Communication de nos partenaires

Lava Engine – In Limbo

Le 27 août 2010 posté par Son

Line-up sur cet Album


  • Magnus Florin – Chant & guitares
  • Ronnie Jaldemark – Guitares, clavier & chant
  • Mick Nordström – Batterie & chant
  • Simon Dahlström - Basse

Style:

Rock metal prog experimental

Date de sortie:

Juin 2010

Label:

Autoproduction

Note du soilchroniqueur (Son) : 8/10

C’est toujours extrêmement plaisant quand un groupe prend la peine (et le temps) de s’investir pleinement dans sa musique de l’achat de ses cordes de guitares jusqu’aux bavardages avec les fans après un concert. A l’heure où tout doit aller vite et où l’on est rapidement ensevelit par une tonne d’intermédiaire (non je ne parle pas que de l’administration à la française), il est de plus en plus rare que ceux qui cherchent la reconnaissance se posent cinq minutes et réfléchissent vraiment à leur exploration : la mérite il ?

Donc quand on voit un groupe, de surcroit non francophone, ratisser le net et contacter tous les webzines rock et métal français (via leur boite mail, on est donc loin du spam) pour proposer leur musique à chroniquer, on a du mal à refuser. Bon certes, s’il fait tous les pays européens, voir le monde entier, un refus, ca ne devrait pas changer grand chose. Peut être, sauf que sa musique semble intéressante, et surtout, surtout, nous avons en face de nous des êtres humains passionnés qui prennent le temps de répondre et de papoter sans phrase et code type.

Après une brève écoute du myspace j’ai donc accepté la demande et quelques jours plus tard j’ai reçu tout droit de Suède le deuxième EP de Lava Engine intitulé In Limbo dans une belle pochette cartonnée représentant un visage féminin en pleurs. Trois ans après sa création, Lava Engine a connu plusieurs changement dans son line up et visiblement aussi une grande évolution musicale, passant d’un pop rock classique à une musique beaucoup plus complexe, sombre et résolument heavy. Cinq titres enregistrés et produits par le groupe, où seul le mastering a été confié à quelqu’un d’extérieur.

Autant dire que le résultat est la hauteur avec une bonne production mettant en valeur chaque instrument, sans forcement pousser dans l’originalité. En bref un rendu simple mais très efficace techniquement parlant. Ma tâche maintenant va être de vous parler de la musique de ce In limbo.

L’impression d’ensemble sonne effectivement comme un rock progressif mélangeant de nombreuses influences plus ou moins modernes, allant du heavy des années 80 au death old school en passant par du rock mélodique. Pourtant pas de confusion de genre ici, Lava Engine arrive parfaitement à rendre le tout très cohérent et à ne pas tomber dans l’erreur actuelle qui est de mélanger un peu de tout et de sortir le truc le plus original possible, histoire de faire bien intellectuellement parlant. Drain your Soul, le titre d’ouverture est un parfait exemple pour définir leur style : riffs heavy, structure recherchée, chant mélodique, atmosphère énigmatique, duo basse/batterie entrainant, refrains facile à retenir…. Sans parler de prog commercial à la Pink Floyd (oui oui oui, moi aussi les cheveux se dressent sur ma tête), on tient ici une musique qui plairait à un grand public tout en attirant les connaisseurs les plus fins.

Allant aisément jouer dans la cour la plus sombre de l’école (qui a du voir passer des kids comme Zappa, Black Sabbath, Allan Holdsworth, ou encore notre regretté Dio), les suédois s’intronisent facilement bad boys, alliant intro très heavy, soli métallique et rock mélodique sur Common Ground, ou encore en mariant chant death, riffs lourds thrashy et ambiance radioheadienne sur le schizophrénique Ctrl Z.

En terminant sur un morceau plus violent et aux rythmiques plus saccadées (Window Closed), on sent que Lava Engine a voulu nous raconter d’une certaine façon leur histoire en commençant par un morceau classique bien stabilisé et en nous amenant petit à petit sur des territoires un peu plus casse gueule. Ce qui peut vouloir dire plusieurs choses : soit Lava Engine est encore à la recherche de son son, et on peut donc s’attendre à quelques surprises sur la prochaine galette, des surprises peut être plus à rapprocher du monde du métal… soit le groupe a tout simplement trouvé sa voie et veut nous montrer qu’il est capable d’allier ce qui lui sort des tripes sans fébrilité. A l’image de la fin du disque un peu brutale, on doit choisir : ce sont eux qui ont le pouvoir, ou bien c’est nous…

Myspace : http://www.myspace.com/lavaengine

Site officiel : http://www.lavaengine.net/

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green