scorpion (4:18)
08. Anrgy, unleashed (3:23)
09. Angry, undead (5:34)

Page Facebook
Playlist Bandcamp

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green