Communication de nos partenaires

Amaranthe – Massive Addictive

Le 9 mars 2015 posté par Katar

Line-up sur cet Album


Olof Mörck - Guitares, Claviers / Henrik Englund - Chant (growl) / Elize Ryd - Chant (féminin) / Jake E Berg - Chant (clair) / Morten Løwe Sørensen - Batterie / Johan Andreassen - Basse.

Style:

Pop / Metal

Date de sortie:

21 octobre 2014

Label:

Spinefarm Records

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 6,5/10


Eux, je les ai vus en concert à Lyon le 03 avril 2013 en première partie de Stratovarius.
La chanteuse, malade, avait dû laisser sa place à un remplaçant de fortune qui a tenu la place avec brio.
Et la performance était convaincante.
Sorte d’Electro/Pop métallisante, le show a été d’une grande énergie communicative et, si le genre n’est pas parmi mes favoris (loin de là), je dois reconnaître que j’ai été bien bluffé ce soir-là par un groupe dont je n’attendais absolument rien.
Massive Addictive est donc le nouvel album de ce groupe formé en 2008 sous le nom d’Avalanche et qui sort, après un changement de nom, une demo en 2009, une dizaine de singles et deux albums…
Et quelque part, l’écoute de cet album permet de revivre l’ambiance proposée lors de leur concert au Ninkasi Kao.
Riffs limite Métalcore, claviers typiquement Pop, rythmiques souvent Dancefloor, refrains imparables, un mélange de trois chants totalement différents avec un growler, un masculin clair et un féminin survolté.
Et la sauce prend.
Non que Massive Addictive soit l’album de l’année, loin de là mais l’ambiance qui en ressort est suffisamment énergique pour que les douze morceaux, tous autour de trois minutes – donc calibrés pour les radios – passent comme autant de lettres à la poste, le tout bien aidé par un énorme son.
En revanche, cet album paraîtra très vite rébarbatif : si on passe 40 minutes sympathiques à se l’écouter, on n’a pas forcément envie de se le remettre une deuxième fois d’affilée.
Trop calibré, trop  Pop pour les métalleux, trop Métal pour les fans de Pop, trop Techno pour les adorateurs de grosses guitares, trop Rock pour les réfractaires aux sons saturés.
Difficile de s’y retrouver si on manque d’ouverture, mais aussi trop Easy Listening pour ceux qui recherchent des sensations inédites.
Et d’un autre côté, les six artistes s’y entendent pour nous balancer des couplets et des refrains qui vous resteront profondément ancrés dans le ciboulot pour la journée après une seule écoute. Même la ballade « Over and done », plus FM, sonne comme du bon vieux Heart, période Bad Animals.

Malgré tout, l’énergie de cet album est telle qu’on se prend au jeu : même si la recette reste un peu toujours la même, les artiste y mettent assez de cœur pour que l’ensemble soit crédible.

Et c’est bien là l’essentiel !

Tracklist :

1. Dynamite (3:14)
2. Drop Dead Cynical (3:17)
3. Trinity (3:11)
4. Massive Addictive (3:29)
5. Digital World (3:17)
6. True (3:30)
7. Unreal (3:36)
8. Over And Done (3:38)
9. Danger Zone (3:01)
10. Skyline (3:39)
11. An Ordinary Abnormality (3:28)
12. Exhale (3:43)
41:03

Site officiel
Myspace
Facebook
ReverbNation
Twitter
Youtube

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green