Communication de nos partenaires

Freedom Call (Chris Bay, Chant)

Le 25 février 2012 posté par Son

Interviewer : Metalfreak

Depuis la sortie du « live in Hellvetia », on se demandait ce que devenait Freedom Call. Nouvel album ? Absolument ! « Land of the Crimson Dawn » sort incessamment sous peu et notre Chris Bay, toujours ouvert et sympathique, en dit plus à un Metalfreak toujours aussi avide d’informations. Bref, Freedom Call est aussi bon enfant sur album qu’en interview, et c’est pour ça qu’on les aime par chez nous ! Vous avez dit « festif » ?


1/ 13 ans d’existence pour six albums, avec deux live à la clé : pouvez-vous revenir sur la génèse du groupe en 1998 ?

Hmm, bien sûr, il y’ aurait beaucoup de choses à dire la dessus… Cela fait quand meme 13 ans !! Mais actuellement je me sens bien avec Freedom Call. Il y a eu des bons et des mauvais moments, des changements de line up et beaucoup de moments réussis. C’est ce que j’aime dans ce cirque musical… tu ne t’ennuies jamais !

2/ J’ai découvert Freedom Call en concert, à Mulhouse, lors de la tournée avec Hydrogyn, Nightmare et Kragens : cette tournée est-elle un bon souvenir ? L’ambiance semblait être géniale.

Effectivement, je me souviens très bien de cette tournée… C’était en 2007 et nous tournions avec 10 concerts seulement en France. C’était le temps où j’étais amoureux du vin rouge et du fromage ! Tous les groupes étaient super sympas, c’était comme être en vacances avec ses amis…


3/ Le batteur Dan Zimmermann est parti après la sortie de « Legend of the shadowking », remplacé par Klaus Sperling (ex-My Darkest Hate, ex-Sinner, ex-Primal Fear…) qu’on a pu entendre sur le « Live in Hellvetia » :
–> pourquoi ce choix
–> l’ingurgitation de tous les titres de la set list lui a-t-elle été chose aisée ?

Les projets de Dan grandissaient de plus en plus depuis 2007, et il y avait des incompatibilités entre les activités de Freedom Call et Gamma Ray, comme des dates de concert au même moment, par exemple. Aussi Dan a décidé, à contre cœur, de travailler uniquement avec Gamma Ray. Mais Dan et moi sommes les meilleurs amis, et nous passerons encore beaucoup de bons moments ensemble… donc il n’est pas parti fâché !! D’un côté j’étais très déçu de sa décision, mais de l’autre côté nous prouvions que Freedom Call n’a jamais été « un projet du batteur de Gamma Ray » !! Il y a eu un lent processus de 2007 à 2010… alors le groupe a pu se préparer au mieux au changement de batteur.

J’ai rencontré Klaus pour la première fois en 2005. Il était batteur dans un groupe cover de Freedom Call, et dépuis le départ nous avions musicalement beaucoup de points communs. Klaus n’est pas seulement un batteur talentueux, il amène également dans le groupe une fantastique joie de vivre et beaucoup d’amusement.  C’est un gars super !! Il a enrichit les compositions avec son propre style de jeu…. Peut être que c’est grâce à lui si le nouvel album “Land of the Crimson Dawn” groove beaucoup plus que nos travaux précédents.

4/ Le choix du Z7 (Pratteln) s’imposait-il de lui-même quant au lieu d’enregistrement du DVD ?

Ce fut difficile de trouver le bon endroit, parce que nous avions depuis des années joué dans tellement de villes et de salles où les gens étaient supers, et beaucoup de fans supportent Freedom Call à n’importe quel endroit ! Donc nous avons essayé de trouver un endroit où l’équipe de production composée de 10 techniciens pouvait travailler de la façon la plus confortable et la plus professionnelle.

Le Z7 est un endroit vraiment très pro, donc il nous semblait être le meilleur lieu pour faire le DVD. L’équipe et les techniciens de cette salle sont de grande qualité. Mais la chose la plus importante est que le public dans cette salle déchire vraiment tout !! Le résultat se trouve… sur le DVD !

