Communication de nos partenaires

Nocturn Deambulation

Le 12 octobre 2011 posté par Lusaimoi

Nocturn Deambulation est un groupe quelque peu mystérieux et original. Soilchronicles a interviewé Frédéric Modine, leader du projet pour éclaircir un peu ce concept, parlé de leur premier album et de celui à venir.

1/ Salut ! Pour la première question, on va faire dans l’original : peux-tu présenter le groupe ?
Le projet a vu le jour en juin 2007 et était destiné, dans un premier temps, au développement et à l’enrichissement personnel des techniques musicales. En 2008, une première démo intitulée « Specular writing : Preliminary before the redemption » est enregistrée, puis, il y a quelques mois, le premier album « The Grand Opening » est enregistré. Parallèlement à ces productions un concept se forme et se forge pour donner une véritable histoire.

2/ Sur Metal Archives et le MySpace du groupe, tu es présenté comme le seul membre, les autres sont indiqués en live. Nocturn Deambulation est-il un projet personnel (one-man-band) ou est-ce un groupe collectif ?
Nocturn Deambulation est bien un projet solo c’est à dire que je gère la direction artistique, l’écriture musicale et les textes. Et bien évidemment pour les concerts je travaille avec Romain Dupont et Clément Bourmaud qui font un super boulot!

3/ Les influences du groupe vont d’Abigail Williams à 1349, en passant par The Dillinger Escape Plan, Poison the Well… Est-ce que la variété de ces influences est là, en quelque sorte, pour « brouiller les pistes », les mélanger pour, au final, obtenir un style particulier ?
C’est un peu des deux. En effet, j’aime surprendre par les structures, mais également par les cassures de registre qui me permettent de plonger dans des musiques underground, tout comme des musiques plus ouvertes et accessibles. Ceci permettant, je l’espère, d’offrir une expérience personnelle, se différenciant de ce que l’on a l’habitude d’entendre.

4/ Comment définirais-tu le style du groupe ?
Il y a tellement d’influences et même externes à la musique extrême que nous serions incapables de nous classer dans un registre bien précis. Ce qui est sur c’est que notre musique est suffisamment agressive pour que l’on parle de Metal. Toutefois, on retrouve des passages Rock, d’autres Classique ou encore Jazz

5/ Qu’est-ce que les Nocturn Deambulation écoutent en ce moment ?
Là, maintenant? Absu ! Groupe de Black Metal américain qui est aussi agressif que déjanté! Très intéressant à écouter que l’on soit amateur de Black ou simple curieux.

6/ « Specular Writing », la première démo, présentait la radio d’une main, avec une anomalie. « The Grand Opening » semblait être le cirque vu par un esprit torturé, enfermé dans un asile, et sur votre site officiel, le futur album « Specular Writing » parle de l’« horloger », déjà présent dans l’artwork de « The Grand Opening ». Est-ce que Nocturn Deambulation suit un concept, une histoire liée à la médecine, qui se complète au fil des albums ?
Effectivement toutes les productions se rejoignent et trace une histoire. Cette histoire tourne autour d’un personnage qui a eu un passé riche et complexe. Mais malgré cette présence un peu chirurgicale dans la musique, les textes (pour « Specular writing ») ce n’est qu’un élément de sa vie et donc de Nocturn Deambulation.

7/ « The Grand Opening » a eu des critiques plutôt élogieuses et le groupe semble connaître un bon succès. Quel effet ça te fait ?
C’est toujours agréable de se rendre compte que notre musique touche d’autres personnes que ceux impliqués dans le projet. Nous espérons qu’il en sera de même pour la suite!

8/ Avec le recul, y a-t-il des éléments de l’album que tu penserais, que tu ferais autrement aujourd’hui ?
Non, plus maintenant. Étant perfectionniste j’ai eu du mal à aboutir à une œuvre achevée, car j’avais une multitude d’idées en tête. Il m’a fallu, une fois, avoir réussi à me dire « stop », un bon mois, pour pouvoir prendre de la distance sur tout ça et pouvoir écouter « The Grand Opening » dans sa globalité, en tant qu’auditeur simple, et non plus comme un compositeur.

9/ « Specular Writing » est le nom du prochain album. Il porte le même nom que la démo. Va-t-il plus s’en rapprocher, musicalement parlant ?
Ce sera la version complète de ce qu’était « Specular writing : preliminary before the redemption ». Une version 8 titres avec une qualité de son dynamique et soignée.

10/ Quelles seront les différences entre les deux albums ?
Ce sera un album beaucoup plus froid et sombre. C’est une période noire qui va être dévoilée et il est donc normal que cela se ressente. Mais il gardera son esprit Noctamburlesque!

11/ Peux-tu nous en dire plus sur l’artwork et le concept de « The Grand Opening ? Et de ce futur album‍ ?
« The Grand Opening » est une évolution mais également une confirmation de ce qui a été mis en place auparavant. Il enrichit l’univers en introduisant un concept visuel et musical solide. Grâce à cet album, les fondations sont posées et la trajectoire du projet est tracée. La pochette laisse apparaître ce qui reste de l’ancienne vie à « l’Horloger », personnage clé de Nocturn Deambulation. Quelques photos, dessins et images en tout genre de son enfance regrettée.
Concernant le futur album il retracera le passé de cet homme manipulant le monde tel un échiquier.

12/ Ou en êtes-vous dans la réalisation de
« Specular Writing » ?

La composition est terminée, nous sommes en discussion avec un label étranger afin qu’il soit produit et distribué dans plusieurs pays.

13/ Vous êtes chez le label Wildness Records, peux-tu, en quelques mots, le présenter ?
Wildness Records nous a fait bénéficier d’une distribution pour « The Grand Opening » sur la toile et ce sur beaucoup de territoires. C’est une association qui a pour but de faire connaître des groupes en utilisant leur réseau internet. Ce type de labels sont également appelés des « net » labels.

14/ Comptez-vous faire quelques concerts pour la sortie de « Specular Writing » ? Dans la Loire Atlantique ? Le reste de la France ?
Pour le moment nous allons faire des concerts dans toute la Loire Atlantique et sans doute, par la suite, bouger dans toute la France afin de nous faire entendre un peu partout.

15/ Quels sont les événements à venir ? Pour toi, qui semble avoir des activités pour le moins nombreuses, et le reste du groupe ?
Nous allons dès le 26 novembre à Nantes annoncer les hostilités en organisant un concert acoustique. Par la suite nous viendrons, de temps en temps, sur scène tout en travaillant sur le prochain album. Beaucoup de projets sont en cours de réflexion, mais nous en dirons pas plus pour l’instant!

16/ Veux-tu dire un mot pour conclure l’interview ?
Nous remercions Soil Chronicles pour cette interview en espérant que cela donnera aux lecteurs envie d’en découvrir d’avantage sur l’univers de Nocturn Deambulation!

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green