Communication de nos partenaires

Danko Jones – A Rock Supreme

Le 12 juin 2019 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Danko Jones- Chant, guitare
  • John Calabrese – Basse
  • Rich Knox - Batterie

Style:

Hard Rock

Date de sortie:

26 avril 2019

Label:

AFM Records

Note du SoilChroniqueur (Antirouille) : 8/10

Formé en 1996 et originaire d’Ontario, Danko Jones sort en 1998 deux EP, l’un au titre homonyme et l’autre nommé Sugar Chocolat. Suivront neuf albums, le premier en 2001, I’m Alive and On Fire, et le dernier en 2017, Wild Cat, qui avait atteint le sommet des charts au Canada et s’en était rapproché dans plusieurs pays européens. Cette fin avril voit donc l’arrivée du petit dernier, A Rock Supreme, qualifié de fantastique par Danko lui-même. À nous, chroniqueurs, d’abonder dans son sens ou non…
Depuis 1998, Danko, au chant et à la guitare, et John, à la basse, nous jouent du Hard Rock pur et dur et ils n’ont pas l’intention de dévier de leur ligne musicale. (Ils sont rejoints sur cet album par Rich, le quatrième batteur depuis le début de la formation.) Dès la première phrase le décor est planté : “I’m in a band and I love it. All I wanna do is play my guitar and rock’n’roll”. Tout est dit et tous les ingrédients pour faire un bon album de hard rock sont réunis : des riffs courts, simples et entraînants, des phrases faciles à retenir, des refrains percutants et hyper contagieux, de ceux qui resteront en tête pour le reste de la journée. “Dance Dance Dance” et ses riffs venus tout droit de l’âge d’or du genre est un véritable hymne au registre.

Les 11 titres accessibles et accrocheurs rendent hommage au Hard Rock emprunté à AC/DCThin Lizzy ou encore ZZ Top, avec un je-ne-sais-quoi de nervosité à la Motörhead qui dynamise l’ensemble. Rien de bien révolutionnaire me direz-vous, ce à quoi je ne peux décemment pas vous donner tort, mais c’est si délicieusement interprété qu’on ne peut pas rester de marbre. L’album aurait presque une fâcheuse tendance à s’essouffler sur la longueur mais il y a toujours matière à rompre la monotonie comme “Burn in Hell” sur lequel on se laisse bercer par un refrain aux sonorités cajun.

Ce n’est peut-être pas le meilleur album du trio, le précédent ayant mis la barre assez haut, ce n’est peut-être pas le meilleur album de l’année dans sa catégorie non plus, mais A Rock Supreme a le mérite de nous filer une pêche d’enfer et entretiendra sans aucun doute la flamme pour les amateurs du genre.

Tracklist :

01 I’m In A Band (3:58)
02 I Love Love (3:44)
03 We’re Crazy (3:17)
04 Dance Dance Dance (3:51)
05 Lipstick City (4:29)
06 Fists Up High (3:52)
07 Party (3:28)
08 You Got Today (3:50)
09 That Girl (3:37)
10 Burn In Hell (3:16)
11 You Can’t Keep Us Down (3:16)

Site officiel
Facebook

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green