Communication de nos partenaires

Hackneyed – Death Prevails

Le 1 février 2010 posté par Fredo

Line-up sur cet Album


Alex : Basse Felix Papp : Guitare Philipp Mazal : Chant Devin Cox : Guitare Tim Cox : Batterie

Style:

Teenage Death Metal

Date de sortie:

25 juillet 2008

Label:

Nuclear Blast

Je fus sceptique. Oui. Je fus sceptique. Quand on m’a proposé le premier album d’une (très) jeune formation allemande de Death Metal signé chez Nuclear Blast, je fus sceptique. Mais ce scepticisme de départ a vite fait place à un enthousiasme. L’enthousiasme d’écouter le premier album d’une formation que l’on considère déjà comme prometteuse. Voyons donc si mon enthousiasme était mérité ou pas.

Le Death ici pratiqué est un Death lourd. Pas vraiment speed, plutôt basé sur la cadence. Et la cadence, le rythme, on en trouve tout au long de cet album. Notamment sur des morceaux tels que Worlds Collide ou bien Gut Candy. Et si l’on ne m’avait pas dit que la moyenne d’âge des membres de ce combo est de seulement 16 ans, il m’aurait été impossible de le deviner.

En effet, la musique semble vraiment aguerrie et mature. Chaque instrument est bien manié, même si l’on peut regretter un manque léger de technique lors des compositions (en même temps c’est du Death, donc ça va droit au but). Les refrains sont bien entêtants et attirent l’attention.
Pourtant, cet album manque cruellement de diversité. En effet, on a vraiment l’impression d’écouter une longue track parsemée de break tout au long de l’album. Le tempo lourd n’aidant pas vraiment les choses…

La prod est correcte et pesante (normal vu le Death pratiqué), la pochette est quand à elle pas vraiment originale, mieux vaut ne pas s’attarder dessus (encore une histoire de zombie, les Death-Metalleux ont surement été persécutés par de troubles rêves de zombies étant plus jeunes !)

Finalement, un début prometteur pour ces jeunes gars. Même si ce premier album n’est pas vraiment l’apothéose dont certains voudraient nous faire croire, c’est un bon album (surtout un bon PREMIER album) et c’est aussi le retour de Nuclear Blast à des groupes plus extrêmes que ceux des dernières années.

Kryon.

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green