Communication de nos partenaires

Line-up sur cet Album


Guillaume Bideau : chant
David Potvin : guitare
Franck Potvin : guitare rythmique
Vincent Perdicanro : basse
Clément Rouxel : batterie

Style:

Metal moderne efficace

Date de sortie:

Avril 2012

Label:

Trepan Records

Note du Soilchroniqueur (Lusaimoi) : 7/10

Scarve. La lecture de ce nom rappelle bien des souvenirs à de nombreux métalleux. Thrash/Death technique avec, aux manettes, des noms devenus grands dans cet univers (Dirk Verbeuren, entre autres), le groupe avait réussi à se faire une bonne place, dans le Metal français. Mais évoquer ce nom, c’est aussi synonyme de frustration, car après « The Undercurrent », leur quatrième album, et un live au Hellfest en 2007, amputé d’une bonne partie de leur line-up, il n’a plus fait parler de lui. Rien. Aucune nouvelle, bonne ou mauvaise (si ce n’est une blague d’un site confrère). Alors quand j’ai vu que One-Way Mirror rassemblait, au départ, trois (ex)membres de Scarve, l’espoir de revivre ces moments de nostalgie naquit dans mon esprit, et ce, même s’il n’en reste plus, aujourd’hui, que le chanteur, Guillaume Bideau.

C’est bon, je vous ai donné l’eau à la bouche ? Et bien je vais vous faire râler, maintenant : en dépit de cette assez longue introduction au sujet de Scarve, One-Way Mirror se révèle tout différent.
Car il faut préciser que sieur Bideau avait quitté le groupe pour changer d’univers. S’éloigner du Death Metal, genre qui ne l’attire que peu.
Et dès l’introduction du morceau nommé « One-Way Mirror », le ton est donné. La masse hurle, comme scandant le nom du nouveau phénomène musical. Un Metal assez lourd, pas des plus brutaux, mais surtout entêtant comme pas deux ! Car c’est ça, One-Way Mirror. Une musique à la limite du dansant, qui entre directement dans les oreilles pour te faire bouger le cou et les cheveux.
Ni le chant, majoritairement en voix claire(s) – même si du guttural, bien différent de celui de Scarve, reste fortement présent (l’inquiétant « Wasted Years »…) –, ni les refrains directs ne me contrediront. La basse ronfle et groove (« Straight into the Wall » en est un bon exemple), les riffs catchy accrochent. Tout semble là pour nous faire passer un moment sans prise de tête.

Pourtant, le groupe utilise quand même quelques subtilités, dans leur musique directe. Hé ! Sinon, ça serait pas drôle ! Même si les structures couplets-refrains construisent l’ensemble des morceaux, quelques breaks font leur apparition, cassant la monotonie qui aurait pu s’installer chez un groupe moins doué (« Will it Always be the Same »). Le batteur Clément Rouxel, venu de Zuul Fx, sait aussi bien aller dans l’efficace que dans un jeu plus poussé. La lead de David Potvin nous gratifie de quelques soli, peu nombreux, mais assez rapides et pas mal fichus (« One-Way Mirror »). Enfin, quelques surprises viennent nous titiller l’oreille, des moments durant lesquels on croit avoir deviné la suite du morceau, qui se révèle plus imprévu (« Wasted Years »).

Des subtilités de bon aloi, puisque des défauts viennent entacher un peu l’album. Et là, je pense surtout à la présence de certaines redondances au sein des titres. Si tout est efficace et bien construit, si la sensation d’écouter un seul morceau reste soigneusement évitée, certains passages donnent l’impression d’avoir été entendu en amont (« Unexpected »). Une impression peut-être causé par ces structures classiques, mais bien présente à l’écoute.

Malgré cela, l’objectif de One-Way Mirror est atteint. Créer un Metal efficace, presque Néo par moments, Hardcore à bien des endroits, avec une pointe d’Indus, sans tomber dans le putassier pour autant. La production béton sert bien le tout, affichant une certaine lourdeur dans les morceaux. Les membres, issus de Lyzanxia, Zuul Fx (ou Scarve !!), connaissent bien leur job, Guillaume Bideau reste un chanteur doué et, je dois le dire, malgré (ou grâce à) ce côté parfois purement accrocheur, écouter « Destructive by Nature », ça fait du bien !

Site Officiel : www.one-waymirror.com/
MySpace : www.myspace.com/onewaymirrorband

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green