Communication de nos partenaires

Amon Sethis – The Final Struggle

Le 26 août 2014 posté par celtikwar

Line-up sur cet Album


  • Julien Tournoud: chant
  • Olivier Billoint: guitares
  • Johan Koninckx: claviers
  • Thierry Delvaux: batterie
  • Thierry Ventura: basse

Style:

Metal progressif

Date de sortie:

02/05/2014

Label:

Dooweet Records

Note de la SoilChroniqueuse (Bloodybarbie) : 7.5/10

 

L’évolution fulgurante et explosive de l’univers metal, qui dépasse même les lois d’expansion d’un univers prédites par les théoriciens, fait qu’il devient de plus en plus difficile de sortir du lot et de se faire remarquer.

Certains y arrivent mieux que d’autres et les grenoblois d’Amon Sethis fait partie de ces groupes français qui se démarquent de par leur musique aux mélodies orientales et leurs concepts albums récurrents autour d’une des plus grandes civilisations : la civilisation égyptienne.

Civilisation que peu de groupes traitent dans le metal (sûrement moins que la mythologie nordique). Parmi ces groupes honorant cette thématique : Nile, Horn, Maat, Egypt, Melechesh… Et du côté français, on a leurs proches cousins Abinaya.
Voilà que le quintet sort son nouvel et troisième album Part II: The Final Struggle à la suite de Part I: Prophecy en 2011, toujours dans le mouvement du progressif metal.
L’ambiance orientale se fait sentir dès les premières notes de l’intro « Prelude to Chaos » vous transportant au cœur des pyramides impénétrables. Puis vient « Shadow of The Light », dont la particularité est une basse qui sort de l’ombre avec son jeu un peu en aparté par rapport à la lead guitare que l’on entend si bien. Un morceau simple dans sa constitution avec le même couplet/refrain qui se répète du début à la fin mais qui n’est point désagréable.

La guitare se réveille avec un super solo dans « Pharoah’s Army ». Dans les tops solos à ne pas ratez, celui de « Hope », le morceau plus rock-heavy metal à la Europe & compagnie.
« Eyes of the Sun » est un petit passage instrumental qui commence lentement aux notes pianotées, ressortant bien le jeu de basse encore une fois, jusqu’à ce que cette petite ballade soit interrompue par la batterie et le gros son de gratte. L’album se terminera par, comme son nom l’indique, une lutte entre plusieurs personnages. C’est The Final Struggle (ça fait peur) avec un joli pont narré en je ne sais quelle langue que je ne parle pas, et accompagné de notes de piano pour finalement se terminer par un solo et un jeu de clavier sublime.
Ce que j’aime le plus chez Amon Sethis, c’est bien leur musique à l’oriental qui est d’autant plus prononcé dans le précédent album que dans ce nouveau. Mais hélas le chant me palpite moins que le reste à l’exception des growls de « Examinate The Earth ».
« The Final Struggle” est un album posé, où l’excès de vitesse n’est pas autorisé. Tout se fait dans la sérénité. Dans les titres plus orientaux, ou l’ambiance est établies principalement par la guitare et secondé parfois par les riffs de guitares, on y trouve « Shadow Of The Light », « Examinate The Earth » (mon coup de cœur), « Far Beyond Death » avec ses multiples variations et son pont intriguant. Cela dit, l’opus s’écoute très facilement mais se réécoute moins facilement que son prédécesseur.

 

Amon Sethis reste toutefois un groupe prometteur qui peut nous surprendre, à suivre de près !

 

 

Site officiel : http://www.amonsethis.com/
Facebook : https://www.facebook.com/Amon.Sethis?fref=ts

 

1. Prelude to Chaos
2. Shadow the Light
3. Pharaon’s Army
4. Hope
5. Aissem Tenemra
6. Eyes of the Sun
7. Ateravis the Commander
8. Exterminate the Earth
9. Far Beyond Death
10. The Final Struggle

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green