5/ Bien souvent, la sortie d’un live, dans la carrière d’un groupe, est également la fermeture d’un chapitre dans la carrière de celui-ci.
–> Est-ce le cas avec « Live in Hellvetia » ?
–> Si oui, à quoi doit-on s’attendre pour une éventuelle suite/évolution de Freedom Call ?

Je ne vois pas le “Live in Hellvetia” comme la fin d’un chapitre…  Nous avons tourné pour “Legend of the Shadowking” pendant 60 shows en 2010 et nous voulions juste graver ces moments d’émotion. Je vois le DVD comme un cadeau pour le groupe et ses fans.

Actuellement nous sommes à nouveau occupé à préparer la tournée 2012 pour la promotion de “Land of the Crimson Dawn”. Tous les fans et les amateurs qui viennent à nos concerts peuvent s’attendre à un show fantastique et à beaucoup de “happy metal party” !!

6/ Vos concerts sont souvent festifs, avec une ambiance bon enfant, agrémentés de beaucoup d’humour et d’interactions avec le public, et surtout des chansons facilement mémorisables : LA marque de fabrique de Freedom Call ?

L’objectif de Freedom Call est de venir en ville, d’avoir la bonne humeur et de passer un bon moment avec les amis… c’est très simple !!

7/ Certaines critiques lues vous reprochent une certaine linéarité d’un titre à l’autre, voire peu de prises de risques. Mais Freedom Call serait vraiment Freedom Call si le groupe se mettait à composer des titres plus speed, ou des titres plus épiques ?

Je ne calcule pas la musique, je n’essaye pas de “simuler” la marque de fabrique de Freedom Call… La musique est de l’émotion pure, et seules les emotions dirigent le sens de mes ecrits. Cela dépend de l’émotion ressentie pendant l’ecriture.Je ne peux pas ecrire une chanson joyeuse et rapide si je me sens triste ou déçu…

8/ Vous venez d’entrer en studio pour le successeur de « Legend of the shadowking » sorti l’an dernier : où en est la composition ?

–> Quels thèmes ?

Un cyber monde numérique… une dimension entre World of Warcraft et Guitar hero.

–> Quelle orientation musicale ?

Un album de Freedom Call très coloré avec des morceaux rapides et mélodiques, et des thèmes groovy et mélancoliques.

–> Quel titre ?

Le nouvel album s’intitule “Land of the Crimson Dawn”

–> Quel délais de sortie ?

L’album sortira le 27 février 2012, et sera disponible en édition limitée et en double vinyl.

–> Quelques anecdotes quant aux différents titres ?

Le sujet principal de “Land of the Crimson Dawn” est le monde virtuel, une dimension entre les bit et les bytes. Les gens désirent s’échapper de la réalité, et peut être qu’ils trouveront leur place dans ce Cyber monde numérique, comme World of Warcraft ou d’autres guildes de communauté. Il y a beaucoup de zones numériques différentes où tu peux aller… loin de la réalité… trouve par toi même !

L’histoire de la glorieuse Land of light, 66 Warriors ou Age of the Phoenix animera ton propre pouvoir d’imagination. Tu peux construire ta propre création « fantasy »… construire ton propre paradis privé… !

9/ (dernière question « à la con ») Chris, sur ton Facebook, tu nous offre le scoop comme quoi tu étais chanteur de Freedom Call de 1998 à 3051 : saurais-tu déjà de la date de ta retraite ? Est-ce par peur de ne plus pouvoir assurer sur scène ensuite ?

Comme c’est écrit… le moment de prendre ma retraite sera autour de 3051. Alors ma sécurité sociale devrait être contente jusqu’à la fin de mes jours… ! Pour moi, c’est plus facile de travailler dur avec de la joie et de l’amusement que de faire un travail facile qui m’ennuie profondément…

Merci beaucoup pour ton temps et tes questions, c’était vraiment sympa d’y répondre !!

« All the best and cheerz to france »

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green