Communication de nos partenaires

Intervieweuse : Bloodybarbie

Bonjour Vincent,

Je suis Bloodybarbie, chroniqueuse et intervieweuse chez Soil Chronicles.

Salut Bloodybarbie Girl, j’espère qu’on aura l’occasion de se rencontrer lors de ma prochaine venue à la grande et belle capitale ou lors du festival.

 

Peux-tu te présenter ?

Je suis né en 1976, je suis Dragon / Vierge ascendant Balance (poulpe ascendant calamar dans l’horoscope tibétain), j’habite et suis né à Longwy (FR-54, frontière Belgique, Luxembourg). 1m82 pour de moins en moins de kilos, sans être bipolaire, j’ai des tatouages Suicidal Tendencies et un t-shirt du Feelgoods Bar Vegas. Je suis fan de metal depuis l’âge de 13 ans, je suis chef de projet informatique au chômage technique à l’heure où je parle et directeur du Rock ‘N’ Roll Train Festival que j’ai créé avec l’association All Inclusive que je préside et que j’ai créée en 2003. « J’ai des goûts simples, j’aime que le meilleur ». « J’aime pas l’travail, la justice et l’armée. C’est pas d’main qu’on m’verra marcher avec les connards qui vont aux urnes, choisir celui qui les f’ra crever moi ces jours-là j’reste dans ma turne. Les marches militaires ça m’déglingue, etc… »

Je m’appelle Vincent TODESCHINI mais tous mes amis m’appellent T.o.d ‘cause I’m Dynamite J Ah oui, j’suis un p’tit comique à mes heures perdues mais je ne fais pas rire tout le monde 😀 Surtout quand j’appelle les filles que je ne connais pas « connasses » quand leur prénom m’échappe. « Le Pomerol 98 messieurs dames avec l’entrecôte, en blanc ou en rouge ??», « En blanc Connasse 😀 »). Le célèbre scénariste du cinéma français Mr Du travaille actuellement avec moi à l’écriture d’une comédie qui devrait sortir au printemps 2025. Juste avant la météorite et le drame. Ah oui, je suis devin aussi, je lis dans l’ami Ricoré (le matin uniquement).

 

Comment as-tu l’idée, la première fois, d’organiser un festival rock’n’roll ?

En l’an de grâce 2012, alors animateur et producteur de la célèbre émission Rock ‘N’ Roll Train sur la non moins célèbre Radio Aria à Longwy, me vient l’idée géniale de décliner l’émission dans laquelle je passais mes groupes préférés en un festival de musiques vivantes, voir headbanguantes. Déjà fan et fidèle participant depuis des lustres et des lustres des Hellfest, Graspop, Rock Am Ring, Sonisphere et autres Durbuy, Wardin, Plein air de Rock Jarny, Fields of Rock, je me dis que n’étant pas plus con qu’un autre, je serai en mesure avec quelques potes de mettre en place un festival. On a été trouver la plus grande salle de spectacle du bassin et sa municipalité, l’Espace Culturel James Hetfield (heu Jean Ferrat) à Longlaville, on a vendu la caravane et on a dit banco. L’édition 1 du Rock ‘N’ Roll Train Festival a eu lieu en Avril 2013, complet, 500 personnes, gratuit au public : 69 Chambers (magnifique), Big Moustache Bandits (d’la balle), George Garage (un tueur).

Fort de ce succès et de cette expérience, souhaitant développer le projet sur du open air, l’édition deux a vu le jour en Juillet 2014 dans le site classé au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO des Remparts de Vauban à Longwy (FR-54, frontière Belgique, Luxembourg), avec une formule 2 jours : payantes le samedi (groupes internationaux) et gratuite le dimanche (groupes régionaux) + Barcella (chanteur français aussi sympa que talentueux). Belle connerie d’avoir mis en place cette formule qui nous a été imposée mais bon, je la déconseille à tous les organisateurs de festival… A la rigueur un warm up dans un site différent OK, une clôture quelque part mais pas cette formule 2014. Le Maire de l’époque, avide de ce type de projet, nous ouvre les portes de son bureau et nous donne les clés des remparts : « Allez-y les gars, faites gaffe au mur sinon l’Unesco et les bâtiments de France nous tombent dessus ». Et profitez du dimanche pour le faire gratuit… glups… ok… Sidilarsen, Peter Pan Speedrock, Delain, Averysadstory, Inimikall entre autres ont ouvert pour Manu Lanvin (trop classe), Puggy et The Stranglers. Belle connerie d’avoir mis en place cette formule large Metal / Pop / Rock. Manque d’identité clair.

 

D’ailleurs, Pro-Pain, Loudblast, Biohazard… ne rentrent pas trop dans la case rock-n-roll, tu ne te limites donc pas dans le genre et est-ce que le festival est ouvert pour tout style ?

We are Motörhead, and We Play Rock ‘N’ Roll. On peut mettre à mon sens beaucoup de style différents sous cette étiquette. De Behemoth aux Wampas en passant par Metallica, Limp Bizkit enfin tu vois. On n’est pas un festival spécialisé de Death, de Grind, de Glam. Il y a de « tout ». Mais pas n’importe quoi 😉 Comme au Hellfest 😉 En gros tout ce que tu peux lire sur Hard Force ou Rock Hard est susceptible de passer au Rock ‘N’ Roll Train Festival.


Comment choisis-tu les groupes ?

