Communication de nos partenaires

Phrenetix – Fear

Le 27 novembre 2015 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Daumantas - Basse / Jonas - Batterie / Lina - Guitares, Chant / Paulius - Guitares, Choeurs.

Style:

Thrash metal

Date de sortie:

11 novembre 2015

Label:

Infernö Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7,5/10

La bonne surprise en matière de thrash old school nous vient de non pas de Gaule mais de Lituanie, Vilnius pour être précis.
Alors que le nom pouvait faire penser à un quelconque membre d’un village résistant encore et toujours à l’envahisseur, le quatuor se pose en opposant de toute forme de modernisme dans l’approche de sa musique.
En effet, les huit titres proposés n’ont absolument rien de moderne : mieux encore, ils se cantonnent dans un registre à croiser entre Anthrax, Megadeth, Toxik ou Detente.
D’ailleurs, le timbre de voix légèrement éraillé de la guitariste / chanteuse Lina est un délicieux compromis entre ceux de Dawn Crosby (Detente, donc) et Ann Boleyn (Hellion et… Detente) et l’approche des compositions est aussi violente qu’un titre de “Recognize no authority” avec une technique à rapprocher des Coroner ou autre Toxik.

Infernö Records a eu le nez creux : toujours en quète de nouveaux groupes de metal de “dans l’temps”, il a su repérer une petite pépite avec le quatuor lituanien qui nous balance huit titres pour 37 minutes de musique agressive à souhait.
Après une demo en 2013, réenregistrée deux ans plus tard en pro-cassette, le groupe revient en novembre pour son premier veritable album qui s’avère être particulièrement intéressant !
Malgré une propension à balancer des titres bien speed avec tout ce qu’il faut comme agressivité dedans, nous prouvant par là-même que le thrash n’est ni plus ni moins qu’une raison d’être, Phrenetix n’hésite pas à balancer des influences typiquement NWOBHM(Diamond Head, Satan…) dans leur recette.
Les riffs sont méchamment old school, l’attaque des compositions est telle que “Fear” n’aurait pas dépareillé s’il était sorti dans la période bénie 1984 – 1988 !
Rythmiques speed, chant éraillé et agressif, soli tantôt très rapides, tantôt mélodiques, breaks assassins, accélérations à nous coller au siege : l’album nous balance tous les ingredients maintes et maintes fois utilisés mais cette fois-ci de façon efficace, démarquant le groupe lituanien de nombreuses formations du même genre.
L’album est nerveux, pas trop long pour éviter les redondances et l’ensemble ne s’embarrasse pas de fioritures : aucun compromis à l’horizon, Phrenetix nous envoie sa musique aussi brutalement qu’un uppercut en pleine tronche et nous laisse tranquille qu’une fois qu’on se retrouve complêtement sonné.

Huit titres donc, pour autant de brûlots afin de composer un album certes homogène en matière de thrash, mais suffisamment varié et efficace pour qu’on ne décroche à aucun moment, le tout fait avec une grande cohérence.

Pour un coup d’essai, on parlera presque d’un coup de maître.

Bien joué !

Tracklist :

1. Ruined by Ambition (5’48)
2. Time to Act (4’56)
3. Posera (5’11)
4. Piece of Lie (4’12)
5. Unconscious Game (3’48)
6. Fear (4’44)
7. Muddy Tale (4’00)
8. Art of Jail (4’55)

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green