Communication de nos partenaires

Kaledon – Antillius : the King of the Light

Le 22 janvier 2015 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Marco Palazzi : Chant
  • Tommy Nemesio : Guitare
  • Paolo Lezziroli : Basse
  • Alex Mele : Guitare
  • Luca Marini : Batterie
  • Paolo Campitelli : Claviers

Style:

Power Metal Symphonique

Date de sortie:

Novembre 2014

Label:

Scarlet Records

Note du SoilChroniqueur (Celtikwar) : 8/10


Voila un bon petit Heavy Métal Rhapsodien très sympathique.

Décidément il faut compter sur l’Italie pour avoir des groupes de Power Métal Symphonique à la RhapsodyKaledon est une formation existant depuis 1998 et ayant déjà huit opus à son actif. Il y a tout d’abord eut les Legend of the Forgotten Reign en six albums, puis Altor : The King’s Blacksmith en 2013 et fin 2014 arrive Antillius : the King of the Light. Et ce dernier est vraiment de bonne qualité.

On retrouve tout ce qui fait le bon du Power Métal avec une rythmique d’enfer (« Friends Will Be Enemies » et sa batterie digne d’une chevauchée de cavalerie lourde), des guitares qui aiment à partir dans les Shreds et solos survitaminés, un chant qui vous colle des refrains mémorisables en deux secondes comme « New Glory For The Kingdom ». Mais aussi tout ce qui fait partie intégrante du Métal Symphonique, avec des orchestrations multiples (« The Party »), des montées en puissances, voire même des parties plus douces et riches en émotions avec l’incontournable chant féminin de « Elisabeth » histoire de montrer que le Métal n’est pas que pour les brutes.

C’est vrai que ce n’est pas Kaledon qui va renouveler le style, ce n’est pas avec eux que vous allez apprendre beaucoup de choses, mais leurs titres sont rigoureusement bien écrits et travaillés, prenons « The Angry Vengeance » par exemple, ses changements de tempo, ses orchestrations, sa partie rythmique speed qui laisse ensuite place à des claviers harmonieux pour ensuite mieux revenir en puissance et frapper de plus en plus fort, c’est quand même très agréable à l’écoute. Un chant aussi puissant qui vous recolle une pêche d’enfer (dommage cependant que cette deuxième voix grave soit présente sur « Friends Will Be Enemies », ça gâche un peu quand même, mais bon c’est de mode).

Au final un opus qui s’écoute d’une traite, qui permet de faire une pause entre le Heavy Métal et le Thrash Old School. Mais en restant quand même une musique lourde et rentre dedans. Cela faisait un petit moment que l’on n’avait pas entendu une aussi bonne sortie dans le style.
Simple mais efficace.

Tracklist:
1. In Aeternum
2. The Calm Before the Storm
3. Friends Will Be Enemies
4. Elisabeth
5. New Glory for the Kingdom
6. The Party
7. The Evil Conquest
8. Light After Darkness
9. The Angry Vengeance
10. My Will
11. The Glorious Blessing
12. The Fallen King

Site internet: http://www.kaledon.com/

Facebook: https://www.facebook.com/kaledonofficial?fref=ts

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green