Communication de nos partenaires

H.E.A.T. – Address the nation

Le 24 septembre 2012 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


  • Jimmy Jay : Basse
  • Dave Dalone : Guitare
  • Eric Rivers : Guitare
  • Crash : Batterie
  • Erik Gronwall : Chant
  • Jona Tee : Claviers

Style:

AOR / Hard FM

Date de sortie:

26 mars 2012

Label:

Gain Music Entertainment

Note du Soilchroniqueur (Metalfreak) : 8/10

Pour leur troisième album, on ne peut pas dire que les Suédois de H.E.A.T. se sont loupés, bien au contraire ! Et pourtant, malgré leur titre « 1000 miles » interprété à l’Eurovision 2009, malgré la bonne qualité des offrandes précédentes (« Heat » en 2008 et « Freedom rock » en 2010) qui les avaient propulsés dans les hautes sphères du hard rock mélodique, le changement de chanteur aurait pu s’avérer fatal au groupe… Mais il faut reconnaître que le choix de prendre Erik Gronwall en lieu et place du pourtant excellent Kenny Leckremo s’avère judicieux. Vainqueur de l’émission suédoise « The Swedish idol » – en quelque sorte « la nouvelle star » du pays fondateur d’Ikea – le petit nouveau propose une voix formidable qui sied à merveille à la musique de H.E.A.T., chaude à souhait, à classer entre celle de Steve Perry (Journey), Joy Tempest (Europe), Bob Catley (Magnum) ou Darren Dean Wharton (Dare).

Au programme, dix titres qui replongent l’auditeur dans le hard FM / AOR des années 80, sensations renforcées par le clavier omniprésent, époque où l’habitude était de sortir un album sur lequel chaque titre pouvait devenir un hit potentiel. Alors oui, on se replonge dans les Bon Jovi du temps de « New Jersey » dès l’intro lors de laquelle on aurait presque cru entendre celle de « Lay your hands on me » lorsque déboule le titre « Heartbreaker », dans les Def Leppard époque « Hysteria », dans les Warrant des deux premiers albums (flagrant sur « Living on the run »), dans les Magnum période « Wings of heaven », Treat, Autograph ou autre Honeymoon Suite de la grande époque, on va même flirter avec la pop par moment, notamment sur l’intro limite Roxette de « It’s all about tonight ».

Oui, en dix titres pour autant d’hymnes potentiels, on se prend un plaisir nostalgique à vouloir se peroxyder la crinière et se la secouer en chantant des « ouohohouhohooo » à chaque refrain. Et que dire de la ballade de rigueur « The one and only » ? Ballade sur laquelle le chant tout en émotion se combine merveilleusement au refrain limite gospel et aux soli aux petits oignons et son petit côté « Love bites » de qui-vous-savez : incontestablement une des ballades les plus réussies depuis bien longtemps. Entre sucreries FM, ballades sirupeuses et lignes mélodiques tout azimut, H.E.A.T. fait de ce « Address the nation » un futur classique du hard mélodique à classer entre les meilleurs Tesla, Cinderella, Europe et tous les groupes précités.

A l’époque où les musiques jurent de plus en plus par les revival eighties, ce « Address the nation », à la production signée Tobias Lindell (Europe, Mustasch, Sister Sin, Hardcore Superstar ou Hammerfall…) plus que correcte mais suffisamment old school pour nous replonger 25 ans en arrière, est une véritable bouffée de fraîcheur à conseiller à tout célibataire voulant mettre un fond sonore à sa première rencontre avec sa (future) nouvelle conquête.

Séduisant en tous points.

Site officiel : http://www.heatsweden.com/
Myspace : http://www.myspace.com/heatsweden
Facebook : http://www.facebook.com/heatsweden
Twitter : http://twitter.com/heatsweden

Retour en début de page

2 commentaires sur “H.E.A.T. – Address the nation”

  1. 1

    Hello

    My name is Tomer and my band LOUD n’ CLEAR just released out our new album « Playing with Thunder ».

    Have you ever had the chance to listen glam metal from the MIDDLE EAST ???

    This is your chance!!!!
    so just copy the whole link, and enjoy :
    (we will be thankful if you will review it)

    https://rapidshare.com/files/4019716015/LoudN_Clear-EPK.rar

  2. pingback pingback:
    Posté: 17th Mar 2015 vers 10 h 29 min
    2
    H.E.A.T. – Live in London | Soil Chronicles

    […] Suédois de H.E.A.T., dont les chroniques des derniers albums figurent dans ce webzine (Adress the Nation et Tearing down the walls), nous feront ce plaisir en février 2015 et force est de constater […]

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green