Communication de nos partenaires

Pyro – The chapter 6

Le 19 novembre 2014 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


Joel Pyro - Guitares / Bruno Pyro - Guitares rythmiques / Emmanuel Taffarelli - Chant / J.J Deplaix - Basse / Nico Baillet - Batterie.

Style:

Hard rock

Date de sortie:

Septembre 2014

Label:

Brennus Music

Note du SoilChroniqueur (Celtikwar) : 7/10


Un peu de mélodies, ça vous tente?

Un bon coup de Hard Rock ? Peut être un peu plus ?

Alors vous aurez les deux.

Voici une très bonne façon de vous (re)présenter Pyro, formation française de Hard Rock que Soil Chronicles avait découvert en 2011 avec « Tomorrow May Never Come« .

Comme cette expérience nous avait bien plu, on a continué à suivre le groupe, et voilà maintenant un nouvel opus, « The chapter 6« , qui a déboulé dans les bacs à la fin Septembre. Bien évidement toujours sous le label Brennus Music, défenseur du Hard et Heavy Français.

Une petite présentation du groupe s’impose quand, certains auront peut être oubliés depuis 2011, et d’autres avaient peut être eu la malchance de ne pas lire cet article et doivent donc se rattraper maintenant.

Pyro est une formation existant depuis 1987, cela impose un peu le respect quand même non ?

Plusieurs chanteurs ont fait parti des rangs, pas facile d’ailleurs pour un groupe de changer de voix, mais avec Emmanuel Taffarelli, Pyro a sans doute trouver son bonheur garder la même ligne de conduite. « The chapter 6 » est, comme son nom l’indique, le sixième album du groupe. D’ailleurs il s’agit même d’un double opus car Pyro a décidé de réenregistrer « Stab In The Back » qui « n’était pas assez abouti à l’époque » et devrait bénéficier des méthode d’enregistrement actuel pour un meilleur rendu final.

Mais bon, trêve de blablateries, passons au vif du sujet ce « The chapter 6« .

Votre serviteur était bien content de retrouver Pyro et ses guitares mélodiques, des parties très douces et inspirées qui, avec leur nombreux changement de tempo, nous font penser un peu à du Gary Moore ou alors plus récemment à P.Y.G : une alternance de parties douces avec des notes qui tiennent dans le tempo et de parties plus rapides très accrocheuses comme sur « Around The Black Ground« .

Mais, bien évidement, vous n’êtes pas obligés d’attendre le dernier titre pour profiter de tout cela : l’introduction instrumentale  » Fret Wanker  » devrait faire le plaisir des guitaristes. On en prend donc du début à la fin.

En parlant de Hard Rock, mais où sont les refrains accrocheurs, ceux qui restent en tête des heures durant ? On en retrouve bien évidement sur cet album mais il s’agit plus de refrains facilement mémorisables et très plaisants que du refrain parfait que vous entendez une fois et que vous chantez pendant une semaine au boulot. Mais les morceaux comme «  The Righteous One » ou « Into The Light Of Love  » sont très agréables et assez entraînants.

On retrouve aussi les plus speed et énergiques  » Touchdown !  » et « No Need To Cry » aux guitares plus acérées et au rythme plus lourd qui vous feront taper du pied. Il faut dire que la basse s’amuse bien sur ces deux morceaux et balance d’enfer, un bon petit groove bien sympathique qui devrait ravir les amateurs de « gros son ».

En restant dans le Hard Mélodique quand même, c’est pas des plus violent non plus, mais cela correspond très bien à Pyro.

Conclusion de cet album : « The chapter 6 » n’est pas l’album de l’année, celui qui vous ferait hurler et que tous les amateurs de Hard Rock ou Heavy doivent posséder…. Mais ce n’est pas non plus la prétention du groupe…. Avec ce nouvel album, Pyro nous offre un très bon opus , des plus agréable a écouter, un Hard Rock très mélodique qui nous rappelle un peu les Status Quo période « In The Army Now« , c’est très rafraîchissant.

 

1. Fret Wanker
2. No Need To Cry
3. The Righteous One
4. Love, Lust And Diamonds
5. Personal Gethsemane
6. Touchdown!
7. Sweet Megalomania
8. Moods
9. Into The Light Of Love
10. Last Love
11. Around The Black Ground

 

http://www.soilchronicles.fr/tracksbytracks/pyro
http://www.soilchronicles.fr/chroniques/pyro-tomorrow-may-never-come

http://www.pyroband.com/news.html

Retour en début de page

5 commentaires sur “Pyro – The chapter 6”

  1. AvatarHell Erik
    Posté: 9th Déc 2014 vers 15 h 34 min
    1

    pas trop mal le nouvel album !

    par contre STAB etait et reste mauvais. le son, là est meilleur mais les compos restent super chiantes.

  2. Avatarjean-joseph
    Posté: 10th Déc 2014 vers 13 h 23 min
    2

    bon, j’ai écouté le nouveau disque, on a là du PYRO habituel: pas assez mélodique pour être accrocheur et même disons le pas très interessant.
    pas assez énergique pour être du metal, ni même du hard-rock.comparons avec Koritini ou avec le AC DC de la grande époque, rien à voir.

    moderne, non.
    vintage, non plus.
    la pertinence de ce groupe sur la scene actuelle reste à prouver:
    sa perseverance, par contre, est à saluer: j’ai rarement vu un groupe aussi dénigré, ils s’en sont toujours pris plein la tête , depuis la sortie du premier album. je me souviens d’un article de hard-rock mag qui les déssoudait solide.

  3. 3

    bon dieu que c’est barbant comme dirait mon grand-père ! même lui trouverait que ça manque de patate.
    en effet, vous voyez ce groupe au Hellfest par exemple?? même sur les scènes annexes ?? même le jeudi soir pour animer le camping ?? ils se prendraient des cannettes, les pauvrets.

  4. 4

    Pour info, l’article de HR mag étit un ramassis de conneries, allant jusqu’à prétendre que Dave Danger le chanteur original était en fait Français tant l’accent était mauvais….Dave était Anglais et je peut le garantir , j’avais d’alleurs appelé la rédac pour leur expliquer mon point de vue…Velvet Glove est un très bon album, il y avait derrière la critique une volonté de les déscendre pour favoriser le poulain du moment d’un manager parisien très connus et qui à voulu les écarter.

  5. Avatarfrancis Queriaud
    Posté: 18th Août 2015 vers 22 h 21 min
    5

    les français de PYRO sont restés proches de l’anonymat dans notre beau pays. Et sans être mauvaise langue, disons qu’à l’écoute de cette dernière galette (ainsi que des autres), la situation est très compréhensible !

    au fait, on les attend toujours en live, là où ça se passe vraiment.

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green