Communication de nos partenaires

RavenEye – Breaking Out

Le 11 octobre 2015 posté par Metalfreak

Line-up sur cet Album


Oli Brown – Chant, Guitares / Kev Hickman – Batterie / Aaron Spiers – Basse. :

Style:

(Hard) Rock

Date de sortie:

11 mai 2015

Label:

Autoproduction

Note du SoilChroniqueur (Metalfreak) : 8,5/10

Attention talent !

Comment, en cinq titres pour dix-huit minutes de musique seulement, montrer un potentiel si séduisant ?
Demandez leur recette aux trois Anglais de RavenEye !
Formé autour d’Oli Brown, guitariste aguerri qui a déjà joué avec rien de moins que Jeff Beck ou Joe Satriani, le trio a déjà tourné avec Blues Pills et Slash et s’apprête à faire de même avec Deep Purple.

Cinq titres donc, cinq pépites bien senties de bon vieux hard rock, un rien alternatif, bourré d’énergie et de bonnes ondes communicatives.
D’entrée, avec « Breaking out », l’ensemble sent le professionnalisme et l’envie d’en découdre.
Gros son, rock bien lourd, section rythmique aux petits oignons, titres accrocheurs magnifiés par des refrains imparables : on a entre les oreilles une véritable petite bourrasque de bon (hard) rock, aux relents bluesy du plus bel effet, auquel les soli de Brown apportent un relief rarement égalé.
Difficile de ne pas succomber aux charmes de chacun de ces cinq titres pour autant de hits en puissance.

Chaque titre apporte son petit truc en plus qui fait tantôt secouer la tête, tantôt chanter, tantôt taper du pied, mais ne laisse en aucun cas indifférent.
Si « Breaking out » et « Get it started » sont d’excellentes mises en bouche, « Hey hey yeah » et « Run away » » et « You got it » sont juste magiques et bourrés de feeling.
Le légère réverbe dans la voix donne une émotion plus grande dans un chant déjà bien maîtrisé.
C’est vraiment sur « You got it » que le groupe donne toute la mesure de son talent sur ce tempo ralenti, à l’ambiance lourde et lancinante, limite sensuelle, jusqu’à un final qui s’accélère pour terminer brutalement en apothéose.
Du grand art.

Cinq titres qui donnent vraiment envie de connaître la suite.
On connaissait le talent d’Oli Brown de par son passé dans le monde du blues, là on découvre un putain de groupe pétri de talent qui risque bien d’avoir un succès plus que mérité.

A ne pas manquer, RavenEye, dont Slash himself semble être fan et qui a été consacré « meilleur nouveau groupe » par Metal Hammer UK, sera en tournée avec Deep Purple et passera par chez nous les 2 (Marseille, le Dôme) et 3 (Bordeaux, Patinoire Mériadeck) novembre prochain.
Plus d’informations ici : http://www.gdp.fr/node/192 ou https://www.facebook.com/GDP/posts/1077646988912804

Tracklist :

01. Breaking out (3’42)
02. Get it started (3’23)
03. Hey hey yeah (3’37)
04. Run away (3’27)
05. You got it (4’08)

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green