Communication de nos partenaires

Sadik Sadie

Le 27 janvier 2013 posté par Metalfreak

Lors de la soirée Halloween du 31 octobre, les associations KHEOPS et DEVIL’S PLAYGROUND ont eu la bonne idée d’inviter Sadik Sadie (effeuilleuse et animatrice de show burlesque) en plus des concerts et des interventions des DJ.
Mais allez vous me dire : qui est Sadik Sadie ? Qu’est ce que l’effeuillage et qu’entendez-vous par burlesque ?
Autant poser les questions à l’intéressée.

Par Olive Yeah et par plaisir pour un face-à-face en loge avec les mains dans les poches s’il vous plait !!!

• Salut et merci de nous recevoir, commençons par une question classique, peux-tu nous dire qui tu es ?

Et bien mon nom de scène est Sadik Sadie, je fais donc de l’effeuillage burlesque.

• Pourrais-tu nous dire ce qu’est le burlesque ?

Alors cela va peut être te surprendre mais je n’ai pas à proprement dire de bonne définition du burlesque.
Ceci étant, en gros le burlesque est une façon un peu « grossière » ou « décalée » de traiter un sujet, un perso, pour faire rire ou réfléchir les gens. Et l’effeuillage en fait partie…


En parlant des plus connues, peut on dire que Dita Von Teese est l’une de tes influences ?

Non, je n’ai pas vraiment d’influence. Beaucoup parlent de Dita Von Teese ou Betty Page, mais ce n’est pas du tout les mêmes choses entre les deux. En toute franchise, je suis vraiment encore novice quant aux grandes figures de l’effeuillage burlesque.
Je me suis lancée dans le burlesque en faisant « Ouais c’est cool », puis il y avait d’autres trucs derrière qui faisaient que j’avais envie de le faire, et c’est seulement maintenant que je me fais ma définition du burlesque.
C’est pour ça que je pêche un peu pour te répondre et je ne connais pas spécialement ce qui a été fait avant nous (les filles de maintenant, car il faut bien avouer qu’il y a un phénomène de mode)…
• Pour rebondir sur ta réponse, si cela n’est pas trop personnel, qu’est ce qui a fait que tu as franchi le cap ?

J’avais arrêté le théâtre et cela me manquait énormément. Une amie, la superbe Mimi Clumsy m’a parlé d’un cours mené par celle que l’on surnomme « La Générale » qui a créé la troupe des Kisses Cause Trouble qui fait dans le plus trash et le plus subversif au niveau du burlesque.
Tu vois c’est encore une autre façon de faire du burlesque qui est un peu plus tarée et déglinguée.
Comme le théâtre me manquait j’ai dit ok je vais suivre les cours, c’était aussi un peu une sorte de pari entre moi et moi-même. J’ai aussi voulu faire de l’effeuillage pour me sentir mieux dans ma peau.
Avant tu m’aurais dit de mettre des robes je t’aurais répondu « Mais jamais de la vie ! ».
Je me suis dit c’est le moment où jamais, je suis une nana, j’ai dépassé la trentaine. Je n’ai jamais autant grandi en tant que femme que depuis que je fais ça.

• Ha là tu commences à répondre à ma prochaine question qui est, cela permet il de prendre confiance en soit, de sa féminité.

 


Tout à fait, c’est un truc de fou. Il y a deux ans tu m’aurais dit « porte des robes et des talons », je t’aurais répondu, « ben voyons bien entendu (éclats de rire), fais le toi d’abord et on verra ».
Ça t’apprend beaucoup de choses sur toi-même, par exemple avant de faire de l’effeuillage je ne savais pas me maquiller. Ce qui me faisait peur aussi dans la féminité c’était de perdre mon identité, et je me suis rendue compte que tu pouvais devenir une nana tout en restant toi-même. Ça te fait grandir.

• Tu n’as jamais eu à souffrir du regard des autres en parlant de ton art ou lorsque tu es sur scène ?

Tout le monde ne le sait pas (rires), je ne le dis pas à tout le monde, bien entendu j’ai un autre boulot à côté et je fais attention à ne pas mélanger les deux. Mais tu sais la gêne peut être des deux cotés, en spectacle cela dépend de qui est dans la salle.
Le public est le plus souvent très respectueux, et ce qui m’aide c’est que le plus souvent je suis au même endroit (La Cantada à Paris). Après je n’ai eu que très rarement à subir des remarques désobligeantes, mais cela est arrivé récemment.
Ce qui est bien c’est qu’il y a une grosse solidarité entre les filles. Nous avons plus souvent le droit à des sourires, parfois des filles viennent nous voir en nous disant « C’est courageux ce que vous faites ». Mais non pas du tout car oui la première que tu dois de dépoiler tu flippes mais après tu trouves cela vraiment libérateur, d’ailleurs vous tous là les mecs vous devriez essayer (éclats de rire général).

Tu sais dans la vie je suis très pudique, mais une fois sur scène je m’éclate, j’aime faire la folle et je retrouve cela dans le burlesque.

• Un dernier mot à ajouter ?
Vous pouvez me retrouver sur facebook.
http://www.facebook.com/pages/Sadik-Sadie-Bad-Batte-Girl/329949293737233?ref=ts&fref=ts

Déshabillez vous tous ^^

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green