Communication de nos partenaires

Stoneburst – The End

Le 2 mai 2010 posté par Wën

Line-up sur cet Album


Béniéééé : chant
Kal : guitare
Chewbee : guitare
Nico : basse
Dr. Mike : batterie

Style:

Stoner-thrashy

Date de sortie:

2010

Label:

Autoproduction

Note du Soilchroniqueur (Wën) : 6/10

Avant l’entame de cette chronique du premier EP de Stoneburst, il serait intéressant de s’autoriser un petit retour de quelques années en arrière et d’interroger nos lecteurs lyonnais sur feu-Chronosfear et ses accointances doom-mélodiques, inspirées du ‘so british’ Paradise Lost : qu’en reste t-il, six ans après ? Presque rien, rares même, doivent être ceux pour lesquels ce patronyme évoque t-il encore un quelconque souvenir. Le headbanging, l’âge et l’alcool ont fait leur œuvre, ne nous jetons pas la pierre. Mais pourtant, après d’inévitables mouvements de line-up, les évolutions stylistiques que cela implique et un changement de nom vers quelque chose de plus approprié, c’est des cendres de ce dernier dont naquit Stoneburst. Et là, je vois le regard de nos Soil-Rhodaniens s’illuminer car forcément, fort d’une activité live conséquente (notamment une première partie d’Ultra Vomit) et d’une bonne promo de leur booker, que l’on aime ou non, difficile de passer à coté du ‘phénomène’ Stoneburst. La preuve !

Nous évoquions, quelques ligne plus haut, un changement de style, effectivement, c’est dorénavant dans un registre stoner qu’évolue le combo, nous délivrant durant les six titres de cet EP, un bon gros rock’n roll, sauce metal ! Il faut dire que depuis la récente pércée de God Damn, le genre a le vent en poupe et réussir à tirer son épingle du jeu n’est pas chose aisée, d’autant plus lorsque votre style de prédilection n’est pas réputé pour faire de l’innovation son cheval de bataille. Mais pas enfermé pour autant dans un carcan, Stoneburst, résolu à faire parler de lui, va faire monter la-dîte sauce à sa façon, en privilégiant le métissage, à l’ancienne. Ainsi les guitares ne lésineront pas sur les riffs thrashy et accrocheurs, rappelant par moment Down sur ses parties les plus abrasives (‘Control/hate’), voire même le Metalloche de « Load » (‘White thrash’). Côté chant, le père Béniéééé (vous m’en direz tant) trouve sans mal sa place et ses vocalises sont tout à fait recommandables. Tour à tour âpres et légèrement rauques ou claires, celles-ci ne dénotent pas avec la section instrumentale, tantôt groovy (la basse sur la fin de ‘White thrash’), tantôt plus énervée (‘Tie me with your boots on’, ‘ When I’m drunk (the goat)’, illustrations des thématiques stoner dans toute leur splendeur). Ajoutez à cela quelques parties acoustiques, des refrains entêtants et vous obtiendrez normalement (reste à savoir si j’ai bien fait mon boulot), une idée assez explicite de l’ensemble, alterné entre des titres courts et punchy, et d’autres plus développés.

Sur le fond, la formation ne devrait donc pas décevoir les amateurs du genre. Sur la forme non plus, le groupe a apporté un grand soin à l’aspect externe de son disque, qu’il s’agisse du mixe signé Philippe Quattroccolo (The Eternal Blade, Odanë), ou bien du look soigné : nul gros cowboy hirsute ici, le Stoneburst est bien peigné , à le poil soyeux et dégagerait une image presque ‘bobo’ … classe certes, mais un peu ‘bobo’ quand même. Un dernier bémol, mais le groupe n’y est pas pour grand chose (et on ne saura l’en blâmer), cela demeurant plutôt un problème inhérent au genre : le stoner étant avant tout une musique taillée pour le live, on se surprendra donc à trouver qu’il manque un poil d’énergie, de hargne et de folie dans cet exercice studio d’un groupe que l’on préfèrera juger dans son élément scénique, une bonne bière à la main.

Néanmoins, ce « The End » s’avère être un bon petit skeud sans faute de gout majeure et laissant présager tout de même de bonnes choses pour l’avenir. C’est déjà pas mal !

Wën

page MySpace : www.myspace.com/stoneburst

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green