Communication de nos partenaires

Astarot – Echoes of mystical Forest

Le 22 janvier 2018 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Gonzalo GB Astarot : chant, instruments

Style:

Black metal atmosphérique

Date de sortie:

16 Novembre 2017

Label:

Sun Empire Productions

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 6,5/10

Régulièrement, je joue la surprise, je tente un groupe au pif, à la confiance. Cela ne paye pas toujours mais, globalement, je m’en tire pas trop mal. Astarot, je ne sais pas pourquoi, y a un truc qui m’a attiré. Peut-être le violet, peut-être l’envie d’écouter un truc bien obscur, je ne vais pas trop me casser la tête non plus. Il reste que pour être seulement actif depuis 2011, le mec ne chôme pas avec déjà cinq albums et une belle collection de splits, d’Eps et de démos. Bon, c’est sûr que notre Mexicain du jour il ne doit pas trop connaître les vastes forêts enneigées mais passons : il faut croire que le Black Métal et les plages, ça ne le fait pas. Il fait chaud, le maquillage fond et n’est pas waterproof, les clous rouillent dans l’eau de mer, c’est la merde. Un truc qui vous pousserait à écouter La Compagnie Créole.

Sans blaguer, ça donne quoi ce « Echoes of mystical Forest » ? Bah, si je mets 6,5/10, vous vous doutez bien que ce n’est pas le perdreau de l’année. Mais pourtant y a une ambiance qui se dégage, trop mal exploitée selon moi. Le parti pris de ne quasiment utiliser que des claviers me plaît bien, cela ajoute une aura mystique et gothique pas déplaisante mais le fait de me rendre compte que j’obtiens le même rendu avec mon Garage Band de 2008 démystifie un peu le contenu. Ça et le fait que les compositions me semblent être trop bancales en termes de structure. Il y a de bonnes idées mais sans début ni fin, l’homme gagnerait certainement à s’adjoindre les services d’un compositeur qui saurait mettre convenablement en forme son intéressante inspiration.

Après, il y a le chant. Mixé très et trop en retrait, on est dans l’esprit True Underground mais il mériterait un meilleur traitement car assez émotif, il permettrait de sublimer certains passages là où on entend un vieillard agonisant.

Sinon, l’originalité est indéniable et ces huit titres rompent indéniablement avec ce que l’on attend généralement du Black Métal : une curiosité qui gagnerait à être connue.

Tracklist :

01. Violet Mist
02. Echoes of Mystical Forest
03. Sunset
04. Afraid
05. Nocturnal Solitude
06. Sad Dream of the dead Forest
07. Mountain of Bones
08. Horizont

Facebook : http://www.facebook.com/astarotMEX
Myspace : https://myspace.com/astarot-mex

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green