Communication de nos partenaires

In Malice’s Wake – The Thrashening

Le 7 août 2015 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Mark Farrugia – Batterie
  • Shaun Farrugia – Chant, Guitares
  • Luke Blaso – Basse
  • David Graham – Guitares

Style:

Thrash Metal

Date de sortie:

29 juillet 2015 (2011, reissue 2015)

Label:

Punishment 18 Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 7/10

Après avoir ressorti fin juin le dernier l’album « Eternal nightfall » (2008, agrémenté de l’EP « Blackened skies » de 2005), voici que Punishment 18 Records, sur sa lancée, nous balance le deuxième album de 2011 des Australiens de In Malice’s Wake.
Si, comme dit dans la chronique (http://www.soilchronicles.fr/chroniques … -nightfall), le premier album ne brillait pas par son originalité et encore moins par sa propension à nous donner envie de le réécouter, ce « The thrashening », lui, est bien plus méchant et accrocheur !

Plus court – une petite demi-heure à peine – et plus intense, cet album de huit titres efficaces semble être un bon chaînon manquant entre les derniers Testament et le « Diabolic » d’Accu§er !
Si l’on retrouve la virtuosité du guitariste soliste avec des parties toujours aussi bien senties, les titres sont tous d’une agressivité certes inhérente au genre mais d’une intensité bien plus prononcée que sur l’album précédent !
Je terminais la chronique d’« Eternal nightfall » par « Alors oui, le potentiel est certes bien présent avec un sens de la mélodie bien réel et on ne boudera pas une sortie prochaine mais il faudrait que les défauts de « Eternal nightfall » soient gommés pour que le groupe y gagne à la fois en cohésion et en crédibilité. Maintenant, je n’ai jamais écouté l’album suivant « The thrashening » pour me faire une idée de l’évolution du groupe. »

Il semble qu’en effet, en deux ans, In Malice’s Wake a gommé ces défauts inhérents à l’inexpérience pour nous proposer un album bien plus rentre-dedans tout en conservant ce côté technique qui faisait déjà la marque de fabrique du quatuor.
Hormis un « Nuclear shadow » judicieusement positionné en dernière position, plus mystérieux mais non moins brutal, « The thrashening » est un concentré de rage et de colère où chaque titre donne une envie furieuse de headbanguer en envoyant balader tout ce qui se trouve autour.
D’entrée, ça tabasse, les riffs sont hyper rapides, le tempo soutenu, le chant rageur !
Tout y est pour passer une belle petite demi-heure !

Et les promesses sont tenues : de « Endless possession » à « Nuclear shadow », on ne voit pas le temps passer. Finies les redondances du premier album, là on va droit à l’essentiel, on balance la purée à tout va et on bourrine tout ce qui passe !
Surtout ne pas croire qu’In Malice’s Wake défonce tout sur son passage pour défoncer : non, le groupe nous montre son talent par des compositions à la technique sans faille, des titres simples à mémoriser avec des refrains aux chœurs assassins.
D’une grande cohésion et d’une belle homogénéité, « The thrashening » apparait comme une bouffée de fraîcheur dans le paysage Thrash ! S’il ne révolutionne rien, il a le mérite d’être remarquable.

Depuis 2014, les frères Farrugia se sont adjoints les services d’une autre section rythmique, reste à savoir ce que va donner le prochain album à paraître, mais s’il confirme tout le bien que « The thrashening » nous pousse à en dire, il promet d’être une pièce angulaire dans la carrière du groupe, à défaut de l’être dans le genre.

Et ce sera déjà ça !

Tracklist :
1. Endless Possession (3:28)
2. Evil By Design (3:14)
3. Onslaught (4:23)
4. Fuel for the fire (3:38)
5. The Crawling Chaos (5:20)
6. Join Us and Fight (3:20)
7. No Escape (4:15)
8. Nuclear Shadow (4:25)

Site officiel : http://www.inmaliceswake.com/
Facebook : https://www.facebook.com/inmaliceswake
Myspace : http://myspace.com/inmaliceswake
Youtube : http://www.youtube.com/thethrashening
ReverbNation : http://www.reverbnation.com/inmaliceswake

 

Retour en début de page

1 Commentaire sur “In Malice’s Wake – The Thrashening”

  1. pingback pingback:
    Posté: 7th Déc 2015 vers 13 h 33 min
    1
    In Malice’s Wake – Light Upon The Wicked | Soil Chronicles

    […] en juillet c’était au tour de « The thrashening » (http://www.soilchronicles.fr/chroniques/in-malices-wake-the-thrashening), deux albums sortis initialement en 2008 et 2011 avant de se voir réédités en juin et juillet […]

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green