Hatred Inherit – Hatred inherit

Le 12 janvier 2020 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Diego - Basse
  • Mark Ackermann - Chant
  • Marc – Guitares
  • Kai Bracht - Batterie
  • Stipe - Guitares

Style:

Death Metal

Date de sortie:

20 decembre 2019

Label:

Autoproduction
Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8/10

De mémoire, “Hatred inherit” est un titre de Krisiun sur Conquerors of Armageddon (2000) et pourtant ce quintet allemand se réclame de formations comme Malevolent CreationDead CongregationMorbid Angel, ImmolationDecapitatedBehemoth ou Death.
Clairement, on nage en plein death metal old school plus proche de la scène US (combiné avec du black / death façon polonaise à la Hate / Behemoth) que de la vague Scandinave !

Formé en 2012 par, des membres d’Asphixation ou d’autres groupes de death metal allemands (Buried in BlackAsphixation…), Hatred Inherit a déjà sorti un EP de 5 titres,Promo EP 2015 en… 2016, et ce full length éponyme est leur premier méfait !
Brutal !
Un côté death brutal rappelant Cannibal Corpse, des relents black metal dans les riffs pour le côté Behemoth, et du riff saccade façon thrash furieux pour lier l’ensemble et pas mal d’éléments modernes pour réactualiser leur musique.
On ne va pas se mentir : ça tabasse !
Le quintet n’est pas venu ici faire de la figuration : riffs épais et rapides, batterie mitraillette, chant guttural sorti tout droit du cimetière d’à côté : les poncifs du genre sont tous là, et le groupe privilégie clairement l’efficacité par rapport à l’originalité.
Tant mieux, quelque part : on passe 32 minutes de pur passage à tabac dans les règles de l’art et inutile de préciser que ça va secouer sévère dans la fosse lors de leurs prestations live.

Hormis lors du final “Pathetic beguiler” qui ouvre ses chakras pour offrir des passages plus heavy, voire – tenez-vous bien – mélodiques, et un passage plus étouffant lors de « Isolate » ou de « No Heaven » que ne renierait pas Asphyx, ce n’est que blast et bourrinage du début à la fin !
Et qu’on ne se leurre pas, ces passages de « clame » relatif (on se comprend, on est encore aux antipodes de la ballade), ne sont là que pour mieux nous rebroyer ensuite dans une brutalité tout azimut !

Clairement, Hatred Inherit ne plaisante pas, tient méchamment à nous le faire savoir et de toutes façons, ces gens-là ont toujours raison !

Impitoyable, implacable, démentiel !

Tracklist :
1. Heads Explode (4:38)
2. Bury Your Past (5:28)
3. Isolate (5:44)
4. Gasoline (3:51)
5. No Heaven (4:22)
6. Obituary (3:43)
7. Pathetic Beguiler (5:02)

BandCamp : https://hatredinherit.bandcamp.com/releases
Facebook : https://www.facebook.com/hatredinheritband
Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCcw6jc … PCZxC1sisg

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green