Communication de nos partenaires

The Faceless – In becoming a Ghost

Le 15 janvier 2018 posté par Willhelm von Graffenberg

Line-up sur cet Album


  • Michael Keene : guitare, basse, chant, clavier
  • Justin McKinney : guitare
  • Ken Sorceron : chant
  • Chason Westmoreland : batterie

Style:

Deathcore Technique et Progressif

Date de sortie:

1er Décembre 2017

Label:

Sumerian Records

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10

Pour un groupe ayant plus de dix ans d’expérience, je ne pensais pas que la première chose que je me dirais en écoutant In becoming a Ghost est que cela ressemble à du Between the Buried and me. Ce n’est pas que cela me déçoit, j’apprécie ce groupe, mais j’espérais découvrir en The Faceless quelque chose de plus original. Mais si j’occulte cette parenté, il reste que ces dix nouvelles compositions font le café. En effet, le mélange Deathcore technique avec des éléments progressifs est vraiment bien foutu, largement au-dessus de la masse, sans contestation possible. Les alternances vocales, avec une dominante claire, sont intéressantes, le travail d’écriture sur les guitares est monstrueux et la formation fait tout son possible pour sortir des schémas habituels, proposant des structures évolutives qui évitent systématiquement la répétition. De ce côté-là donc, on frôle le sans faute.

En dépit de toutes ces qualités, la musique m’apparaît tout de même dénuée d’émotion, le pire étant sans doute la reprise de Depeche Mode, « Shake the Disease », dont la mélancolie intrinsèque a été gommée au profit d’une démonstration technique superflue. Froideur donc mais également conformisme car, sur les dix titres qui composent ce nouvel album, sept font approximativement la même durée, ce qui me laisse à penser que The Faceless s’est lui-même englué dans son propre moule. En soi, ce n’est pas un défaut et nombreux sont les musiciens qui écrivent des chansons d’une durée égale mais je pensais qu’avec l’inventivité dont sait faire preuve le combo, il n’y aurait pas ce côté routinier.

Pour moi qui n’avais jamais écouté les Américains, j’avoue rester plutôt mitigé. Je reconnais un talent évident, une volonté d’appréhender le Métal extrême d’une façon originale mais j’ai vraiment trop de mal à entrer dans leur univers.

Tracklist :

01. In becoming A Ghost
02. Digging the Grave
03. Blackstar
04. Cup of Mephistopheles
05. The spiraling Void
06. Shake the Disease
07. I am
08. Ghost Reprise
09. (Instru)mental Illness
10. The terminal Breath

Facebook : https://www.facebook.com/thefaceless
Twitter : https://twitter.com/thefacelessband?lang=fr

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green