Les groupes « Découvertes », c’est nos potes ; les têtes d’affiche, c’est ce qu’on kiffe. On fait aussi attention à l’actualité des artistes, leurs disponibilités en Europe évidemment. Et et et… les brouzoufs demandés qui varient selon la tête du client… Cette année Biohazard from Brooklyn New York, in your face !! Crucified Barbara, le plus joli groupe de Rock N Roll du monde. Pro-Pain les pro du pain, de la balle, super fier de les avoir, maximum respect Gary Meskil. Loudblast, LE plus grand groupe de metal français (carrière, longévité, succès), les précurseurs en France, Stéphane Buriez, chanteur leader est le parrain de cette édition. Opium du peuple, Zuul  FX belle french touch, Porn Queen (from Luxembourg) quelques groupes découvertes (huit) qu’on a envie de mettre en avant, et un groupe surprise qu’on annoncera quand le festival sera sold out 😉 Ou avant 😉 Les groupes « Découvertes » représentent 50% de la programmation. Cosmogon de Luxembourg, des groupes pas mondialement connus mais qu’on a envie de mettre en avant, dont aussi The Way I Am de chez Klonosphere, Malemort de Paris et son heavy metal détonnant, Coldstone (excellent heavy à la Godsmack / Metallica) + nos locaux / régionaux : First Rage de Metz sur fond de scratch, très efficace, Riot Gun (punk), The Tracks (Indie-Rock), Lightmare (Metal). Il ne manque qu’Oil Carter qui joueront en 2016 !!

 

Quels sont tes groupes préférés ? Des groupes que tu as fait jouer et qui t’ont le plus marqué ?

Oil Carter, Suicidal Tendencies, Lacuna Coil, Skid Row, Metallica, Mötley Crüe, Godsmack, Rob Zombie, ZZ Top, Faith No More, Alice Cooper, AC/DC, Airbourne, Megadeth, Slayer, Slash, Mass Hysteria, Biohazard, Pro-Pain, Delain, 69 Chambers, Limp Bizkit, etc…etc… j’écoute et aime beaucoup de groupes, c’est pour ça qu’au Hellfest ou au Graspop je fais un tas de sacrifices avec les groupes qui jouent en même temps. Au Rock Im Park j’ai dû choisir entre Rage Against The Machine et Motörhead… De quoi s’ouvrir les veines crois-moi… 45 minutes chacun OK mais les boules… J’suis pas hyper hyper fan de black, grind core. Même si je m’adapte. En général faut que ça soit Heavy / Rock / Trash.

Le groupe que j’ai fait jouer qui m’a le plus marqué, tu vas t’marrer c’est pas du metal mais il est tout bonnement fantastique : Manu Lanvin & The Devil Blues.

 

Est-ce le seul festival que tu organises ?

Non chère Bloodybarbie Girl, le deuxième c’est le Crystoner Fest avec mon association dont Crystèle RENAUDIN. Indoor, 600 places, entrée prix libre. Programmation stoner en Avril chaque année à Longlaville près de Longwy. Cette année Atomic Bitchwax était en tête d’affiche. 6 groupes.

 

Quelle était la progression du nombre de festivaliers année après année ?

Edition 1 : 500, Edition 2 : 2500, Edition 3 : si j’applique le même ratio de fois 5, ça fait 12 500 ! MDR. On est limité à 4000 par jour alors faut se magner pour acheter sa prévente avant qu’on refuse des copains…

 

Pourquoi le choix de Longwy comme lieu ?

1. C’est la plus jolie ville de France. 2. Le site est exceptionnel, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. 3. J’ai passé ma jeunesse sur ce site avec mes potes à siroter des ¾ Kronembourg consignés. 4. Je suis né à Longwy, je connais deux trois personnes qui m’aident dans l’organisation (une bonne centaine en fait…) 5. Etant du coin c’est plus simple pour décrocher des subventions, convaincre les sponsors locaux, trouver des prestataires, etc…

 

Que penses-tu de l’état actuel des festivals en France ? Trop peu ou pas assez pour toi ?

Ben y’en a beaucoup c’est sûr. Mais des bons y en a que 2 ou 3, dont un à Longwy 😉

 

As-tu eu de mauvaises surprises lors des deux précédents festivals ?

Oui, le nombre d’entrées payantes le samedi… assez faible, on fera mieux cette année…

 

Quelles sont les améliorations faites sur ce festival année après année ?

L’accueil du public. La programmation. Le camping. La priorité pour ces deux derniers mois, en plus de la communication, c’est de travailler à ce que les conditions d’accueil de nos festivaliers soient au TOP ! Qu’on ait envie de revenir l’année prochaine car on a vraiment bien été reçu.

 

Quelle est la difficulté majeure pour l’organisation d’un tel festival ?

Au stade où nous en sommes, faire venir les gens. Etre connu et reconnu. On y travaille. Il faut du temps.

 

Combien de groupes vont se rajouter à l’affiche de cette année ?

1 seul. Ce qui fera 16 en tout. 8 par jour. Plus la soirée du vendredi au Camping. 3 Cover bands qui sont trop trop forts et qui reprennent : Sepultura / Megadeth / Metallica. Le guitariste de Metal Militia c’est Kirk Hammet sans les pains  😉

 

Bonne continuation et bon courage !

Je te remercie, à très bientôt j’espère.

 

https://www.facebook.com/vincent.todeschini.9

http://www.rnr-train.fr

Retour en début de page

1 Commentaire sur “Vincent Todeschini, organisateur du Rock’n’Roll train Festival”

  1. 1

    Merci beaucoup ! Vive http://www.soilchronicles.fr

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green