Communication de nos partenaires

Freedom Call – Beyond

Le 25 février 2014 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


  • Ilker Ersin - Basse
  • Chris Bay - Guitares, Chant
  • Lars Rettkowitz - Guitares
  • Ramy Ali - Batterie.

Style:

Happy Metal

Date de sortie:

Février 2014

Label:

Steamhammer / SPV

Note du Soilchroniqueur (MetalFreak):8/10

 

 

Ce qu’il y a de bien avec Freedom Call, c’est qu’avant même de poser le CD dans le lecteur, on sait déjà à quoi s’attendre : la seule question étant de se demander si on va avoir affaire à un bon album ou à un très bon album.
Devant ce postulat de base, c’est sûr qu’on part gagnant d’une façon ou d’une autre.
Mais bon, on ouvre l’emballage, on pose la galette, on se tait et on écoute et … on reste dubitatif !
La première écoute de l’album donne une sensation de « déjà-entendu » pas si agréable que ça, en fait…. Mince, et les mauvaises langues auraient tendance à se demander « et si Chris Bay ne savait pas se renouveler ? ».
Certes, Freedom Call a inventé la recette du « happy me(t)al » : vite ingéré, vite digéré et on pourrait rester sur sa faim.
Mais l’un dans l’autre, la recette Freedom Call reste toujours la même : un florilège de compositions pour autant de hits potentiels, qui fait du bien par où il passe en studio et qui nous permet de passer un moment incroyablement agréable lors d’un concert en interactivité tellement les refrains sont facilement mémorisables afin d’être repris en chœur, à l’instar d’un « Come on home », du long « Beyond » (presque huit minutes), « Journey into wonderland », « Edge of the ocean »… et tout le reste de la tracklist.
Un artwork proche de « Keeper of the seven keys » de qui vous savez, comme si le personnage était le gardien de clés du bonheur et qui vous ouvre tout grand la porte !

Alors c’est évident que lorsqu’on sort un album en moyenne tous les deux ans, on connait la recette pour toucher directement le public avec des compositions accrocheuses aux refrains efficaces à grands renforts de « ohohoh » et autres gimmicks entraînants comme si on allait se faire une fête de la bière metal lors de laquelle le groupe remplacerait allègrement l’orchestre musette d’un bal traditionnel.
Donc pour ce 8e album après un « Land of the crimson dawn » sorti en 2012, Chris Bay n’a pas changé d’un iota ses méthodes de composition contrairement au line up de son groupe : en effet, exit Samy Saemann remplacé à la basse par le revenant Ilker Ersin (Powerworld) déjà présent entre 1998 et 2005, ainsi que Klaus Sperling remplacé par Ramy Ali (Evidence One, Iron Mask…).
Donc on a toujours droit à ces compositions qui vous collent une banane d’entrée, qu’on a envie de rechanter dès le deuxième couplet et surtout qui vous donnent envie de remettre l’album du début dès la fin du dernier morceau : titres parfois speed, mélodies catchy au possible, quelques influences impalpables à chercher dans la musique celtique (« Journey into wonderland », le final « Beyond eternity », « Dance off the devil »…), quatorze titres assez proches mais suffisamment différents pour ne ressentir aucune sensation de redondance…
Alors en effet, ça ne casse pas trois pattes à un canard mais ça fait un bien fou !
On apprécie, on se régale, on tape du pied, on secoue la tête, on chante les refrains, accessoirement en yaourt pour les non anglophones, on le fait découvrir à son entourage qui se met à apprécier aussi : la bonne humeur de Chris Bay rejaillit de la première à la dernière minute de l’album et s’avére communicative et c’est bien là l’essentiel.
D’ ailleurs, le guitariste / chanteur nous l’affirmait en interview : « L’objectif de Freedom Call est de venir en ville, d’avoir la bonne humeur et de passer un bon moment avec les amis… c’est très simple !! » (http://www.soilchronicles.fr/interviews … -bay-chant) : force est de constater qu’avec « Beyond », le pari de la bonne humeur et du bon moment est réussi haut la main.

You know what ? I’m happy !

 

Site officiel : http://www.freedom-call.net/
Myspace : http://www.myspace.com/callforfreedom
Facebook : http://www.facebook.com/FreedomCallOfficial

 

Tracklist :

1. Union of the Strong (5:02)
2. Knights of Taragon (4:44)
3. Heart of a Warrior (3:13)
4. Come on Home (4:03)
5. Beyond (7:49)
6. Among the Shadows (3:45)
7. Edge of the Ocean (3:37)
8. Journey into Wonderland (3:59)
9. In the Rhythm of Light (4:03)
10. Dance Off the Devil (3:45)
11. Paladin (4:09)
12. Follow Your Heart (3:51)
13. Colours of Freedom (4:15)
14. Beyond Eternity (3:03)

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green