Communication de nos partenaires

The Buccaneer – In Hell

Le 14 mai 2012 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Pierre Exiga - Chant, guitare
  • Bertrand Bettancourt - Basse
  • Philippe Mariotti – Batterie
 

Style:

Heavy metal

Date de sortie:

2012

Label:

Brennus Music

Note du Soilchroniqueur (Metalfreak):7/10

 

Chroniquer l’album d’un groupe Corse ne relève pas du quotidien, loin s’en faut !

Créé en 1998, le trio de l’île de Beauté nous propose un bon Hard Rock mélodique à souhait, aux textes écrits en français, en anglais ou en Corse, et ayant trait aux pirates, à l’instar d’un The Buffalo’s ou des vétérans de Running Wild. Eux aussi nostalgiques des années 80, ils puisent leur inspiration chez des grands anciens tels Iron Maiden – desquels ils ont fait un tribute album « Eddie the pirate » en 2008 –, Black Sabbath ou Motörhead… et une flopée de petites influences diverses dans les groupes plus récents à rechercher du côté du Punk Rock.

« Famous rainbow » démarre avec une ligne de basse bien rapide, que ne renierait pas Lemmy dans Motörhead : le titre est véloce et accrocheur !
« Black Lady » se montre plus bluesy lors de l’intro : on sent que les huit minutes de ce titre vont nous plonger vers de grands moments entre Hard Rock et Blues, un peu comme ce que faisait Vulcain lors de leurs premiers albums, « Desperados » en tête. Puis, au bout de deux minutes, un riff répétitif annonciateur de passages plus travaillés, à grands renforts de mélodies accrocheuses, de soli aux belles envolées, au refrain imparable et aux chœurs bien sentis. Les huit minutes passent comme une lettre à la poste et on apprécia d’autant plus l’intro qui aura vraiment pris l’auditeur à contre-pied.
Petit bémol au niveau du final : la sensation que le groupe voulait abréger au plus vite le titre, impression étrange, comme une fin en queue de poisson, mais rien de bien rédhibitoire en soi.
D’ailleurs, rien qu’à la vue de la pochette, on sent le jeu de piste musical : là où on aurait pu s’attendre à un album de Stoner à cause du visuel, il n’en est rien, le tout fleure bon le Hard Rock et Heavy Metal typiquement eighties, « Son of the sun » et ses sept minutes commence comme une ballade avant de repartir sur des tempi enlevés alternés avec du mid-tempo. Le chant, en anglais et plus agressif, de ce titre laisse, en revanche, comment dire… un accent français quelque peu désagréable.

Mais dans l’ensemble, le groupe s’en sort avec les honneurs : des titres comme « God loves rock », « Edward Teach » et « With the rum & gun » ont des mélodies imparables et des refrains accrocheurs ; le plus rapide et court « Inseme », « Skyjaker » montrent un côté plus Heavy ; l’instrumental « Evil bread » prouve toute la cohésion du groupe ; le tout avant les 8mn30 du titre éponyme montrant toute l’étendue du talent des boucaniers, oscillant passages Heavy et d’autres vraiment plus Speed.

Intéressant, à découvrir !

 

Site officiel : http://buccaneer.free.fr/
Myspace : http://www.myspace.com/thebuccaneersband
Facebook : https://www.facebook.com/the.buccaneer.corse

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green