Communication de nos partenaires

Zubrowska – One On Six

Le 17 avril 2016 posté par Bloodybarbie

Line-up sur cet Album


  • Jonathan Rauzy : guitare
  • Julien Deyres : chant
  • Claude Abi Rached : chant
  • Ben : chant
  • Florian Rubio : basse
  • Ben : batterie
 

Style:

Brutal Deathcore

Date de sortie:

11 septembre 2003

Label:

Xtreem Music

Note du SoilChroniqueur (Arno) : 7,5/10

Si je me rappelle bien, j’ai découvert les Toulousains de Zubrowska sur une compilation dont j’ai aujourd’hui oublié le nom. En revanche, ce dont je me souviens parfaitement, c’est d’avoir été soufflé par la rage absolue qui émanait du groupe. Un seul titre, c’est parfois trompeur mais un premier album de la trempe de ce « One On Six » ne saurait mentir.

Emmenée par trois chanteurs évoluant dans des registres hurlés ou growlés différents, la formation balance un truc empruntant les meilleurs éléments du Death Technique et du Brutal Core façon Nostromo avec en plus un talent inné pour balancer des plans complètement tordus, systématiquement violents et qui rendent vraiment dingue. Douze titres, un peu plus de trente minutes, cela vous donne une idée de l’objet : les mecs ne s’embarrassent pas de plans superflus, ne cherchent pas à allonger inutilement leurs compositions, ils font dans le rapide, l’efficace, le destructeur.

Il ne faut donc pas se laisser abuser par les apparences « comiques » du groupe, cf. le nom des titres, car Zubrowska ne prête pas vraiment à la rigolade tellement c’est du costaud. Il est vraiment regrettable que le groupe n’existe plus et que, de son vivant, il soit resté méconnu car des compositeurs de ce niveau, capables de tabasser avec autant d’intelligence, il n’y en a pas des masses, même à l’international. Pour ma part, « One On Six » a beau avoir passé la décennie, il reste toujours autant d’actualité tant la qualité de sa production et la fureur qu’il dégage n’ont pas pris une ride : une vraie branlée, l’hécatombe chez les auditeurs potentiels.
Pour information, leur discographie est en téléchargement gratuit sur leur Bandcamp : aucune excuse pour ignorer davantage ce joyau d’ultra violence.

Tracklist :
01 : Intro
02 : Forkebabh
03 : Sex Drugs Basketball
04 : Do I Look well
05 : Happy Punk Town
06 : Smells Like Suicide
07 : I Hate Teen Visions
08 : One On Six
09 : I Talk To The Wind
10 : This Rose For You
11 : Sad Sick World
12 : When Satan Plays Disco People Die

 

Retour en début de page

Laissez un commentaire

M'informer des réponses et commentaires sur cet article.

Markup Controls
Emoticons Smile Grin Sad Surprised Shocked Confused Cool Mad Razz Neutral Wink Lol Red Face Cry Evil Twisted Roll Exclaim Question Idea Arrow Mr Green