Communication de nos partenaires

O-Nirik – Incoherence

Le 19 février 2010 posté par Fredo

Line-up sur cet Album


Renaud - Batterie / Guillaume B - Chant, Guitare / Guillaume - Basse / Gregory : Chant, Guitare / Hank : Chant.

Style:

Death mélo

Date de sortie:

05 juin 2008

Label:

Great Dane Records

Aujourd’hui c’est avec une joie non dissimulée que je vous présente la chronique du groupe Français O-Nirik. Après une démo assez réussie (The Lizard Emperor) O-nirik sort cette année son premier album appelé Incohérence. Le groupe officie dans un Death mélodique assez technique et qui se démarque de la scène actuelle. Approfondissons plus le travail de nos Picards.

Comme dit plus haut, O-nirik prodigue un Death Mélodique. Mais pas mélodique au sens « mainstream » avec refrains obligatoires en voix claires et mélodie à deux sous, non, loin de la. La mélodie est ici appliquée dans son vrai sens. C’est-à-dire le feeling. Et l’ensemble des compositions de cet album coule de source. L’album est assez court (10 titres), on ne s’ennuie qu’à certains petit moments que l’on oubliera vite.
Les instruments sont ici à la fête et celui qui ressort le plus est l’instrument vocal. Les vocaux sont vraiment bien assurés, qu’ils soient en version mélodique ou en gros growl qui tache. On ressent sur cet album une vraie maitrise, loin de l’immaturité quasi-certaine d’un premier album. C’est donc avec surprise que je me suis penché sur cet album.
Loin des usages du Death mélodique, le groupe a su ne pas tomber dans la facilité et propose souvent des passages assez techniques. Notamment quelques solos assez bien réalisés grâce à un son de guitare vraiment bon et surtout qui change de tout les sons retravaillés par les producteurs actuels qui tendent à uniformiser plus qu’autre chose l’ensemble des groupes.
Bien sur, quelques passages sont à améliorer. Je pense au coté « efficacité » qui peut se perdre sur quelques titres. On aimerait bien plus de bourrinage aussi, sans pour autant changer de style hein …

La production est bonne. Assez brute de décoffrage sans être inaudible. Elle ne nuit pas à la qualité d’écoute et surtout à une écoute prolongée de cette galette. La pochette (pas terrible) fait plus penser à un groupe de Hardcore qu’a un groupe de Death mélodique mais on passera sur ce détail anecdotique.
Premier essai et première touche pour O-Nirik qui a réussit à séduire pas mal de monde avec ce premier album qui sort chez Great Dane Records. Un jeune label qui monte en puissance avec bon nombre de nouveaux groupes Français en son sein. Assistera-t-on à un renouveau de la scène Française ? Seul l’avenir nous le dira, comme dit l’adage.

Note du Soilchroniqueur (Kryon):
8 / 10

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green