Communication de nos partenaires

Refusal – Epitome of Void

Le 17 avril 2019 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Timo Pirhonen - Basse, Chant
  • Aleksi Roitto - Batterie
  • Tero Pirhonen - Guitares
  • Niikka Lius - Chant
  • Kalle Kuosmanen - Guitares

Style:

Death/Grind

Date de sortie:

11 Janvier 2019

Label:

Great Dane Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

Une chose est sure, il n’y a pas mensonge sur la marchandise.

Refusal, ou « comment refuser tout superflu en étant le plus minimaliste possible » !
A peine plus de dix ans d’existence, sept démos, deux compilations, et cet Epitome of Void qui se veut être le deuxième full length des Finlandais, après un apocalyptique We rot within (2016) qui, déjà, dépassait à peine la demi-heure de furie sonore pour neuf titres démentiels.

– Minimaliste par son artwork : si le dessin se veut réussi, il est en noir et blanc avec du fil de fer barbelé rouge. Inutile d’en montrer plus : comme beaucoup de groupes du même genre, Refusal dénonce la violence au moyen d’une musique qui en use et abuse du début à la fin de l’album.
– Minimaliste de par le nombre de mots utilisés dans la tracklist : chaque titre en comporte un seul et pis c’est tout !!! Pourquoi en utiliser trois quand un seul suffit ? J’t’en d’mande un peu…
– Minimaliste par la longueur de ses titres : non, on n’est pas dans le Prog Metal et les titres ne s’encombrent pas de remplissages inutiles. Tout au plus de quelques mid tempo étouffants au milieu de cette déflagration sonore à la brutalité extrême que ne renierait pas un Napalm Death en pleine forme !

D’ailleurs, encore une fois, le quintet Finlandais ne s’encombre pas de fioritures : du Death Metal, old school de préférence avec tous les plans que le genre nous apporte, du Grindcore mais dans sa version crust, un peu de Heavy bien lourd, quelques soli histoire d’apporter un semblant de lumière dans ce magma de noirceur, du beuglement vociféré tel un Mark “Barney” Greenway et ça ira pour cette fois…

Pour le reste, ça tabasse, ça vocifère, ça blaste, ça cogne et tout le monde est content !
En live, ça sera pareil : minimaliste. Du gros son, du pogo tout azimut, des beignes le cas échéant et chacun rentrera chez soi trempé de sueur et de saignements de nez (voire d’oreilles).

Bref, une chronique minimaliste à l’image de la musique entendue ! Et putain ce que ça défoule…

Tracklist :

1. Suffocate (2:20)
2. Hectic (2:51)
3. Disregard (3:13)
4. Disgust (3:27)
5. Slaves (4:33)
6. Exploit (1:48)
7. Bound (4:14)
8. Futile (4:10)
9. Void (5:19)

Site officiel
Playlist Bandcamp
Page Myspace
Page Facebook
Agenda ReverbNation
Playlist Soundcloud

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green