Communication de nos partenaires

No Raza – When Chaos reigns

Le 26 mars 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Juan Guillermo Cano : Chant, Guitare rythmique
  • Camilo Sanchez : Guitare lead
  • Mike Spillane : Basse
  • Jairo Hernán Gómez : Batterie

Style:

Death Metal

Date de sortie:

1er septembre 2014

Label:

Autoproduction
Note du Soilchroniqueur (Willhelm von Graffenberg): 9/10

Colomb a découvert et s’est approprié l’Amérique en 1492… Je ne sais pas quand les colombiens ont découvert le Death Metal mais ils se le sont indubitablement approprié.

No Raza sort son 3ème album When Chaos reigns en 2014, un album loin également de tenir du colombin – même si je ne sais pas s’ils en ont chié pour sortir un LP de cette qualité. Comment a-t-on pu passer à coté de cette pépite ; ce ne sont pourtant pas les mines d’or qui manquent dans la région d’Antioche !

Vous l’aurez compris, si les colombiens peuvent éventuellement carburer à la blanche, ce produit raffiné se sniffe par les oreilles et ne se joue assurément pas à la blanche. C’est donc un plat chaud, voisin du Chili, avec de la viande bien saignante qui atterrit dans l’assiette : on est dans la lignée des grands, genre Deicide voire Vital Remains par passages. Agrémenté de 8 morceaux tous aussi bons, c’est assurément épicé – et pis c’est tout ! Ça tabasse, ça growle, ça blaste, c’est d’une « carritude » sans faille et c’est bien produit en plus ! Et en plus ça reste mélodique ! Leur précédent Misantropia très inspiré des cavalcades « maideniennes » envoyait déjà du lourd de ce point de vue, mais When Chaos reigns revient à des bases plus agressives et techniques comme prédominantes.

Le groupe ne se prive pas non plus de rappeler ses origines indigènes et hispaniques, tant par la langue majoritairement espagnole de l’album et les inserts de rythmique de guitare classique mais aussi avec de brèves intro, shamanique sur le morceau d’ouverture « Tiempos malditos » ou encore tribale sur « Débil Hombre », voire même le mélange de tout ça sur « Corderos al abismo », avant de faire taper du gros Death. Et là, ce n’est pas du tortillard montagnard qui passe, mais un TGV qui fonce dans le tas, à fond de train, haletant, qui ne s’arrêtera qu’à la dernière note de ce LP.

Petit point à revoir cependant et sans rapport avec la musique : les tenues de scène franchement cheap, voire hors sujet.

Un album tel un train à ne pas rater, malgré le fait qu’on l’ait raté depuis quelques années…

A écouter durant vos voyages en train dans la Cordillère des Andes en vous mettant cet album dans les conduits auditifs et simultanément un rail dans les conduits olfactifs.

Tracklist:
1. Tiempos malditos (4:52)
2. Corderos al abismo (5:24)
3. Evil’s Seed (4:44)
4. Débil Hombre (4:15)
5. Contaminated Roots (4:48)
6. Detonator (3:59)
7. Muerte por traicion (4:57)
8. Dethroned (3:41)

Facebook: https://www.facebook.com/NO-RAZA-117010383039/
Site officiel: http://www.norazametal.com/
Youtube: https://www.youtube.com/user/NoRazaOfficial

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green